Traiter et corriger les défauts de ses images avec Lightroom Classic CC

Redresser la perspective de manière naturelle

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
En redressant judicieusement les verticales d'un bâtiment pris en contre-plongée, vous obtiendrez un résultat bien plus naturel. Vous allez aussi éviter les pièges dans ce domaine précis de la photo d'architecture.
06:58

Transcription

Avec cette photo, nous allons revenir aux fondamentaux de la photo d'architecture avec le cas classique de perspective à redresser. Et ça, on le fera avec l'outil Upright aussi bien en mode automatique qu'en mode manuel. D'ailleurs, cette image qui manque un peu de pêche a également besoin d'être un peu soignée. On va renforcer son impact, on va rajouter du contraste. Du micro contraste également. Et on va également saturer un peu plus les couleurs. Noter également l'ombre du photographe projetée sur le sable. C'était juste avant le couché du soleil. Donc, on va voir si avec le recadrage après redressement de perspective, on arrive à éliminer cette ombre. Sinon, on retournera dans l'outil de recadrage pour voir exactement ce qu'il est possible de faire. Première chose, avant de redresser des fuyantes verticales, il faut corriger la distorsion de l'objectif avec un profil de correction. C'est nécessaire pour qu'Upright puisse faire son travail correctement. On passe à droite, correction de l'objectif. Et on clique sur activer le profil de correction. Donc là, on voit que le profil de la DxO ONE a été appliqué. On élimine un peu le vignetage et on va maintenant pouvoir passer à l'outil transformation pour redresser le bâtiment. En fait, ce bâtiment est le fameux immeuble du signal à Soulac sur Mer qui menace de s'effondrer sur la plage à cause de l'érosion maritime. Évidemment, le bâtiment est totalement inocuppé, a été évacué il y a quelques temps déjà. Donc, revenons à notre outil Upright. On a un mode automatique. Vous voyez ici, on a un bouton auto. Ou alors, on peut très bien utiliser le bouton vertical, en fait. Dans le cas du redressement vertical, si on clique ici, on va simplement redresser les côtés du bâtiment, bien entendu. Tandis qu'en mode automatique, Upright va également essayer d'autres opérations, comme par exemple le redressement d'horizon. Mais ici, le mode vertical va nous suffire. Je clique sur vertical. Et là, on voit effectivement que l'automatisme n'a pas fait un super travail. Vous voyez, si le bâtiment est correctement redresser à gauche, c'est pas vraiment le cas à droite. Donc, on va passer au mode Upright avec repères. Donc, je désactive cette correction. Je clique sur le bouton qui se trouve en haut à gauche. C'est l'outil Upright avec des repères. Donc, on va tracer des lignes de référence. Donc, on peut voir la petite loupe qui suit le pointeur de la souris. Et on va déjà tracer une première ligne verticale à cet endroit, comme ceci. En fait, la loupe permet de placer avec plus de précision la ligne. Mais vous verrez que dans la réalité, vous vous en servirez très peu. En fait, il suffit de tracer correctement sur une référence horizontale ou verticale dans l'image. Et ça marche très bien. Il n'y a pas vraiment de voir de détails à 300% comme le cas de cette loupe pour pouvoir faire ce travail. Sachez d'ailleurs que vous pouvez désactiver l'affichage de la loupe en bas, avec cette petite case à cocher. On retourne ensuite sur le bâtiment. Cette fois, on passe à droite. Et vous voyez, la loupe me permet éventuellement de chercher l'arête du mur. Comme ceci. Vous voyez, je relache la souris et le bâtiment est corrigé mais on a toujours l'impression qu'il part un peu comme ça vers la droite. Et ça, on va povoir le rattraper manuellement. Alors, deux possibilités. Soit on incline la ligne de référence du côté droit, vous voyez donc, le bâtiment est beaucoup mieux redressé de cette manière. Vous voyez, si je pars de l'autre côté, ça va partir dans l'autre sens. Donc là, il faudra vraiment faire un ajustement manuel avec l'outil transformation qui se trouve ici. Donc, on va quitter l'outil Upright. On clique sur terminer. On peut voir le fond perdu qui va disparaître au recadrage. En fait, pour ne pas voir ces zones blanches, il faut cocher le bouton contraindre le recadrage, ici, mais ça on va le faire un peu plus tard. Je vais dans l'outil transformation, je me mets sur le curseur vertical. Je clique dessus. Et là, je compense manuellement la correction qui a été faite par l'automatisme. On peut également afficher la grille. Vous voyez, si je pars dans le menu afficher, en haut. On va dans incrustation de la loupe. Et on sélectionne grille. La grille qui va tout simplement me servir de référence pour pouvoir fignoler le travail. Que faut-il faire ? Est-ce qu'il faut faire une correction parfaite en suivant la grille au risque d'avoir un effet assez peu naturel ? Ou au contraire, faut-il justement conserver l'effet de fuyante ? En tout cas, un minimum, pour redonner un point de vue plus naturel à l'image. Alors, comme on était vraiment en contrebas de la dune, je pense que le mieux est effectivement de laisser un peu de fuyante à gauche et à droite de l'image, comme ceci. Lorsque la correction est terminée, vous cliquez sur contraindre le recadrage et vous voyez, le fond perdu a été coupé au plus près. Ensuite, on peut désactiver la grille. Donc, on retourne dans incrustation de loupe et je désactive l'affichage de la grille. Du coup, puisqu'on a recadré notre image pour éliminer le fond perdu, l'ombre qui se trouvait au bas de l'image a disparu. Alors, cette image manque un peu de pêche du point de vue contraste. Alors, on va retourner dans le panneau réglages de base. Du point de vue exposition, on est pas mal. L'image a été faite le soir, juste avant le couché du soleil. Donc, du point de vue exposition, on est à peu près bon, par contre, on va donner un petit coup de contraste. Vous voyez, on récupère de la saturation, on récupère de la pêche dans l'image, c'est toujours le principe. Même chose avec la clarté qui va agir notamment sur les textures dans le sable de la dune au pied du bâtiment. Et éventuellement avec vibrance, on peut amplifier les couleurs mais là, ça commence à devenir un peu caricatural. Alors donc, on va réinitialiser le curseur vibrance et laisser l'image telle qu'elle. Donc, voilà un travail classique de redressement d'image. N'oubliez pas que si vous faites une correction verticale un peu trop parfaite vous aurez l'impression que le bâtiment s'évase vers le haut. D'ailleurs, c'est même un peu l'impression qu'on a ici. Il faudrait retourner dans le panneau transformation pour l'ajuster un peu mieux Donc, je retourne dans transformation. C'est le quotidien de la correction d'image. On va, on vient, on reprend, on recommence. On refait, c'est toujours comme ça que ça se passe même quand on maitrise les outils. Donc, je clique sur vertical. Et je mets un peu plus vers la droite à +7. Et là, je retrouver effectivement une perspecive plus naturelle. Voilà donc l'image définitive de redressement de ce bâtiment.

Traiter et corriger les défauts de ses images avec Lightroom Classic CC

Effectuez le traitement de vos images avec Lightroom. Progressez rapidement avec des ateliers pratiques et variés, et utilisez les outils et fonctionnalités adaptés.

2h20 (21 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !