Photoshop CC 2017 pour les photographes

Régler la luminosité et le contraste

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Ajustez la luminosité et le contraste global de l'image. Ainsi, vous pourrez modifier l'histogramme en agissant sur les valeurs extrêmes (blancs et noirs), et en comprimant ou en étirant les valeurs intermédiaires (tons moyens).
03:11

Transcription

Nous allons voir ici comment travailler la luminosité de l'image et son contraste. Pour ça, je vais dans le menu « Réglages » à travers le menu « Image ». Et j'arrive tout de suite sur le premier menu, qui permet de gérer cette « luminosité » et ce « contraste ». La luminosité, on le comprend aisément, c'est le fait d'ajouter plus de lumière, donc d'éclaircir l'image ou au contraire d'en mettre moins. La case « d'Aperçu » nous permet de voir immédiatement le résultat. La touche de curseur « Contraste » amène à deux réglages. Soit « l'ancien algorithme » utilisé dans d'anciennes versions, qui va nous permettre de jouer sur le contraste de façon très exagérée. Jusqu'à décontraster totalement l'image, pour en faire du gris. Ou à l'inverse, aller au maximum, où l'image devient une image dans laquelle aucune valeur intermédiaire n'existe. Dans tous les menus, vous pouvez, en appuyant sur la touche « Alt », transformer le bouton « Annuler » en un bouton « Réinitialiser », qui vous remet les réglages par défaut. On va voir l'influence de ce réglage de « luminosité » et de « contraste » sur l'histogramme, je vais donc demander de l'afficher, pour voir ce que me donne « l'histogramme » de l'image. Ici, si j'augmente la quantité de lumière, je vois que « l'histogramme » se décale sur la droite. Je demande de voir « l'histogramme » vrai en cliquant sur l'alerte. Et je vois qu'il est parfaitement lisse. C'est le cas parce que mon image est à 16 bits par couche colorée, soit 48 bits, et non trois fois huit, 24. La luminosité me permet donc de déplacer « l'histogramme » vers la droite. Ou vers la gauche, comme on peut le constater ici. Une bonne exposition se situera avec une luminosité adaptée, bien entendu. Et je vais demander de revenir sur « Réinitialiser », pour voir qu'effectivement, il manque certainement quelque chose dans la partie droite. La luminosité me permet donc de remonter et de rapprocher des valeurs. Le contraste lui va me permettre de jouer sur l'écartement, ou au contraire, le resserrement de « l'histogramme ». J'utilise « l'ancien algorithme » pour vous montrer qu'en exagérant les choses évidemment, l'histogramme se resserre et ne montre plus de valeurs en noir, ni de valeurs en blanc mais uniquement les valeurs centrales en gris. Et bien sûr, si on va trop loin, on arrivera à un unique gris, sur une seule zone. À l'inverse, lorsqu'on part de « l'histogramme » d'origine, et qu'on positionne le curseur vers la droite, on va écarter les valeurs et les apporter vers le noir ou vers le blanc, ce qui en fait des fichiers à l'aplat, sur chacune des trois couches colorées, d'où ce résultat. Cet « algorithme » est véritablement trop fort pour travailler de façon contenue le « contraste ». J'appuie sur la touche « Alt » pour réinitialiser, et je vais demander d'utiliser le nouvel algorithme. qui me permet de jouer sur du contraste, mais de façon totalement mesurée, comme vous pouvez le voir. Si une image manque de contraste, vous pouvez monter ici, ce qui aura pour effet évidemment d'écarter légèrement « l'histogramme », ou au contraire de le rapprocher, pour que l'image soit moins contrastée. On pourra donc cumuler, bien sûr, un réglage de « luminosité » et un réglage de « contraste ». « Alt » me permet de réinitialiser et je vais cliquer sur le bouton « Auto », qui analyse l'image et vous fait une première proposition. Ici, il me propose une « luminosité » augmentée à « 26 », et un « contraste » lui aussi augmenté. Ça ne règle pas toute l'image, bien sûr, en termes d'automatisme, mais on est bien sur un réglage qui améliore quand même l'image, par rapport à son origine, ce qu'on peut constater en faisant « Ctrl+Z », ou à nouveau « Ctrl+Z » pour voir le résultat.

Photoshop CC 2017 pour les photographes

Découvrez les fonctionnalités spécifiques à la correction d'images avec Photoshop. Utilisez Camera Raw, configurez votre espace de travail, réalisez des sélections, etc.

8h05 (101 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :18 janv. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !