Photoshop CC : Retouche du corps et du visage

Régler la brosse

Testez gratuitement nos 1266 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Le plus important pour bien travailler dans fluidité est de bien régler la brosse. Découvrez un onglet complet qui lui est consacré.
07:12

Transcription

Alors, le premier réglage extrêmement important que vous allez devoir étudier c'est l'outil, lui-même qui a plusieurs options. La taille est facile à comprendre, la taille c'est le diamètre de l'outil voyez, j'ai un outil comme ça. Vous pouvez bien sûr travailler avec le curseur, vous voyez qu'il est très nerveux on passe très rapidement à des tailles très importantes. Je vous conseille de garder votre raccourci habituel, voilà pas de problème pour la taille voyez que la taille ça bouge comme ça, très bien. Voilà, on ne va pas en dire plus. Par contre ce qui va devenir super important c'est la densité, alors la densité, j'ai du rouge vif au centre et puis plus je vais vers la périphérie, plus mon rouge s'atténue. Voilà et je vais mettre une densité à 40%, Et il y a toujours ce rouge qui est pareil, on a l'impression que ça bouge pas, en réalité pour le comportement de la brosse ça va bouger, c'est à dire que quand je vais être à 40% et bien le centre va être très actif et la déformation va vite s'estomper quand elle va arriver, à l’extrémité du contour de la brosse. Alors que quand je vais être avec une densité à 100%, et bien la déformation aura tendance à se propager beaucoup plus rapidement vers le centre. Alors concrètement je vais zoomer par exemple et je me mets sur son épaule. Voilà si je me mets par exemple à quelque chose comme 40%, et que je viens prendre, vous voyez la croix, c'est ça qui est très important, il faut toujours avoir la croix. Je vous en reparlerai après tout à l'heure, c'est ce qu'on appelle le réticule de la pointe. Je vais mettre mon réticule sur l'épaule au niveau du contour de l'épaule et je vais cliquer et glisser. Et vous voyez que quand je tire comme ça, voyez l'épaule, oui j'ai pas lâché. Je vais sortir ma brosse, voyez l'épaule a une déformation X, maintenant je vais annuler et je vais mettre la densité à 100% et je vais faire strictement la même opération. Je vais m'installer là, je clique et je glisse et là vous voyez que l'épaule est beaucoup plus haute par rapport à tout à l'heure. Donc, en gros qu'est-ce qu'il se passe ? Si vous voulez avoir un outil qui ne va pas être trop fort, quand vous allez travailler, il faut que vous mettiez une densité, nous allons autour de 50%, je trouve que ça marche bien, 50%. Et dans ce cas là en positionnant le réticule à l'endroit que vous voulez déformer, vous allez pouvoir faire de petits mouvements, comme ça, et vous voyez que je vais pouvoir augmenter un petit peu le volume de mon épaule. Donc le gros intérêt c'est qu'en fait la déformation va se propager de la croix vers l’extérieur de manière dégradée vous voyez, c'est ça qui fait qu'on ne va pas voir la déformation. C'est parce que la puissance va se dégrader très très vite et donc ça va pas être très visible, donc vous allez devoir cliquer plein de fois. Souvent c'est bien mieux que de ne cliquer beaucoup moins fois, là ja vais faire restaurer, ça va me remettre à zéro, que de venir et positionner à 100% parce que vous voyez ça va être beaucoup plus nerveux, je vais avoir des choses qui sont beaucoup plus nerveuses. Or dans certains cas c'est vrai que ça peut être très très utile et dans d'autre cas ça va être beaucoup trop, vous allez avoir du mal à maîtriser. Or principalement si vous voulez travailler sur des choses toutes petites comme éventuellement la forme du nez ou la forme de la bouche, il faudra mettre une densité assez faible pour pouvoir faire beaucoup de coups de pinceau et qu'à chaque fois ça fasse une toute petite déformation qui viendront s'ajouter les unes aux autres. Donc on va dire que la densité c'est vraiment la puissance de la brosse, plus la puissance est forte plus elle se dégrade lentement entre le centre et le contour, plus la densité est faible, plus la dégradation est forte et la déformation va se faire principalement au centre de la brosse très peu sur le contour, ce qui fait que si je positionne ma croix et que le contour est principalement à l'aisselle, je sais que l'aisselle ne va pas du tout bouger si je suis ici. Voyez j'ai l'aisselle qui est à la limite je bouge ça et mon aisselle ne bouge pas du tout. Donc ça, ça va me permettre de vraiment pouvoir travailler correctement. En dessous vous allez avoir la pression, alors qu'est-ce que c'est la pression ? La pression, il va falloir la distinguer du pas, en faite c'est le même réglage, mais selon les outils, vous avez des outils vous allez devoir peindre, pousser les pixels, comme ce premier outil-là puis vous avez des outils il va falloir que vous vous mettiez à un endroit, que vous cliquiez et la déformation va se faire. Alors si vous avez un outil qui permet de pousser les pixels, la pression ça va être la vitesse à laquelle la pression va se faire or, j'ai une pression qui est faible. Et quand je pousse ça voyez : un clic, deux clics, trois clics pour faire ça. Je restaure tout. Si je mets ma pression à 100% un clic, regardez ce que je peux faire, en un seul clic. Donc vous voyez que ça va vous permettre de faire des choses extrêmement rapides en une seule opération et donc l'outil va être beaucoup moins maitrisable. Donc faites très attention avec la pression quand vous aurez l'habitude vous ferez de tout petits coups et vous pourrez très rapidement obtenir ce que vous voulez. Voilà si je veux lui faire des épaules de déménageur par exemple. Maintenant pour démarrer je vous déconseille la pression à 100, Je vous conseille de plutôt la mettre comme ça de manière à ce que l'outil reste maîtrisable quand vous faîtes des petits clics. Et puis il va y avoir des outils comme par exemple le Tourbillon, Je prends toujours le Tourbillon, parce que c'est facile de comprendre. Voilà c'est le pas qui va être intéressant la pression n'aura pas d'impact. Le pas je le mets à 100%, je vais cliquer ici, je reste cliqué et regarder ce qu'il se passe, voyez, le Tourbillon se fait. Si je mets maintenant un pas à 30%, je clique et je reste cliqué et vous voyez que là, le Tourbillon va se faire très très lentement. Voilà donc ça vous permettra des fois quand vous voulez faire juste légèrement tourner quelque chose, en Tourbillon de pouvoir le maîtriser parfaitement bien. Alors, évidemment vous pouvez aussi avec l'outil Tourbillon le tourner et le balayer, dans ce cas-là votre Tourbillon va se faire d'autant plus. Mais ça devient encore moins maîtrisable, donc si vous utilisez l'outil Tourbillon pour de la fumée il n'y aura pas de problème, vous pourrez à la fois cliquer et balayer ça va vous faire des motifs qui sont très aléatoires et dans la fumée ça choquera pas mais lorsqu'il s'agira de travailler sur des corps et sur des objets ayant des contours bien précis, là il faudra faire un pas très faible et rester cliqué pour pouvoir maîtriser complètement votre outil. Voilà si je récapitule : la taille c'est le diamètre, la densité c'est la puissance entre le centre de l'objet comment ça va se propager jusqu'à l’extérieur de votre rond, donc plus la densité est importante, plus la propagation va être rapide, la pression c'est pour les outils où on va balayer, cliquer, glisser et dans ce cas-là plus vous avez une pression élevée, plus l'outil va être rapide, mais donc il risque d'être incontrôlable. Et le pas c'est la même chose pour les outils où on clique et on attend que ça se passe, voilà on reste cliqué. Là même chose, plus votre pas sera important plus lorsque vous resterez cliqué, l'outil fera rapidement sa déformation, si vous avez un pas très faible. La déformation se fera au ralenti et vous pourrez lâcher, lorsque ça vous parait bien.

Photoshop CC : Retouche du corps et du visage

Prenez en main les outils de Photoshop pour une déformation subtile et réaliste du corps et du visage. Utilisez la transformation manuelle, la déformation de la marionnette, etc.

2h43 (28 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :19 oct. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !