Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Gérer les problèmes de performance de ses employés

Recentrer les employés affairés et improductifs

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Parmi les employés difficiles, figurent ceux qui semblent toujours affairés sans être tellement productifs. Les affairés improductifs sont inoffensifs et ont juste besoin d'être rappelés à la réalité.
03:59

Transcription

Parmi les employés difficiles, les plus curieux, figurent ceux qui semblent toujours affairés, sans être tellement productifs. Ils sont bien conscients que leurs collègues les voient. Ils ne sont pas du genre à se mêler aux autres et se font rarement prendre à jouer sur l'ordinateur. Ils aiment paraître occupés et pense, souvent, qu'ils sont productifs. Les deux termes ne sont pas synonymes, mais ils sont fiers de sembler débordés. Et, ils savent s'y prendre ! Ils laissent toujours des tas d'applications ouvertes sur leurs bureaux, mettant en évidence les informations capitales qu'ils veulent afficher. Quand ils s'absentent de leurs postes, ils y laissent des dossiers, pour que tout le monde sache combien ils sont occupés. Et, quand ils se déplacent, ils ont un rapport sous le bras, pour avoir l'air affairé dans le couloir. Ils sont du genre à rester dix minutes plus tard que leurs collègues, le soir, pour que leur manager constate qu'ils partent après les autres. Si le travail est facilement mesurable, dans votre entreprise, ils n'y feront pas de vieux os, sauf, s'ils ne rendent aucun compte. Dans un centre d'appels, vous avez ou non, passé le nombre d'appels fixé dans les temps impartis. Dans un service commercial, tout le monde sait, toujours, où vous en êtes. Pas de triche possible. Toutefois, le travail fournit étant, généralement, plus compliqué à mesurer, il est dur de s'informer et de cerner la productivité. C'est alors que les soi-disant débordés causent le plus de dégâts. Quelle raison à tout cela ? Parfois, un peu de paresse, mais souvent une mauvaise organisation. Ils n'ont pas conscience de leurs sous-performances et ne savent pas gérer leurs temps. Ils se consacrent bien trop à des tâches de moindre importance. Prenons le cas de Carine. Vous êtes le nouveau chef de son équipe et le premier mois, vous remarquez qu'elle semble occupée, mais pas très productive. Vous avez observé la situation et vous vous sentez bien informé, vous optez pour une intervention officieuse. C'est seulement en cas de productivité catastrophique qu'une intervention officielle s'imposerait, dès le début. Carine doit passer vous voir. Soyez prêt, car les affairés improductifs avancent de nombreuses excuses. Refusez-les. Essayez d'anticiper les excuses les plus probables et préparez votre riposte. Dites d'abord : « Carine, cela fait plus d'un mois que je suis arrivé et j'ai eu le temps d'observer l'équipe et ses performances. Vous faites un travail acceptable, mais avec lenteur, donc, votre productivité est faible, le saviez-vous ? » Elle vous répondra, sans doute, qu'elle a bien trop de travail, que certains rechignent à l'aider, quand elle en a besoin, que ses ressources sont obsolètes et méritent une mise à niveau, etc. Ne réagissez pas de façon négative à ses excuses. Montrez-lui, plutôt, que vous êtes bien informé, en disant : « J'entends bien, mais j'ai étudié le travail d'au moins cinq de vos collègues ayant la même charge que la vôtre. Or, ils en font tous bien plus, avec le même matériel et les mêmes logiciels. Vous avez, donc, tout ce qu'il faut pour accroître votre productivité. Parlons ensemble de vos futurs objectifs, en la matière. » Avec un peu de coaching et d'observations, vous déterminerez vite si vous pouvez l'aider à mieux gérer son temps et hiérarchiser ses tâches, ou si vous devez envisager une intervention officielle, pour clarifier vos attentes et vos sanctions. Normalement, vous devez gérer les résultats des employés, par leurs méthodes. Autrement dit, pas de micromanagement. Le cas des affairés improductifs déroge à la règle. Au cours de votre période de suivi, assurez-vous, régulièrement, qu'ils atteignent les objectifs fixés. Au fond, les affairés improductifs sont inoffensifs et ont seulement besoin d'être rappelés à la réalité. Par exemple, lors d'un entretien, à cœur ouvert, avec vous. Suivez ces quelques conseils et vous verrez qu'ils deviendront, à la fois, occupés et productifs.

Gérer les problèmes de performance de ses employés

Comprenez les problèmes de performance de vos employés. Gérez vos employés difficiles, améliorez vos interactions avec eux et faites changer durablement votre équipe.

1h50 (28 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :27 avr. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !