Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Lightroom et Photoshop CC : Gestion et traitement des images

Réaliser un pêle-mêle de photos

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Créez des mises en page avec différentes images dans Photoshop, en toute liberté de création. Conservez aussi le travail dans Lightroom.
08:53

Transcription

En souvenir d'un week-end à la mer, je compte réaliser un pêle-mêle regroupant les meilleures de ces images. Pour faire cela, j'ai bien sûr marqué, en appuyant sur le petit bouton ou avec la lettre B, ces images pour qu'elles fassent partie de ce qu'on appelle la collection rapide. Ainsi, à partir de là, je filtre les images dont j'ai besoin. Je serai tenté bien entendu de pouvoir ouvrir ces images, puis, par clic droit, de les modifier sous forme de calques dans Photoshop. Mais je ne suis pas sûr d'utiliser toutes les images, et par ailleurs je voudrais avoir la liberté de pouvoir aller le plus loin possible dans Photoshop pour les rééquilibrer entre elles, par exemple. Pour les retravailler, pour avoir une image cohérente au final. Je vais donc choisir une autre méthode en prenant une image de référence, puis en demandant de la modifier dans Photoshop en tant qu'objet dynamique. Ce sera la base de mon photomontage. Ce document arrive donc en tant qu'objet dynamique que je peux bien sûr modifier en terme de taille de l'image en disant que cette image est bien grande et que 10 cm suffiraient largement, par exemple. Dans la mesure où je réduis la taille de l'image, en fait, l'image est toujours intégrée dans le calque et je pourrai la ré-agrandir à tout moment. Maintenant, ce document est la base de mon travail, je vais donc demander dans le menu Image d'aller adapter la taille de la zone de travail au format final que je souhaite obtenir. Je vais donc dans la taille de la zone de travail, et demande le format final du montage complet. Ce sera, par exemple, 40 cm de large par 30 cm de hauteur. Voilà donc l'endroit dans lequel je vais compiler ces images en les glissant et en les positionnant comme je veux. Je vais commencer par construire dès maintenant, par le menu Affichage, des repères. On peut positionner les repères un par un mais on peut créer également directement une disposition de repères qui va me permettre de définir des marges, des gouttières, les espaces entre les images, et ici, un nombre d'images que je peux définir dans un sens ou dans l'autre, tout simplement en ajoutant ou en retirant une valeur. Je vais dire OK ici. Ça me donne une idée de positionnement, mais rien ne m'empêche de faire autrement. Par contre, le magnétisme va me permettre de m'arrêter exactement au bord. Un clic sur ce bouton va me permettre de créer un calque de couleur unie. Je vais le mettre ici en blanc par exemple, et le glisser, bien sûr, en arrière-plan. C'est la base de mon travail, je demande donc, dans le menu Fichier, de l'enregistrer. Je retourne dans Lightroom où je retrouve le document présent. Je voudrais maintenant compiler plusieurs images dans ce document. Pour cela, il va être utile de se servir de Bridge. Je vais d'abord voir où sont ces images sur le disque dur, un clic droit permet de les afficher dans l'explorateur. Je sais maintenant où elles sont, et j'ai ici le chemin d'accès. Je peux le copier en faisant Ctrl+C, et je vais basculer maintenant dans Bridge, qui, va être pour moi, complémentaire avec Photoshop. Je bascule d'abord dans Photoshop. Et à partir de Photoshop, dans le menu Fichier, je peux parcourir dans Bridge. Évidemment, je vois pas le bon endroit, mais en cliquant dans la barre de chemin ici, je vais pouvoir coller le chemin exact de l'endroit où je souhaite aller. Je retrouve donc toutes mes images, mais aucun marquage correspondant à ce que j'ai fait dans Lightroom. En effet, la notion de collection n'est pas visible hors de Lightroom. Je rebascule donc dans Lightroom, pour y mettre en place un autre système de marquage. Je sélectionne donc toutes mes images marquées correspondant à la collection rapide. Je les sélectionne toutes. Je désélectionne la première en faisant Ctrl+clic dessus. Et je vais marquer ces images-là, et je vais les marquer de façon à pouvoir les repérer également dans Bridge. Le marquage sous la forme d'étoile peut être transféré sans problème, j'appuie donc sur le chiffre 1, et j'ai bien marqué mes images d'une étoile. Je vais maintenant demander, Ctrl+S ou cmd+S, pour enregistrer les métadonnées dans le fichier. Parmi ces métadonnées, les éventuels réglages ou recadrages comme celui-ci, mais également les informations de type étoile. Si je rebascule maintenant dans Bridge, je vois apparaître les étoiles sous les images que j'ai choisies. Je vais donc pouvoir, avec les filtres de Bridge, filtrer uniquement les images que je souhaite positionner dans mon montage. Si je veux positionner cette image, il suffit de la sélectionner et dans le menu Fichier, de demander de l'importer dans Photoshop. Immédiatement, l'image s'ouvre, elle passe par Camera Raw puisque c'est un fichier Raw, mais je ne touche à rien pour conserver les réglages que j'avais faits, ou si je le souhaite, je peux aussi régler l'image si ça n'avait pas été fait. Je vais, par exemple, demander ici de régler le niveau de la mer, et donc recadrer l'image que j'ouvre maintenant positionnée correctement. Je prends les poignées avec la touche majuscule, et je redimensionne l'image à la taille qui m'intéresse pour la positionner dans mon montage. Je valide l'opération. Et j'ai bien un objet dynamique qui a été créé par cette importation. Je peux donc, bien sûr, masquer les images comme je souhaite. Celle-ci est trop grande à mon goût, et elle n'est pas parfaitement droite, je vais donc la pivoter. Je fais Ctrl+T Je vais la pivoter en venant à l'extérieur, et je peux effectivement la redresser facilement comme ça. Mais évidemment, je voudrais aussi faire un rectangle de sélection par rapport à cela. Je le crée avec cet outil, je définis la zone de l'image qui va m'intéresser de conserver, et cela a eu pour but de créer un calque. Je vais positionner ce calque juste en dessous et je vais prendre le calque du dessus, et lui demander de s'écrêter par rapport au calque qui est en dessous. Créer un masque d'écrêtage. Ainsi, j'obtiens un calque qui va pouvoir être sélectionné facilement. Je vais sélectionner les deux, et avec Ctrl ou cmd, je vais les regrouper et je vais pouvoir maintenant prendre et manipuler cet élément de la même façon que si c'était un seul groupe. Si je fais un cmd+T ou Ctrl+T, je peux agrandir le groupe facilement. avec la touche majuscule pour ne pas déformer, bien sûr, les éléments. J'intègre donc cette photo ici, sur les marges qui m'intéressent, et je valide. Je rebascule dans Bridge par le menu Fichier Parcourir dans Bridge, je choisis une autre image, celle-ci par exemple, eh bien avec le menu fichier, je peux demander de l'importer. Je peux aussi, si je le souhaite, en importer plusieurs d'un coup. Je vais prendre, donc, cette photo et celle-ci, puis également celle-ci. Et malheureusement, je vois que je ne peux pas importer quatre images d'un coup. Par contre, si je glisse ma fenêtre, je peux prendre les images et les glisser conjointement dans le fichier Photoshop. À ce moment-là, chacune des images s'ouvre, je vais pouvoir potentiellement l'interpréter, par exemple, légèrement surexposer celle-ci. Elle se positionne. Je la repositionne évidemment dans la dimension qui m'intéresse à l'endroit que j'ai choisi. Je valide l'opération, et l'image suivante arrive pour subir le même type de réglages. Je vais donc aussi faire une modification par rapport à cela, éventuellement redresser l'image, ou autres opérations, puis OK, et la repositionner ici. L'idéal est bien sûr d'avoir traité ces images auparavant dans Lightroom pour bénéficier du réglage directement accessible dans Camera Raw. Je valide encore, et l'image suivante arrive. On retrouve donc bien la possibilité de ne perdre aucun temps entre l'import de chacune des images. Voilà donc comment on va pouvoir construire ici notre pêle-mêle. Je vais redresser légèrement l'horizon. Et bien sûr, modifier légèrement l'exposition également, puis cliquer sur OK. Toutes ces images vont donc pouvoir être positionnées comme bon nous semble en prenant l'outil de déplacement et en sélectionnant chacune d'entre elles. Vous pouvez le faire avec la touche qui permet de faire que le calque qui est sous votre curseur soit sélectionné. Vous pouvez jouer sur les plans, et donc construire ce qui vous intéressera en termes de pêle-mêle, directement dans Photoshop. Il suffira donc d'enregistrer ce document, pour pouvoir le récupérer dans Lightroom, où il est stocké maintenant, au niveau du projet.

Lightroom et Photoshop CC : Gestion et traitement des images

Passionnés d’images, tirez parti de l'utilisation conjointe de Photoshop et Lightroom lors du traitement de vos images ! Importez, classez et retouchez efficacement vos photos.

3h04 (32 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !