Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Les fondements de la gestion de projet : Les risques

Rédiger un registre des risques

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
La différence entre les plans efficaces et inefficaces tient souvent à une seule chose : la façon de les rédiger. Bob McGannon vous indique comment vous y prendre pour rédiger le registre des risques.
04:28

Transcription

De nombreux plans de gestion des risques finissent jetés aux orties par des chefs de projets et des sponsors excédés qui se désolent. Malgré nos efforts, ce plan est nul. La différence entre les plans efficaces et inefficaces, tient souvent à une seule chose : la façon de les rédiger. Savez-vous rédiger un registre des risques ? Je vais vous indiquer comment vous y prendre. Pour illustrer mon propos, je vais vous donner un exemple de registre des risques mal rédigé. Une société aéroportuaire a identifié le risque que ses camions citernes n’arrivent pas sur le tarmac pour ravitailler les avions dans les temps. Des vols pourraient donc être retardés. Aucune cause de retard de ces camions n’étant évoquée, le chef de projet et le sponsor imaginent que ce risque serait dû à un problème mécanique. Ils se contentent donc d’un registre et d’une mesure de limitation du risque. Ils décident d’augmenter la flotte de camions afin que même en cas de problème technique, il y en ait toujours un à disposition. Cette stratégie semble plutôt raisonnable. Tout de fois, le mois suivant, les chauffeurs de camions font grève. La société aéroportuaire pourrait avoir tous les camions citernes du monde, aucun ne serait disponible faute de chauffeurs pour conduire. Que s’est-il passé ? Une seule cause de risque était envisagée, et le registre ne permettait pas de faire émerger d’autres possibilités. Pour éviter les déboires de cette malheureuse société, étudions la formule gagnante d’un registre efficace. D’abord, une structure simple. Rien de plus facile, suivez la méthode PIE. Probabilité de l’Impact découlant d’un Événement. Ajoutez la cause de l’événement en question, et vous voilà paré. Revenons à notre aéroport. Le registre adapté devrait être : il y a X% de risque que les chauffeurs fassent grève, retardant le ravitaillement des avions sur le tarmac. Ces retards couteront Y euros de plus par vol. Ensuite, n’hésitez pas à multiplier les registres pour un même risque. Chacun indiquera une cause différente, assortie d’une mesure de limitation différente. Pour notre société aéroportuaire, il aurait été plus judicieux de rédiger autant de registres des risques qu’il existe de causes de retard des camions citernes. Par exemple, un second registre, similaire à celui présenté précédemment, aurait pu couvrir l’éventualité envisagée d’un problème mécanique. Enfin, mon troisième conseil. Ne laissez pas vos registres prendre la poussière. Vous devez sans cesse les reprendre afin de suivre l’évolution des risques. Au fil du projet, les risques peuvent changer, surtout quant à leur probabilité et leur impact potentiel. Vous pouvez aussi détecter d’autres causes potentielles de risques. Actualisez vos registres pour rester au fait de tout ce qui pourrait nuire à votre projet. Il peut vous sembler un peu redondant de rédiger plusieurs registres pour un même impact, et de les actualiser en continu. Toutefois vous saurez ainsi mieux, quand agir pour gérer les risques, en prenant des mesures efficaces. En rédigeant des registres précis et structurés, vous actualiserez vos risques assez facilement. Des registres bien pensés, sont garants d’un plan des risques à la fois pragmatique et efficace, offrant une approche proactive des problèmes pouvant nuire à votre projet. C’est ce qui peut faire la différence entre une livraison réussie, et un projet annulé avant d’avoir généré une quelconque valeur.

Les fondements de la gestion de projet : Les risques

Apprenez à jauger la tolérance au risque de vos parties prenantes. Découvrez comment élaborer un plan, un registre des risques et assurer la continuité d'un projet.

1h09 (19 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :4 mai 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !