Gérer les problèmes de performance de ses employés

Recentrer les employés passifs et agressifs

Testez gratuitement nos 1324 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Les employés passifs et agressifs savent manifester leur opposition et créer des difficultés, mais avec subtilité. La passivité-agressivité ne peut pas durer une fois que vous l'avez détectée. Apprenez donc à corriger cette attitude.
04:20

Transcription

Curieusement, même si un employé mélodramatique peut être difficile à gérer, au moins la situation est nette, vous comprenez ce qui se passe. Ce qui n’est pas le cas avec les passifs-agressifs. Ils ont une attitude faite de négativité et d’agressivité indirecte. Ils se montrent procrastinateurs, rancuniers, voire volontairement inefficaces ou incapables d’achever une tâche qui leur incombe. Ils prétendront ignorer cette échéance, diront qu’ils attendaient un complément d’information ou inventeront une autre excuse. Bref, les employés passifs-agressifs savent manifester leur opposition et créer des difficultés mais avec subtilité. Une attitude passive-agressive est identifiable par les actions que j’ai mentionnées mais également par des phrases types du genre : « Je n’ai pas reçu ce message », « Je verrai cela demain », « Vous ne saviez pas ? », « Personne ne m’a rien dit ! » Face à toute association de ces phrases et de ces attitudes, faites attention ! Si vous autorisez la passivité-agressivité, vous fermez la porte à l’écoute des opinions et des sentiments dans votre équipe. Loin de favoriser un dialogue plus ouvert, cela aggrave la censure et le trouble en interne. Face à une attitude passive-agressive, vous savez qu’il y a un problème mais pas forcément lequel exactement. À la longue, cela peut vous plonger dans l’incertitude. Résistez ! Vous devez vous montrer proactif. Toutefois, ne réagissez pas à votre tour par une attitude passive-agressive ni par le sarcasme ou l’ironie. Ils sont sans effet. Imaginez que Johanne soit votre employée passive-agressive. Avant toute intervention, voici quelques conseils. Primo : exprimez votre confusion. Poliment en privé, dites : « Johanne, je ne suis pas sûr de comprendre. Pourriez-vous m’éclairer ? Avez-vous un souci dont je ne sois pas au courant ? ». Cette première interpellation suffit souvent à juguler le problème. Secundo : identifiez l’intention. Si vous savez qu’elle a un souci dont elle refuse de parler, dites : « Johanne, vous avez systématiquement pris du retard sur cette tâche et vous savez que l’on m’en tient responsable. Est-ce intentionnel ? » Cette interpellation plus précise captera son attention. Cela l’incitera à enfin dialoguer plus librement avec vous ou à corriger sa passivité-agressivité. Tertio : songez à l’impact de la publicité. Si Johanne fait exprès de prendre du retard sur une tâche, envoyez à toute l’équipe un e-mail qui rappelle les projets arrivant à échéance et le nom de leur responsable. Quand le coupable sait que tout le monde est au courant de ses obligations, il les remplit d’avantage. Si ces techniques ne marchent pas, il est temps d’intervenir comme toujours, de manière positive et en privé. Sauf en cas de passivité-agressivité vraiment dévastatrice, optez pour l’approche officieuse. Vous devez clarifier vos attentes et avec tact mais fermeté, signifier à Johanne qu’elle sera tenue responsable à l’avenir. Elle invoquera sans doute toutes sortes d’excuses, prétendra être hors de cause et n’avoir rien fait de mal. Essayez d’y parer ainsi : « Johanne, je pense vraiment que vous avez une tendance à la passivité-agressivité. Je vous en ai déjà parlé d’ailleurs et cela doit cesser. Ceci n’est qu’une discussion confidentielle entre nous mais ce sera la dernière. Vous avez une nouvelle chance. À l’avenir, je vous demanderai de satisfaire mes attentes. » Sauf exception, cela donnera l’impulsion positive requise. Je n‘ai pas insisté sur son inconduite. J’en ai parlé une fois, posément, les yeux dans les yeux, puis je suis passé à autre chose. Lorsqu’il comprend que vous l’avez percé à jour et que vous allez sérieusement le tenir responsable, le passif-agressif est généralement vaincu. Les employés difficiles n’ont pas tous une attitude bien perceptible. Certains sont plus subtils ou fourbes. La passivité-agressivité ne peut pas durer une fois que vous l’avez détectée. Suivez ces quelques conseils et vos passifs-agressifs devraient corriger leur attitude.

Gérer les problèmes de performance de ses employés

Comprenez les problèmes de performance de vos employés. Gérez vos employés difficiles, améliorez vos interactions avec eux et faites changer durablement votre équipe.

1h50 (28 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :27 avr. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !