Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Premiere Pro CC : La correction colorimétrique

Régler les courbes RVB et de saturation de teinte

Testez gratuitement nos 1344 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
À l'aide des courbes RVB et de saturation de teinte, vous pourrez corriger précisément la saturation de certaines couleurs et la luminosité de couches de couleur.

Transcription

Alors, après la correction de base et les créatifs avec les looks, on va avoir les courbes, et vous allez voir que ça peut énormément servir. Alors, ça se décompose en courbes RVB, et puis aussi en courbes de teintes de saturation qui sont extrêmement pratiques, qui marchent vraiment très bien. Les deux éléments sont évidemment extrêmement complémentaires, et donc je vais commencer avec la courbe RVB. Vous voyez que vous avez des petits points de densité de rouge, vert et bleu. Donc, je vais commencer par cet élément-là. J'ai ici pour l'instant mon réglage pour la densité. J'ai mis aussi un scope ici, pour avoir éventuellement la saturation, et je vais commencer par poser un point avec ma plume, comme ça, et tirer. Et vous voyez que quand je bouge ma courbe comme ça, ça s'éclaircit ici. On voit bien que la saturation devient énorme et qu'elle vient carrément passer à travers l'espace de travail. Donc, ce n'est vraiment pas intéressant. Mais au moins, je suis plus clair. J'ai envie d'éclaircir encore un peu. On va faire quelque chose comme ça. Alors évidemment, pour l'instant, les rouges sont très importants par rapport aux verts et aux bleus, mais vous allez voir qu'après on va pouvoir aller chercher la courbe du rouge seul, et on va pouvoir baisser le rouge. L'avantage des courbes, c'est que vous allez avoir un réglage qui va s'affiner sur les bords. Donc, pour les noirs et les blancs, on n'a pour l'instant pas de réglages, alors qu'à 50 % on a beaucoup de réglages. Bien évidemment, à tout moment, je vais pouvoir venir positionner d'autres points, mais je le ferai plus tard. Pour l'instant, j'essaye de dégager quelque chose qui va me permettre d'avoir une couleur qui me plaît. Je vais venir sur la courbe du bleu pour éventuellement bouger ma courbe du bleu, et vous voyez que si je bouge ma courbe du bleu vers cette partie-là, on voit le bleu qui remonte et qui va venir s'installer beaucoup plus par là, et je commence à avoir une couleur de peau qui commence à me plaire. Je continue de monter un petit peu encore. Voilà, il ne faut pas que je dépasse trop. Voilà, c'est très bien, j'ai une belle couleur de peau qui me plaît. Donc, vous voyez, j'ai pour l'instant toutes les couleurs. Alors, je n'ai pas travaillé sur le vert, mais je vois que derrière j'ai justement une petite dominante verte. Alors, je vais voir si je ne pourrais pas la supprimer. Voilà. Alors là, c'est très délicat, ce qui va me permettre ici de reprendre ma courbe du bleu et la remonter encore un petit peu. On va mettre le Parade pour qu'on voit ce qui se passe et qu'on voit que le bleu est bien remonté par rapport au rouge. Là, le rouge, j'ai peut-être envie de le bouger un petit peu. Je vais venir cliquer sur le rouge ici et je vais le réduire un petit peu en redescendant un peu mon rouge. Je vois mon scope qui descend, et là ça commence à être bien. Là, vous voyez que je commence à avoir des ombres qui sont un peu cyan, et je n'aime pas trop ça. Alors, je vais mettre des points aux deux extrémités pour contrôler mes deux extrémités. Je vais peut-être commencer par aller ici, et vous voyez que je peux faire varier la haute lumière, et j'ai envie justement de la faire varier par là. Et mes noirs, je trouvais qu'ils étaient un petit peu trop cyan. Voilà, je vais ramener un petit peu les noirs par là, pour les faire réapparaître un petit peu... ... là c'est un petit peu trop... ... voilà, ça commence à devenir intéressant. Alors, vous voyez que par rapport au début, je commence à avoir des couleurs qui ne sont pas loin les unes des autres et qui sont assez bien dosées, et puis mon scope est un petit peu ramassé sur le zéro, donc je vais peut-être voir si je ne pourrais pas éclaircir un tout petit peu. Voilà, je commence à trouver ça beau. Alors, je vais mettre mon curseur dans l'image et je vais appuyer sur U accentué, et vous voyez que j'obtiens quelque chose qui me paraît très bien. Je vais regarder, ça bouge pas mal. Maintenant, ce que j'aimerais c'est un peu descendre la chaleur d'une manière générale, et ça va être vraiment le rôle de cette courbe de teintes de saturation totalement géniale, que j'adore complètement. Vous avez la possibilité évidemment de prendre la courbe là et de la ramener vers le centre. C'est complètement désaturé, et quand vous remontez par là, vous saturez complètement, ce n'est pas ça qui est intéressant. Ce qui est vraiment intéressant c'est que vous allez pouvoir lui dire que vous voudriez, par exemple, travailler dans les rouges. Il va vous positionner trois points, et vous allez pouvoir désaturer très doucement les rouges. Et vous voyez que mon teint de peau commence à devenir vraiment bien, il est très beau. On ne voit pas une grosse différence dans le scope, peut-être ici on la voit, mais esthétiquement parlant, je trouve que ça commence à devenir très intéressant. Je peux éventuellement bouger là aussi un petit peu. Voilà, là c'est vraiment intéressant. Dans les verts, j'aimerais bien les réduire un peu aussi. Et là, vous voyez qu'en ayant fait deux petites corrections, j'ai quelque chose qui va commencer à devenir vraiment très intéressant, et je vais pouvoir vraiment travailler très finement. Voilà, donc là, je vais peut-être passer sur l'autre pour vous montrer autre chose, mais qui est du même ordre. Je vais donc venir reprendre ma courbe RVB. Toujours la même idée, je vais commencer par la densité. J'éclaircis un petit peu. Pour l'instant, c'est cette partie-là qui m'intéresse, il y a vraiment des données partout. Donc, ce serait plutôt pas mal si je ne montais pas trop. Voilà, j'aimerais vraiment faire ça, et vous voyez, on est très très froid, donc je vais venir prendre ma courbe du bleu, je ne veux pas être trop froid. Alors, vous voyez dans un sens, je serai plus froid, dans l'autre plus chaud. Vous voyez que ça introduit du vert, donc je vais venir prendre mon vert et je vais essayer de neutraliser mon vert. Voilà, je commence à avoir quelque chose qui est pas mal. Même chose, vous pouvez cliquer sur la petite coche pour avoir, avant et après, et maintenant mon rouge... Ici, j'aimerais bien un peu illuminer mon visage, comme ça, revenir sur la densité générale, la remonter pour que ce soit un peu plus léger. Vous voyez que je plafonne un petit peu au niveau des hautes lumières. C'est normal, je suis complètement blanc, et à la limite ça me convient parfaitement d'être dans le blanc. C'est un peu brûlé, mais c'est dans le style de l'image. Donc, allez, je vais réduire un tout petit peu, mais ça n'est pas gênant. Par contre, ce qui m'intéresse est ici. Donc, j'aurais envie de mettre éventuellement un point ici pour avoir un peu moins de contraste, comme ça, en bougeant un petit peu par là. C'est ça qui va me plaire. Là, ça pourrait être intéressant pour moi. Je vais maintenant aller dans la courbe des teintes de saturation, et ici dans la courbe des teintes de saturation, c'est toujours la même idée, je voudrais intervenir sur une ou deux couleurs, dont les verts. Alors je vais cliquer sur les verts, pour les saturer, pour faire en sorte qu'on les voit un petit peu plus. Alors, je vais essayer de les mettre comme ça. Voilà, là je suis en train de saturer toutes les couleurs, ça ne me convient pas. Il faut que je revienne là-dessus, je veux vraiment que l'on ne travaille que sur les verts, pour essayer de voir si je peux récupérer un peu de vert là. Non, ça ne fait pas grand-chose, donc ça ne vaut pas la peine. Je ne vais pas risquer d'avoir du vert ailleurs, et éventuellement dans ma peau, dans mes rouges. Donc, je vais aller prendre les rouges et là, par contre, je vais essayer d'enlever un petit peu de rouge. Et dans les jaunes, je vais essayer d'en rajouter un petit peu pour avoir des reflets un petit peu plus importants, ici. Voilà, je regarde avant, après, et ça commence vraiment à être intéressant. On a un maniement que je trouve particulièrement intuitif qui nous permet d'avoir très rapidement de très bons résultats. Alors, vous voyez là, j'ai un peu exagéré, mais c'est fait exprès. Je veux vraiment avoir le fond tout à fait explosé. Je vais vous montrer en grand, et voilà, c'est ça que je cherchais. Donc, très bien. Le rose est fait exprès, mais éventuellement si je ne voulais pas l'avoir, je pourrais très bien revenir, soit sur les teintes de saturation, soit aller dans les roses et descendre éventuellement les roses, pour essayer de les neutraliser un petit peu. Je vais aller dans les bleus aussi, et je vais pouvoir comme ça neutraliser un peu plus ces couleurs-là, éventuellement celles-là, et je m'arrête là. Et je voyez je fais U, et là je suis moins rose que tout à l'heure. Voilà, c'est quelque chose que je trouve vraiment très agréable et qui, vous le voyez, permet une très grande productivité.

Premiere Pro CC : La correction colorimétrique

Maîtrisez la correction colorimétrique avec Premiere Pro. Créez des looks avec le panneau Lumetri, travaillez avec les courbes, les roues chromatiques, et appliquez des effets.

1h39 (17 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :12 juil. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !