Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Les fondements de la gestion de projet : Les risques

Réaliser une analyse quantitative des risques

Testez gratuitement nos 1343 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Après votre analyse qualitative, vous réaliserez une analyse quantitative des risques potentiels les plus graves. L'analyse quantitative permet de savoir combien vous allez dépenser pour gérer un risque.
03:55

Transcription

Comme des fantômes, les risques peuvent vous hanter, si vous ne les gérez pas. Ils vous prennent par surprise à la moindre occasion. Vous devez vous en occuper avant qu’ils ne sèment le chaos. Comment savoir à quels risques s’intéresser et quand il devient nécessaire de les éliminer ? D’abord, après votre analyse qualitative, vous réalisez une analyse quantitative des risques potentiels les plus graves. L’analyse quantitative permet de savoir combien dépenser pour gérer un risque. Par exemple, pas question de dépenser 10 000 euros pour un impact de maximum 5 000 euros. Je vais vous donner la marche à suivre si vous voulez vous assurer de gérer les risques pertinents liés à votre projet. Étape un : étudier plus attentivement la probabilité de chaque risque. Nous cherchons à affiner nos estimations au stade de l’analyse quantitative. Mieux vaut graduer la probabilité par palier de 10 : degré de probabilité de 10%, 20%, etc. Étape deux : estimer le coût à l’échelle du projet ou de l’entreprise de la survenue d’un risque. Votre choix de somme en euro pour estimer ce coût va dépendre du budget total du projet. Si votre projet est assorti d’un budget total de 100 000 euros ou moins, j’estime le coût d’un risque par palier de 5 000 euros. Pour un budget de 500 000 euros ou moins, je recommande des paliers de 10 000 euros. Pour un budget d'un million d’euros ou plus, je conseille des paliers de 50 000 euros. Si vous gérez un projet de plusieurs millions d’euros, vous devrez affiner votre estimation de l’impact des risques associés. Étape trois : multipliez vos estimations de probabilité et d’impact, puis triez vos résultats afin de pouvoir identifier les risques les plus graves à gérer en priorité. Par exemple, si le Risque A était probable à 70%, avec un impact financier de 10 000 euros, le résultat serait 70% de 10 000 euros, soit 7 000 euros. Si le Risque B était probable à 30% mais avec un impact de 150 000 euros, vous obtiendriez un résultat de 30% de 150 000 euros, soit 45 000 euros. Cela suggère que le Risque B prime sur le Risque A. Attention ! Ce n’est qu’un guide. Etudiez chaque risque lié au projet pour établir la logique adéquate. Étape quatre : étudiez vos risques les plus graves, en vous demandant combien la gestion de chacun coûterait. N’hésitez pas à dépenser une somme appropriée pour limiter un risque qui vous empêche de réussir. Toutefois, il existe de nombreux moyens de gérer un risque. Plus son impact potentiel est fort, plus vous devez pousser vos analyses pour explorer d’autres pistes permettant d’éliminer le risque. N’oubliez pas qu’une analyse quantitative est un numéro d’équilibriste. Vous devez lui consacrer assez de temps pour obtenir des résultats complets mais sans trop détailler vos estimations. Gérez votre temps selon l’impact potentiel ce chaque risque. Ainsi, vous aurez toutes les données requises et les coudées franches pour faire face aux risques. Une analyse quantitative des risques vous garantit un contrôle sur les éléments susceptible de nuire à votre projet. Une fois que vous maitrisez ces éléments, vous avez d’excellentes cartes en main pour assurer l’intégrité de votre projet.

Les fondements de la gestion de projet : Les risques

Apprenez à jauger la tolérance au risque de vos parties prenantes. Découvrez comment élaborer un plan, un registre des risques et assurer la continuité d'un projet.

1h09 (19 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :4 mai 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !