Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

JavaScript : JSON, AJAX et les requêtes asynchrones

Réagir aux réponses avec BlueBird

Testez gratuitement nos 1340 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous avez également la possibilité de traiter les erreurs dans les chaînes de promesses. Vous les intercepterez avec la méthode catch.
03:01

Transcription

Évidemment, même si on réagit aux réponses, c'est ce qu'on vient de faire actuellement, là, on réagit à la réponse correcte, c'est-à-dire avec le « .map » tout s'est bien passé, on a aussi la possibilité d'utiliser les réponses en erreur, les « .fail », c'est ce qu'on voulait faire au tout début et c'est ce qu'on a déjà câblé. Pour le « .fail », comment va-t-on faire ? On a la possibilité ici d'avoir un « then », on l'a dit. On a la possibilité aussi, sans aucun problème, d'avoir du « fail ». Pour cela, vous allez vous rendre sur l' « API Reference » qui vous permet de tout avoir et puis, ici, vous allez chercher « fail ». Alors, vous allez vous rendre compte que, malheureusement, « fail » ne marche pas, c'est-à-dire qu'avec eux, ce n'est pas « fail », c'est « error » ou « catch ». Si vous voulez récupérer quelque chose qui s'est mal passé, vous pouvez utiliser « catch ». « catch », c'est une convention, c'est ce qu'on utilise assez souvent donc on va pouvoir « catcher » l'erreur et puis vérifier que tout s'est bien passé, ou pas. Le « .catch » qu'on a là, marchera par rapport à une erreur. On pourrait essayer, ça veut dire qu'ici on va pouvoir faire un « .catch » et que va-t-on faire pour le « .catch » ? On va faire ce qu'on avait déjà câblé et qu'on a supprimé, qui permet d'afficher les erreurs. On pourrait simplement ici faire une variable « catchError » qui serait une fonction qui va prendre les erreurs et qui nous fera simplement un « console.log » ici, des erreurs. Tout simplement, on va venir le câbler comme ça, après vous ferez ce que vous voulez avec les erreurs. On va essayer d'être propre, on va ajouter le « tag » de commentaire, ici aussi, et pourquoi pas sur le « form ». Après il faudra remplir tout cela pour que ce soit bien propre. Donc, on va mettre le « catchError » à l'intérieur de « catch », comme ça, et puis si voulez que ça ne marche pas, rappelez-vous, on va mettre une URL, voilà, n'importe quoi ici, pour que ça ne marche pas. Et puis, on va simplement recharger notre page et renvoyer le formulaire pour dire que ça ne marche pas. Vous verrez qu'effectivement, ici, on va bien avoir de l'information, notamment, ici on a l'objet qui arrive, avec lequel on va pouvoir travailler, avec lequel on va pouvoir avoir des informations sur ce qui s'est mal passé, le statut de la requête, etc. donc, tout cela, on le récupère également. Pensez bien que si vous avez à gérer les erreurs de retour serveur avec « Bluebird », il faudra utiliser ici, une méthode « catch » qui vous permet de « catcher » les erreurs, qui vous permet donc de répartir les erreurs sur une autre fonctionnalité et de travailler avec. Il faut savoir que, pour les erreurs qu'on a ici, le plus intéressant, souvent, c'est de récupérer ce qui s'est mal passé, généralement les serveurs nous informent, et puis de venir mettre ça en forme dans la page, proprement. Là, vous êtes en « jQuery » donc vous avez la possibilité de faire ce que vous voulez. Gardez bien en tête que pour gérer les réponses, ce sera « map » ou « then », c'est vous qui voyez, en fonction de ce que vous avez à faire. Si c'est juste un texte, vous pouvez faire un « then » par exemple pour la réponse c'est un objet il vaut mieux passer par du « map ». Si vous avez à traiter des erreurs, vous pouvez utiliser « .catch » qui permettra d'intercepter les erreurs et de relancer une autre fonction qui va les traiter.

JavaScript : JSON, AJAX et les requêtes asynchrones

Découvrez les requêtes asynchrones en Javascript avec le format JSON et la norme AJAX. Assimilez les techniques du développement d’applications web en single-page.

2h03 (30 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Votre/vos formateur(s) :
Date de parution :26 mai 2017
Durée :2h03 (30 vidéos)

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !