L'essentiel de Photoshop CC 2015

Réaliser une sélection par plages de couleur

Testez gratuitement nos 1324 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
En retouche, certaines sélections peuvent être délicates. Une couleur peut être très vive à un endroit et n'être que subtile dans son reflet. Il faut pourtant tenir compte de ces zones, d'ou l'intérêt de maîtriser la sélection par plages de couleur.
07:38

Transcription

Si parfois la sélection peut être relativement aisée à faire avec les outils Lasso, Sélection rapide ou autres, si l'on veut faire des retouches spécifiques, comme par exemple ici, changer la couleur du fronton sur bâtiment, eh bien, ça va être beaucoup plus délicat puisque les points de couleur sont parsemés partout dans l'image avec évidemment des zones qui ne sont pas concernées. Nous allons donc utiliser ici non pas un outil, mais un menu de Sélection. Je vais aller dans le menu Sélection qui complète les outils, pour demander de faire une sélection par Plage de couleurs. Attention, cette sélection va s'effectuer sur la totalité de l'image. On le voit déjà ici, ou en cliquant, par exemple, avec la pipette, sur la zone jaune. Je vois exactement par rapport à toute l'image la zone que je vais sélectionner. Notez que si je viens sélectionner les jaunes de cette image, il va y avoir probablement des valeurs qui seront prises ailleurs dans l'image. Il peut donc être préférable avant d'aller effectuer cette sélection, de réaliser avec un outil, comme, par exemple, le Lasso, une présélection de la zone dans laquelle on veut agir. En effet, je vais demander ici de ne sélectionner les jaunes que dans cette partie. Si par hasard il y en avait d'autres dans cette partie gauche ou droite de l'image, je ne voudrais pas les prendre en compte. Notez également que j'ai été assez large dans ma sélection, puisque, si le bâtiment est jaune, son reflet dans l'eau représente également des taches jaunes. Je reviens donc dans le menu de Sélection par Plage de couleurs et je vois que maintenant la sélection se concentre sur la zone rectangulaire correspondant à la zone de sélection, sous la zone rectangulaire pour la visualisation. Mais tout ce qui serait sélectionné en dehors, ne serait pas pris en compte, puisque j'ai déjà fait une première sélection. Maintenant, comment fonctionne la sélection par Plage de couleurs. On va commencer par se servir ici d'une pipette qui va me permettre de prélever la couleur de référence, ici le jaune. Si je clique sur ce point, je montre donc effectivement toutes les zones en noir qui sont les zones que je vais sélectionner. Attention, parce que j'ai coché la case « Inverser ». Dans la réalité, c'est le masque qui s'ouvre bien, et je vois bien donc effectivement les zones qui apparaissent ici en blanc. Nous allons demander maintenant de compléter cela. Pour ça, vous avez une pipette avec un Plus, mais je vous conseille, bien entendu, d'utiliser toujours le même raccourci clavier, celui qui permet d'ajouter, donc, souvenez-vous, oui, c'est bien la touche Majuscule : on voit le Plus à côté de la pipette, là où effectivement la touche Alt donnerait le Moins. Donc, j'appuie sur la touche Majuscule pour lui demander de compléter le jaune que j'ai pris ici, par le jaune orangé plus sombre qui est situé dans cette partie. Et on voit effectivement qu'on avance dans la sélection en allant chercher les couleurs sur les différentes faces du bâtiment qui sont éclairées différemment et qui réagissent, bien entendu, de toute autre façon. La sélection ici est grande ouverte, et on voit également les reflets dans l'eau qui apparaissent. Pour bien visualiser, vous pouvez demander de limiter cette zone à la photo en elle-même, et par contre, demander de visualiser en prévisualisation dans l'image elle-même le Masque. Cela vous permet de mieux visualiser ce qui se passe réellement, et même, si vous le souhaitez, vous pouvez lui demanderde le faire sous la forme d'un Cache noir. Il cache le réseau de l'image et vous montre ce qui serait sélectionné. Il peut être intéressant d'appuyer sur la case d'Inversion pour se rendre compte des manques dans la sélection. En effet, avec la touche Majuscule, je vais demander maintenant de positionner également cet orangé qui avait été oublié, ou encore celui-ci. On voit donc très bien que les zones sélectionnées ici correspondent en tout point aux zones de reflets dans l'eau. Si je viens changer donc la couleur de cet élément, je vais pouvoir le faire en visualisant exactement la couleur dans le reflet d'eau également. Attention, ce système de sélection ne permettra pas de faire des sélections parfaites à tout coup. Bien souvent, la sélection complexe va être bien réalisée, mais on voit ici qu'il y a des murs plutôt de couleur rose qui sont également pris en compte. Et bien, en complément de la Plage de couleurs, si je clique sur OK, j'obtiendrai donc une sélection. Et bien, je vais compléter cela par un travail à travers le Masque en cliquant donc sur l'icône du Masque située tout en bas, ou la lettre « Q » , je voulais mettre visible en mettant deux colonnes d'outils. Et on voit ici le Masque tel qu'il est. Il va donc être possible, bien entendu, de retravailler sur cette zone en ouvrant ou en fermant les zones comme je le souhaite. Je vais donc, puisque je travaille sur le Masque, utiliser maintenant un pinceau et je vais pouvoir demander de n’absolument pas toucher à ce mur-là en remettant un masque noir et en bouchant donc cette zone à coup de pinceau, si je le souhaite. Cette zone ne devra pas être concernée par le changement de couleur, pas plus d'ailleurs que le toit de l'autre maison. Et je vais donc pouvoir ici améliorer mon Masque, le faire s'adapter exactement aux zones que je veux toucher ou non. Le mur ici ne devra pas être touché, mais attention, la partie jaune, oui. Donc, je vais retravailler ici sur cette partie exclusivement. Après avoir donc effectué ce travail, qui permet localement, donc, de limiter la portée du réglage, je vais pouvoir éventuellement maintenant sortir du Mode avec la fenêtre « Q » de sélection, et nous allons voir que sur cette sélection que nous avons réalisée, nous allons pouvoir changer la couleur. Pour ça, je vais demander d'appeler le Menu de réglage ou plus exactement le Calque de réglage en allant dans les réglages qui sont positionnés ici, et je vais demander d'aller chercher un Réglage qui s'appelle Teinte et Saturation, et Luminosité qui est reproduit par ce bouton. Si je clique dessus, je vois que ma sélection s'est positionnée sur ce Calque, et je vais pouvoir demander ici de décaler mon curseur sur la droite ou sur la gauche pour changer la couleur du bâtiment. Comme vous pouvez le constater, la couleur du bâtiment change, mais également la couleur des reflets. On obtient avec ce bouton la possibilité de revenir voir avant, après. Et vous voyez effectivement que cette sélection extrêmement complexe m'a permis malgré tout de faire un réalisme évident sur cette représentation. On choisit donc la couleur qui nous convient le mieux, évidemment vous pouvez jouer également sur la saturation, et sur la quantité de lumière émise. Voilà, donc, une transformation totale de cette image avec une sélection extrêmement complexe réalisée pourtant en quelques instants. Je désactive donc mon Calque visuellement et je vais renouveler la sélection en demandant à nouveau Sélection par Plage de couleurs, mais dans la zone prédéfinie. Et je vais vous montrer également qui a un point important qui est la tolérance. En effet, si vous limitez la tolérance, vous allez faire un masque plus dur, plus déterminé, ou ici, au contraire, le faire aller plus loin. Si vous allez trop loin, vous pouvez lui demander évidemment avec la touche Moins, de soustraire une partie et de redescendre donc dans le Masque. C'est donc à partir de cette notion de Tolérance qu'on va définir un Masque plus ou moins dur, plus ou moins marqué, et supprimer éventuellement certaines couleurs. Comme vous pouvez le constater, il va toujours être délicat d'arriver à un résultat en un clic, mais on peut toujours travailler sur ces zones de façon limitée. Les groupes isolés de couleurs permettent de faire en sorte que l'impact, premier impact ici, par exemple, que je vais faire sur ce côté du bâtiment, se reporte de façon plus ou moins étendue. En effet, on voit bien ici que j'ai appelé cette couleur, mais dans une certaine limite de positionnement. Je vais ajouter avec la touche Majuscule celle-ci, et là également, on diffuse autour de ce point celle-ci ou encore celle-ci. Je vais donc demander d'aller sur plusieurs points pour rééclairer les zones de l'image qui m'intéressent à prendre. Mais comme vous pouvez le voir, on porte beaucoup moins de réglages puisqu'ils s'arrêtent de façon systématique en fonction de la valeur de l'étendue qu'on va déterminer. C'est donc avec ces différents moyens que vous allez pouvoir obtenir une sélection la plus adaptée possible.

L'essentiel de Photoshop CC 2015

Abordez les principes de l’image numérique pour comprendre son usage dans Photoshop. Parcourez ensuite l’interface, les panneaux, les outils, les calques, les masques, etc.

7h18 (93 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Votre/vos formateur(s) :
Date de parution :14 janv. 2016
Durée :7h18 (93 vidéos)

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !