Écrire pour le web

Rédiger un chapô

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Voyez comment rédiger un chapô (chapeau) ou un sous-titre. Faites en sorte que le style soit accrocheur et qu'il attire le lecteur.
04:29

Transcription

Voyons à présent comment rédiger un bon chapeau. Sur internet, un lecteur accorde en moyenne six secondes à un article pour le convaincre de le lire entièrement, et 95 % des internautes lisent un chapeau du début à la fin. C'est dire l'importance de parler de l'essentiel au tout début, c'est-à-dire dans le titre et le chapeau de votre article. Le chapeau, c'est en quelque sorte un petit résumé que l'on va lire jusqu'au bout ou pas. Il complète le titre en apportant des informations supplémentaires, mais il doit aussi donner l'envie d'en savoir plus et donc de poursuivre la lecture. Il doit contenir les informations principales et des mots clés utiles pour le référencement, mais nous reviendrons sur ce point plus en détail un peu plus tard, dans d'autres vidéos. Pour bien comprendre comment rédiger un chapeau, voici plusieurs exemples. On retourne sur internet, sur ce site avec cet article dont on voit le début consacré, donc, à l'abandon de panier. Les e-commerçants ont-ils déjà perdu la bataille ? Le titre de l'article est repris dans un visuel que l'on voit juste en dessous. Et si on descend un tout petit peu plus bas, on va découvrir sur ces trois lignes qui suivent, le chapeau de cet article. Et on va se rendre compte qu'en fait les termes qui sont utilisés dans le titre, à savoir « abandon de panier », c'est un terme qu'on retrouve dans ce chapeau à cet endroit. Les e-commerçants, terme que l'on a dans le titre, on le retrouve également un peu plus bas dans ce chapeau. Même chose, les e-commerçants. Enfin troisième terme qui est repris dans le chapeau, celui-ci : ont-ils déjà perdu la bataille ? On va le retrouver par ici. Donc ce qu'on peut dire, c'est que l'ensemble des éléments du titre apparaissent dans le chapeau. Dans ce chapeau apparaissent des informations supplémentaires, complémentaires., comme « depuis plusieurs années ». Donc on apprend que c'est depuis plusieurs années que le commerce en ligne est confronté à ce problème. Autre information supplémentaire : plus de 7 visiteurs sur 10, ne finalisent par leur achat. Donc c'est une autre façon de parler de l'abandon de panier. Et enfin un terme, cette fois c'est plus dans la formulation qu'on a le complément d'information : Sont-ils armés pour y faire face ou ont-ils déjà perdu la bataille ? Voilà, c'est juste une question de forme. Mais on a malgré tout, des informations complémentaires supplémentaires, par rapport au titre. Et une chose quand même très importante, pour donner envie de lire la suite, on a toujours cette fameuse phrase à la fin. Donc, le chapeau se termine par une question, pour susciter l'intérêt et inciter les gens à lire la suite de l'article. On passe à un autre site sur internet. On est sur celui, de l'Américaine Kim Garst. Donc, boom social. Voilà, un nouvel article consacré cette fois-ci à Snapchat. How to get more Snapchat followers? Comment obtenir davantage de followers sur Snapchat ? Suivi d'un très beau visuel que vous voyez ici. Et ensuite, qu'est-ce qu'on voit ? Eh bien, le fameux chapeau. Un peu plus long cette fois-ci par rapport au précédent exemple. On est sur six lignes, non sept lignes. sept lignes au total. Je vais vous traduire un peu. Donc Snapchat peut être très compliqué pour obtenir davantage de followers et pour développer une communauté, si on n’est pas une célébrité et si on n’a pas de présence sociale importante. Donc ce que suggère Kim Garst dans cet article, elle propose de partager une application, donc en montrant les différents conseils pour l'utiliser afin d'aider les internautes à obtenir davantage de followers, que ce soit rapidement et facilement. Donc ce sont les deux derniers mots, rapidement et facilement. Donc, ça suscite l'intérêt, ça donne envie et surtout il y a une part de mystère. C'est-à-dire qu'à aucun moment, dans le chapeau ou dans le titre, on ne mentionne le nom de cette application. Donc voilà, la part du mystère, c'est aussi une façon de susciter l'intérêt, de donner envie de lire la suite de l'article. Voici en résumé les caractéristiques d'un bon chapeau : Il doit être composé de moins de 50 mots. Donc, attention aux textes trop longs. Il doit être écrit en gras ou dans une couleur différente du corps du texte. Il doit être rédigé après l'écriture de l'article. Ça paraît logique, mais c'est bien de s'en rappeler. Il doit susciter la curiosité.

Écrire pour le web

Optimisez la rédaction de contenu destiné au web et améliorez le référencement de votre site. Découvrez les habitudes de vos lecteurs, choisissez bien vos sujets, etc.

1h19 (24 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :24 janv. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !