Power BI : La création de modèles de données complexes

Réaliser des mesures

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Apprenez à créer des mesures temporelles (DAX Time Intelligence) afin d'analyser vos données de ventes sous divers axes de temps.
08:48

Transcription

Alors maintenant qu'on a terminé notre modèle de données, on va aller créer des mesures, d'abord dans notre table de Ventes, pour pouvoir faire des analyses un peu plus intéressantes. Alors vous remarquez peut-être, dans la table de Ventes j'ai Date, Numéro de facture, Numéro du magasin, Numéro du produit, Rabais en pourcentage, Unités vendues et je n'ai pas donc d'informations ni sur le prix unitaire, coût unitaire vente. Et en début de formation je vous ai dit : on va apprendre à calculer une mesure qui va aller chercher les ventes sans avoir à ajouter de colonne calculée dans la table de Ventes, donc aller récupérer par exemple la colonne de Prix unitaire dans la dimension Produit. On va plutôt aller chercher l'information à travers une mesure. Alors je vous montre comment dans un instant. Ça va s'appeler ici les VentesBrutes en dollars. Et on va utiliser une fonction d'agrégation qui est la somme, SUMX, et ça se fait ça sur une table, et selon une expression. Ça va se faire dans la table Ventes, et l'expression est la suivante, je l'écris et je vous explique ensuite. Donc RELATED, je vais chercher dans la table DimProduit le Prix unitaire, et je multiplie par Ventes, Unités vendues. Alors ce que je suis en train de faire, c'est que dans la table Ventes, pour chacune des lignes je vais aller chercher le Prix unitaire relié. Donc on a déjà fait une relation entre la table de Ventes et la table DimProduit avec le Numéro de produit, alors pour chacun des Numéros de produit, je vais aller récupérer le Prix unitaire de la table DimProduit, et je vais le multiplier par les Unités vendues. Tout ça va me donner les Ventes brutes en dollars. Je vais ensuite ajouter une autre mesure que je vais appeler cette fois-ci VentesBrutes, en dollars aussi mais An Precedent. Et je vais tout simplement utiliser la fonction CALCULATE, calculate qui accepte une expression et une série de filtres. L'expression ça va être ma nouvelle mesure VentesBrutes, et le filtre ça va être d'aller chercher les données de l'année précédente, alors DATEADD Et dans DATEADD on peut tout simplement aller spécifier c'est quoi notre colonne de Date dans notre dimension de Dates, le nombre d'intervalles, et l'intervalle. Alors ça va faire comme suit : DimDate[Date], DimDate[Date], ça c'est ma colonne de Date dans mon modèle de données, et -1. Faites attention ici, vous voyez que j'ai fait l'erreur à plusieurs reprises, ça peut être point-virgule ou virgule selon les paramètres de votre ordinateur. Ça va être spécifié ici dans la petite boîte juste en dessous de vos fonctions. Alors, DimDate[Date];-1 et YEAR pour année, ça veut dire que je vais reculer dans le temps selon ma table de Dates de moins un an. Alors c'est pour ça que c'est important d'avoir une table de Dates. Du moment qu'on a une table de Dates dans notre modèle de données, on peut se permettre de faire des calculs donc des mesures qui utilisent la table de Dates. En DAX il y a une série de fonctions qu'on appelle Time Intelligence Functions qui fonctionnent très bien tant et aussi longtemps qu'on a une table de Dates bien conçue. Donc avec les Dates on continue sans espace dans le temps selon des calendriers réguliers. Alors dans la formation aujourd'hui on va aussi voir qu'est-ce qui se passe quand on n'a pas de calendrier régulier, mais pour le moment donc on va travailler avec un calendrier très standard. Par la suite, je vais également créer une mesure que je vais nommer Vente Brute en dollars encore une fois. Mais cette fois-ci, YearToDate, ou année à date si vous préférez. Et je vais à nouveau utiliser une fonction de temps, donc avec le CALCULATE, je vais aller chercher ma mesure de VentesBrutes, et cette fois-ci je vais utiliser la fonction DATESYTD, donc mon filtre c'est DATESYTD, et je n'ai qu'à spécifier ma table de Dates. Et nous on est en fin d'année au 31 décembre dans notre exemple présentement, donc je vais tout simplement aller chercher ma table de Dates. Et j'ai maintenant mes VentesBrutes YearToDate ou année à date si vous préférez. Je vais maintenant ajouter une autre mesure, cette fois-ci le nombre de transactions. Et à votre avis quel serait le nombre de transactions ? Eh bien c'est tout simplement le nombre de lignes dans la table. COUNTROWS c'est une fonction index, et je dois donc aller chercher la table Ventes, et donc ça va compter le nombre de lignes dans la table Ventes et me ramener à ce moment-là le nombre de transactions. De la même façon que je l'ai fait pour les VentesBrutes, je vais aller chercher ici le nombre de transactions l'année précédente. NbTransactionsAnPrec, et je vais le calculer exactement de la même façon avec mon CALCULATE, je vais prendre ma mesure, donc NbTransactions. Et encore une fois DATEADD(DimDates -1 YEAR. Et encore une fois, comme je l'ai fait avec VentesBrutes, je vais avec NbTransactions calculer le nombre de transactions YearToDate, ou année à date. CALCULATE Ma mesure donc de transactions. Et ma fonction DATESYTD qui va chercher ma table DimDates la colonne Date. Alors maintenant on va calculer des écarts. Alors le premier écart que je veux calculer, avec ma mesure toujours, ça sera l'écart en dollars des VentesBrutes avec l'an précédent. Alors je vais tout simplement prendre mes VentesBrutes en dollars moins mes VentesBrutes en dollar de l'an précédent. Tout simplement. Maintenant je vais aussi regarder les écarts au niveau du nombre de transactions. Alors ÉcartNbTransactions avec An Précédent. Encore une fois ça va être ma mesure NbTransactions moins ma mesure NbTransationsAnPrec. Et je vais maintenant calculer le tout en pourcentage. Alors, deux dernières mesures. Une première mesure ici qui est Écart%NbTransactions avec An Précédent. Et là je peux faire une division simplement, mais je vais plutôt utiliser la fonction DIVIDE, parce que la fonction DIVIDE, elle a un troisième paramètre ici, donc un numérateur, un dénominateur et un troisième paramètre qui me permet d'inscrire une valeur si jamais la division était faite par zéro par exemple. Alors je vais utiliser ÉcartNbTransactionsAnPrec ÉcartNbTransactionsAnPrec sur NbTransactionsAnPrec NbTransactionAnPrec. Et division par zéro, donc si il n'y a pas de résultats devrais-je dire, je vais mettre zéro. Et dernière mesure on va faire la même chose au niveau des ventes brutes, donc Écart%VentesBrutes$AnPrec. Si vous trouvez des appellations moins compliquées vous pouvez le faire, mais il faut quand même que votre mesure elle soit claire en terme de qu'est-ce qu'elle fait. Alors à nouveau je vais aller chercher DIVIDE, mon numérateur ce sera Écart$VentesBrutesAnPrec et mon dénominateur les VentesBrutes$AnPrec. Ah j'ai encore fait la même chose ici, et je vais ramener zéro si jamais il y a une division par zéro. Une fois que ça c'est fait, dans votre table de Ventes, vous pourriez faire un peu de ménage, c'est-à-dire cacher les informations qui ne sont pas des mesures. Alors je peux masquer ma Date. De toutes façons, si j'analyse par Date, je vais prendre la date dans la table dimension Date et non dans ma table de Ventes. Numéro de facture, je n'irai pas jusqu'à ce niveau-là de détail. Numéro de magasin, je vais le retrouver dans ma dimension Magasin. Numéro de produit dans ma dimension Produit. Rabais en %, Unités vendues, je ne sais pas encore si je vais m'en servir. Pour l'instant je vais les laisser ici, mais si je ne m'en sers pas, éventuellement je vais tout simplement les cacher également.

Power BI : La création de modèles de données complexes

Utilisez l’éditeur de requêtes pour transformer des fichiers texte complexes dans Power BI. Créez une table de dates, des paramètres combinés, des mesures avancées, etc.

2h06 (28 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
Spécial abonnés
Date de parution :4 juil. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !