Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Rédiger un CV

Publier son CV en ligne

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Déposer son CV sur un ou plusieurs sites Internet est devenu une pratique courante. Mais comment faire pour optimiser ses chances d'être lu ?
05:21

Transcription

On ne va pas se mentir : de nos jours Internet, pour la recherche d’un emploi, c’est un outil presque incontournable. Le Web est le terrain de chasse des recruteurs, des chasseurs de têtes. Sans quitter leur fauteuil, d’un seul clique, ils peuvent avoir accès à des centaines de profils intéressants recueillis dans les banques de CV. En effet, une multitude de sites vous proposent de rendre votre CV visible auprès des recruteurs dans le secteur publique comme dans le secteur privé. Au prix de quelques étapes de saisies et quelques minutes de votre temps vous laissez votre profil plus ou moins complet sur une plate-forme. Du côté de l’entreprise, les employeurs consultent selon leurs besoins. Et si ça matche, tant mieux. Certaines plates-formes assurent à la fois la création, l’hébergement et la diffusion des CV. C’est le cas, notamment, de « DoYoubuzz.com » ou « monCV.com » pour n’en citer que deux. Mais si vous avez déjà librement créé votre CV, vous vous contenterez de le déposer dans la CVtèque d’un site internet dédié, un site qui soit très bien référencé, puisqu’il faut s’assurer d’une visibilité maximale. Si le site est confidentiel, il y a peu de chance qu’il attire beaucoup de recruteurs et qu’il y ait beaucoup d’annonces intéressantes. Donc, tapez dans votre moteur de recherches « CVtèque » ou « dépôt de CV en ligne » et vous obtiendrez un certain nombre de sites. Parmi les sites généralistes on va citer « monster.fr », « regionsjob.com », « indeed.fr », « actujob.com », « keljob.com », « recrut.com », « carriereonline.com ». Si vous êtes cadre, vous allez privilégier des sites comme « cadremploi.fr » ou « cardresonline.com ». Et puis, il existe des sites spécialisés par secteurs d’activité. La plupart de tous ces sites vous offrent la possibilité de créer des alertes ; c’est-à-dire que selon la fréquence de votre choix, par exemple, une fois par semaine, vous allez recevoir toutes les offres d’emploi encore non pourvues qui correspondent à votre profil. Alors, assez souvent malheureusement les robots qui font le tri, laissent passer des offres qui ont très peu de rapport avec votre profil. Elles ne remplissent qu’un seul critère secondaire. Donc, cela ne vous dispense pas de faire un dernier tri. Mais c’est quand même bien pratique et cela permet d’être proactif et vigilent tout en évitant de passer de longues et fastidieuses heures de recherche devant son poste. Tous ces sites prennent généralement les fichiers aux formats Word ou PDF. Mais certains proposent aussi de remplir leur formulaire. C’est le cas sur les réseaux socio-professionnels où à mon sens, il est très important de figurer. Le plus important d’entre eux, « linkedin », vous donne une visibilité internationale. Vous pouvez tout à fait le combiner avec « viadeo », à dominante française. Et si vous êtes un étudiant en recherche de stage, d’alternance ou de premier contrat, je vous conseille de faire un petit tour sur « my.yupeek.com » un jeune réseau social prometteur. Il est ici beaucoup question de se constituer un réseau professionnel, et de profiter d’opportunités. Fréquenter assidûment ces réseaux sociaux est avantageux pour tous ceux qui sont en veille, mais cela demande une certaine implication au quotidien. Dans la plupart des cas, créer ou déposer son CV équivaut à une inscription. Il faut savoir que le site recueillera évidemment certaines données, au minimum votre adresse mail. Et, de toute façon, il faudra bien que ce site ou le recruteur directement puissent vous recontacter, si votre candidature soulève l’intérêt. Vous pouvez vous-même rechercher sur ces sites des offres d’emploi ciblées grâce à un moteur de recherches multicritère. Certains sites proposent souvent sur la forme des foires aux questions des conseils d’experts pour la rédaction des CV. Il faut parfois s’en méfier : ils sont rarement actualisés. Qu’est-ce qu’il convient de faire ? Et qu’est-ce qu’il vaut mieux éviter de faire? Vous pouvez diffusez votre CV sur plusieurs sites pour augmenter vos chances, mais il faut se souvenir durablement desquels. Il faut mettre chaque site dans vos favoris et bien noter vos mots de passe. Par ailleurs, il faut veiller à la cohérence entre ces CV. On ne sait jamais. Un même recruteur pourrait vouloir avoir accès à tous les CV que vous auriez pu déposer sur les différentes plates-formes. Enfin, il faut les réactualiser en même temps à chaque nouveau poste ou compétence acquise, au moins tous les trimestres, jusqu’à ce que vous les fassiez disparaître en même temps aussi. Cela demande un minimum d’organisation. Avec le CV numérique vous pouvez jouer sur l'hypertextualité. Pourquoi ne pas insérer un lien vers votre « blog pro » où vous montrez votre expertise dans votre domaine ? Ou un lien vers votre profil « linkedin » ou encore un autre sur la dernière conférence où vous êtes intervenu ou une réalisation dont vous êtes fier et surtout qui pourrait éveiller l'intérêt du recruteur ? Utilisé avec parcimonie et pertinence cela devrait apporter du relief, du dynamisme à votre candidature. Pour conclure: il est impératif pour n'importe quel type de professionnel à la recherche d'un emploi d'être présent et visible sur la toile. Le WEB, c'est une formidable opportunité de toucher une large audience, en l’occurrence, de potentiels employeurs. Pour autant, il ne faut pas tomber dans la facilité des envois en masse indifférenciés. Il faut veiller à ce que votre e-réputation soit uniformément bonne, qu'il n'y ait rien sur le net qui puisse vous porter préjudice professionnellement parlant. Même sur écran, il ne faut pas sacrifier à la qualité du CV. Enfin, il faut éviter aussi de s'enfermer dans une image négative de quémandeur d'emploi dont au final personne ne veut. Parfois, mieux vaut s'éloigner quelque temps et effacer toute trace pour revenir plus fort encore.

Rédiger un CV

Rédigez un CV efficace ! Prenez le temps de la réflexion préalable à la rédaction du CV, qui s'inscrit dans tout un processus de valorisation du parcours professionnel.

2h27 (42 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :14 juil. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !