Photoshop CC 2017 pour les photographes

Recadrer et redresser une image

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Les photos ont souvent besoin d'être recadrées ou redressées. Recomposez, mettez à niveau et contraignez le format avec l'outil Recadrage. Ajoutez des zones manquantes après recadrage. Enfin, enregistrez le rapport largeur/hauteur utilisé.
06:14

Transcription

Lorsque vous récupérez une image, sur lequel vous ne faites pas attention à l'horizon, vous êtes amené à recadrer ou plus exactement à redresser. On pourra également bien entendu tout simplement recadrer l'image avec cet outil en forme de deux équerres rappellant bien l'outil qu'utilisait le photographe pour recadrer son image traditionnel, je vais donc rechercher cet outil avec le raccourci clavier « C » comme Crop en anglais qui va me permettre de recadrer. Notez que cet outil correspond en tout point à celui qu'on utilisera dans Lightroom avec un raccourci « R » comme Rogner ou dans Camera RAW également, ce serait un outil donc qui nous va permettre d'une part de recadrer en supprimant une partie de l'image. Si je me positionne comme ça, je vois que le reste est atténué et je peux à travers la zone que j'ai défini, glisser l'image en cliquant et en glissant pour positionner sur la zone qui m'intéresse. Notez au passage la présentation d'une grille des tiers qui va m'aider a composer mon image harmonieusement par exemple. On peut également choisir d'autre types de grille avec un raccourci clavier la lettre « O » ou encore en déroulant ce menu, on peut obtenir « la règle des tiers », une « grille » puis marquer pour voir les horizons, des « diagonale » ou encore la règle de « triangle », la règle « nombre d'or » et « la spirale d'or ». Bien sûr, tous ça permettra d'être agencé avec une organisation, mais on pourra éventuellement lui demander de « Parcourir les incrustations » lettre « O », ou les différentes orientations pour certain incrustation comme celle-ci « Maj+O ». Dans ce cas effectivement je vais changer pour bien montrer que ce qui m'intéresse c'est d'aller me positionner sur une vision plutôt dans cet esprit ou effectivement sur la forme du visuelle, je vais centrer le regard sur cette partie, je peux donc construire tenant compte de ce réglage qui fais toujours lui aussi appelle bien sûr au nombre d'or. Si je valide l'opération les zones extérieurs vont être tout simplement supprimé, à moins que on décoche cette case ce qui permettrait alors de les conserver. On voit alors que l'arrière-plan qui est resté derrière sur la forme du blanc en mettant dessus de l'aperçu de recadrage devient quelque chose de transparent. Si je valide l'opération avec cette coche ou avec un double clic sur la zone de travail l'image l'image est bien rognée et correspond maintenant à un calque. Notez au passage que l'image est rogné mais si je prends l'outil de déplacement, elle est toujours présente et je peux bien sûr la déplacer à travers la fenêtre. Si j'avais opéré ce que je fais maintenant on appuyant sur la touche « Ctrl+Z » pour revenir en arrière et « Ctrl+Alt+Z » pour revenir en arrière une deuxième fois et bien là si j'avais opéré en prenant cet outil de recadrage et en lui demandant de supprimer les pixels rognés, le recadrage que j'effectue va automatiquement permettre de supprimer toutes les parties et en occurrence il restera bien sur la forme d'un arrière-plan. J'annule l'opération pour voir que le recadrage que vous allez réaliser ici est totalement libre mais vous pouvez tout à fait définir des règles de recadrage, un « rapport largeur/hauteur » par exemple voire même largeur/hauteur et intégration de la résolution. Si je fais un carte postale, je vais mettre 15cmx10cm par exemple, et là j'ai bien le rapport. Si je vais faire quelque chose qui soit délimité en résolution, je demanderais alors à faire 15cmx10cm mais une résolution de X pixel par pouce ou centimètre. Si je demande 300 pixels par pouce par exemple et bien après avoir recadré l'image comme il m'intéresse et avec un cadre qui reste toujours dans la proportion demandée et bien je vais pouvoir après avoir remplacé mon image également valider l'opération pour obtenir le résultat final, le résultat final que si je regarde la taille de l'image correspond rigoureusement à ce que j'ai demandé. Je reviens ici dans le menu « Fichier » à ma « Version précédente » de l'image et nous allons continuer en reprenant cet outil de recadrage tout simplement pour redresser l'image. Si je veux redresser l'image, vous pouvez constater ici qu'il y a un outil complémentaire caché donc derrière cet outil de recadrage qui est un niveau à bulle. Il va me permettre soit de cliquer et glisser pour tracer l'horizon, si je le connais, soit de cliquer et glisser, j'annule mon opération avec la touche « Echap » pour sortir du mode, soit de cliquer et glisser pour définir une zone verticale, par exemple ce poteau me sert de référence pour bien voir ce qui est verticale dans l'image, quand je relâche l'image se retrouve bien recadré et en général recadré d'ailleurs à minima. Je vais voir que cette case a changé la donne, je ressors donc et je recadre à nouveau, je peux également obtenir cet outil avec la touche « Ctrl » ou « Commande » sur un Mac en français pour bien lui demander de respecter cette ligne. Quand on voit ici, l'image se recadre bien, mais dans la réalité il faudrait qu'il recadre à peu près ici, voire même encore moins pour pouvoir se référencer au pixel existant. Mais ce qui est intéressant ici c'est qu'on peut aller au-delà si on veut, alors bien sûr je vais au-delà la tendance va être à faire créer des pixels blancs sauf que cette fonction qui est accessible ici avec de l'aide de son contenu ici pris en compte va permettre de réinventer la matière manquante dans les zones correspondantes en se servant des zones avoisinantes. Si par exemple ici je viens le rail manque bien entendu, ici le ciel également quand je valide l'opération avec la touche de validation et bien je peux recalculer cet élément. Au passage profitons-en pour voir ces trois éléments, « la flèche » permettant de revenir en arrière ici d'annuler toute les opérations j'ai pu créer, ou ici de valider. Le logiciel va donc réinventer la matière manquante, on voit d'ailleurs qu'il a créé des zones de sélection et comme vous pouvez le constater ici, je vais vous le montrer en affichant l'image en totalité et bien le ciel a été recrée, on peut éventuellement voir une légère répétition mais il a été recréé tout comme le prolongement des rails avec un léger petit problème sur ces traits blancs et une prolongation également des éléments qui sont ici. On retrouve donc une prolongation sur tous les éléments demandés par un recalcul en allant rechercher des zones de l'image par ailleurs et en reproduisant un nouveau. Notez que pour l'outil de recadrage si vous avez défini un format qui vous intéresse vous pouvez toujours en déroulant le menu, enregistrer un pré reglage. Il va mémoriser par exemple le « 10x15 ou le 15x10 à 300dpi » que vous avez défini, ce qui fait la prochaine fois, c'est qu'il est très simple de trouver dans la liste pour pouvoir recadrer en respectant cette norme.

Photoshop CC 2017 pour les photographes

Découvrez les fonctionnalités spécifiques à la correction d'images avec Photoshop. Utilisez Camera Raw, configurez votre espace de travail, réalisez des sélections, etc.

8h05 (101 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :18 janv. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !