Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Photoshop CC : Le traitement de la peau

Réaliser son premier dodge and burn

Testez gratuitement nos 1341 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Réalisez votre premier dodge and burn sur un portrait avec une première technique impliquant le gris 50 %.
08:30

Transcription

Notre première façon de travailler avec le dodge & burn, ça va être de travailler donc avec des calques avec du gris 50% dedans. Alors on va commencer par créer un calque. Le calque, on va le créer ici mais on va appuyer sur la touche Alt, comme ça, ça va nous permettre d'obtenir la fenêtre d'ouverture du calque dans le quel on va pouvoir mettre le mot ombre. Et on va se mettre ici en mode Lumière tamisée et comme on est en Lumière tamisée il nous propose de remplir le calque en gris 50%. Je fais OK et je me retrouve ici avec un calque gris Ombre avec Lumière tamisée ici, parfait. Donc là l'idée ça va être de prendre le pinceau avec du noir et ici de se positionner avec un flux qui va venir. À chaque fois que je donnerai un coup de pinceau ça me mettra 21% de noir, jusqu'à ce que j'arrive à 70% d'opacité. Je pourrais éventuellement me mettre à 100% mais ça m'obligera donc évidemment à donner moins de coups de pinceau, c'est vous qui voyez. On peut commencer à 100%. Je vais venir évidemment prendre une brosse qui va être douce, dureté 0%. Et puis je vais commencer à donc donner un petit coup de pinceau et regardez ce que ça me fait : une magnifique ombre. Je vais repasser un deuxième coup. L'idée ce serait éventuellement de mettre une ombre tout autour du visage pour donner un visage qui va être un peu plus pointu. Alors vous voyez que ça prend tout de suite beaucoup de noir. C'est pour ça. Alors je vais annuler les deux coups de pinceau que j'ai fait, enfin les trois coups... les quelques coups de pinceau. On va arriver jusque là. Voilà je remonte à ça. Et donc je vais lui dire : je voudrais éventuellement que ça s'arrête à 60%, on va dire. Donc comme ça quand je vais donner mes coups de pinceau, je suis sûr que je pourrais pas aller au-delà de 60%. Je vais avoir quelque chose d'un petit peu plus doux, parfait. Éventuellement si vous trouvez que vous avez bavé, vous pourrez toujours l'enlever. Alors regardez, je vais vous mettre le calque en mode normal. Voilà ce que ça va vous donner. Éventuellement si je veux enlever un peu de noir, il faudra que je rajoute du gris 50%. C'est aussi simple que ça. Donc ce que je vais faire, c'est que sur la case du blanc, ici, au lieu d'avoir de blanc pour l'instant, ça m'intéresse pas, je vais lui demander un gris 50%, très bien. Ou bien ici je peux mettre aussi 128, tabulation 128. 128. Et là j'ai un gris 50%. Le gris 50% bien sûr je l'ai aussi dans mon nuancier. Suffira si je l'ai pas de l'y mettre mais je pense que c'est celui-là, très bien. Et à partir de la je vais pouvoir faire X et je pourrai lui dire : attention là je veux pas qu'il y ait d'ombre donc je vais enlever l'ombre si j'en ai mis en trop. Et à partir de là bien sûr ça m'en enlèvera les traits que je fais baver. Je reviens en X et je vais lui dire que je voudrais mettre une petite ombre ici, aussi... Encore un petit peu, et puis X. Je pourrais éventuellement adoucir mon ombre ici. Je vais obtenir quelque chose d'un petit peu plus comme ça. Je vais enlever un petit peu d'ombre. Et puis je vais continuer comme ça. Donc X pour repasser en noir, hop ! Je vais lui mettre un peu plus d'ombre ici. Parfait. Si je trouve que mes coups de pinceau sont trop forts, je pourrai toujours diluer mes ombres avec un flou gaussien. Bon pour l'instant, pour l'instant ça me convient comme ça, très bien. Alors là je vais ajouter un petit peu d'ombre aussi, j'aimerais bien. Alors là par contre, j'y ai peut-être été un peu fort. X... et je vais re-enlever un petit coup. Je voudrais avoir une lumière assez structurée donc c'est vrai que je vais en mettre pas mal, d'ombre. Par contre je vais baisser un petit peu tout ça. Donc je vais peut-être mettre un flux, je vais garder le flux... oh non, je vais le garder comme ça. Et je vais essayer de rajouter quelques ombres un petit peu comme ça sur les... comme ça. Et après X pour atténuer. La ça commence à être pas mal. Donc éventuellement si je veux estomper comme on le fera avec un fusain, avec le doigt, je peux faire un flou gaussien, venir me positionner sur une ombre que je vois bien. Là je suis à 20. Ça c'est mon coup de pinceau. Vous voyez qu'à un moment donné ça va bouger. Là ça bouge et ça va estomper. Donc ça, ça peut me permettre éventuellement comme ça d'avoir quelque chose d'un petit peu plus doux. Et puis je pourrais bien évidemment encore enlever ici un peu d'opacité si je trouve ça un peu trop fort. Je vais faire quelque chose un peu comme ça. Et puis maintenant il faudrait que je refasse un autre calque, ici, pour les hautes lumières. Alors comme je vais faire souvent ces calques-là, ben je vais en profiter pour l'automatiser. Alors je vais aller dans ma petite palette Actions, où vous voyez j'ai un certain nombre d'actions qui sont en fait que des raccourcis clavier que je préfère avoir en lettres. J'aime bien avoir les noms. Ici je vais lui dire que j'aimerais enlever le mode Bouton et je vais créer une nouvelle action qui va s'appeler donc Dodge... ...& burn. Très bien, je vais lui mettre une couleur rouge, parfait. Et puis là je vais commencer à enregistrer. Et à partir du moment où je commence à enregistrer, je vais lui dire que je voudrais donc créer un calque... Je vais pas mettre de nom, parce que ça les noms je les changerai, mais en mode Lumière tamisée avec du gris 50%, le voilà mon calque. Je coupe mon action. Et je me remets... oui il faut que je me remette en mode Bouton. Très bien. Ça veut dire qu si j'enlève maintenant ce calque-là, je veux faire un nouveau calque, j'ai qu'à cliquer ici, Dodge & burn, je referme et je peux travailler. Donc là maintenant, et bien à la place du noir ici il faut que je mette du blanc. Je vais garder ces réglages pour l'instant et je vais lui dire que j'aimerais bien éventuellement rajouter un peu de lumière ici, ici sur le menton. Et puis éventuellement là je vais descendre par contre mon flux pour venir lui dire que j'aimerais bien encore rajouter un peu de lumière sur cette partie-là. Je rajoute de la lumière pour que mon visage soit plus lumineux. Ici dans le front je vais en rajouter aussi un petit peu. Donc éventuellement j'en mets trop puisque je sais que je peux faire X et qu'après je peux revenir. Donc là par contre X, j'aimerais bien enlever, voilà, un peu la zone là. Parfait. Très bien. Et là vous voyez je me retrouve bien avec les hautes lumières. Donc si maintenant je regarde mon visage en entier et que j'enlève ces deux calques, je vais les mettre peut-être tous les deux dans un groupe que je vais appeler Dodge & burn avant. Alors je remets le petit œil. Et ici je vais mettre de nouveau ça et là on va pouvoir enlever ici. Avant, enfin avant ici et après, maintenant. Vous voyez ça structure le visage et ça commence à me mettre des ombres que vous pouvez exagérer ou pas. Si vous trouvez ça trop fort, vous pouvez encore travailler sur l'opacité ici, ce qui vous permettra si je me mettais qu'à 36%, j'aurais quelque chose de beaucoup plus léger. Mais éventuellement moi j'aime bien les éclairages un peu hollywoodiens avec des choses assez tranchées. Et bien à ce moment-là vous pouvez comme ça commencer çà travailler sur des ombres un peu plus fortes. De toute façon à tout moment vous pourrez revenir sur les ombres et sur les hautes lumières puisque ce sont sur des calques séparés. Donc vous pouvez vous lâcher, il y a pas de soucis.

Photoshop CC : Le traitement de la peau

Étudiez les techniques de retouche de la peau d’un portrait sans en gommer sa structure. Obtenez un rendu homogène en prenant en compte la couleur, la lumière, et le lissage.

2h59 (28 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !