L'essentiel de Magento 2

Procéder à l'installation

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Après avoir préparé le terrain, vous procéderez, étape par étape, à une installation native de Magento 2.
08:11

Transcription

Nous sommes donc maintenant prêts à installer MAGENTO. Donc, pour ce faire, vous allez vous rendre sur magento.local, donc on retombe effectivement sur notre assistant d'installation, on nous demande de valider les conditions générales, on clique sur Agree and proceed, donc on retrouve notre installateur avec les différentes étapes de l'installation, l'étape une, c'est juste valider. Donc, là, MAGENTO effectue une série de vérifications sur le serveur local pour confirmer que tous les paramètres sont bons, donc ici, on nous demande d'ouvrir le fichier de configuration PHP qui est php.ini, et de changer une variable. Ici dans MAGENTO 2, on effectue une vérification directement à l'installation, avant, pour MAGENTO 1, on pouvait avoir un fichier externe qu'il fallait télécharger et mettre en place sur le serveur pour vérifier la configuration du serveur. Dans MAGENTO 2, tout est intégré à l'installeur. Donc, on va aller ouvrir notre fichier php.ini. On va dans la zone de notifications, ici, on retrouve notre icône WAMP, on clique dessus et on fait PHP, on ouvre ici php.ini, donc, on clique dessus. Le fichier de configuration s'ouvre dans l'éditeur de texte par défaut. On retourne vérifier ce que l'installateur MAGENTO nous demande, donc, on nous dit ici de configurer la variable always_populate_raw_post_data à -1, on va aller sélectionner cette variable, on la copie, ici, on fait une recherche, Ctrl + F, je colle, on fait Suivant et on tombe sur notre variable avec un « ; » devant. Dans les fichiers ini, le « ; » signifie commentaire. On enlève le « ; », on fait un Ctrl + S pour sauvegarder, on peut refermer notre fichier, et on peut redémarrer WAMPSERVER. Redémarrer les services. Voilà, ça a bien redémarré et on clique ici sur « Try Again. » On nous dit que tous les paramètres sont validés, on peut cliquer sur Next. Notre base, nous l'avions créée dans la vidéo précédente, donc on est prêts, on laisse « localhost » puisqu'on est sur un serveur local, il est possible, bien sûr, de configurer une base de données externe, ici, on laisse « root » sans mot de passe, même chose ici, je recommande fortement de créer un utilisateur spécifique pour la base de données MAGENTO. Ensuite le nom de la base de données, on avait créé une base de données qui s'appelle magento, donc on va laisser ça et il n'y a pas de préfixe. Les préfixes sont rarement utilisés, il permettent d'installer plusieurs systèmes sur une même base de données, donc ici, on ne va pas l'utiliser, on clique sur « Next. » Là, on retrouve notre URL de base qui s'appelle base URL et on nous propose un chemin d'accès au « Back-office » de MAGENTO. Dans MAGENTO 1, la configuration proposait uniquement /admin, pour des raisons de sécurité, il est largement préférable d'ajouter une clé un peu compliquée à trouver comme celle qui est proposée automatiquement par MAGENTO, on peut mettre ce qu'on veut, je déconseille bien sûr de mettre juste /admin car on peut trouver facilement l'accès à l'administration. Donc, ici, on va mettre admin_formation, mais rappelez vous bien de mettre une clé d'URL un peu plus compliquée à trouver. Ensuite dans les options avancées, on peut configurer notre site MAGENTO en sécurisé, c'est-à-dire en https pour le Front, c'est-à-dire pour la partie qui est visible des clients et pour la partie administration qui sera visible uniquement par vous ou par le e-commerçant qui sera en charge de la gestion de la boutique. « Apache Rewrites », donc là, on laisse la case cochée. La clé de cryptage, on laisse MAGENTO gérer les clés de cryptage, il est possible de configurer ses propres clés de cryptage et le stockage des sessions, ici, on conseille de le stocker dans les fichiers. On continue, on nous demande le fuseau horaire, donc dans « Central European Standard Time », on choisit (Europe/Paris). Ici, la monnaie par défaut, on va bien sûr prendre l'Euro. Ici, notez que MAGENTO permet de gérer plusieurs devises, on vous demande à l'étape de l'installation, de choisir la devise de base du site, la devise qui va le plus être utilisée. Et le langage par défaut, on va choisir Français, même chose, il est possible bien sûr après de rajouter des langues, on configure simplement la langue par défaut du site. Les modules de configuration, on va tous les laisser cochés, mais il est possible de désactiver certains modules au moment de l'installation, comme par exemple, le « Multishipping », certains services de paiement, etc. On clique sur Suivant et on va aller créer le compte administrateur. On peut créer, par exemple, un compte qui s'appelle admin, avec un email qui est obligatoire. Un mot de passe, avec une vérification de la sécurité du mot de passe en direct, voilà et on clique sur Suivant. On est prêts, tout est configuré, on peut procéder à l'installation de MAGENTO. En attendant, on peut s'amuser à déplier la console, on voit ce qui se passe en direct. Et on nous indique que notre boutique MAGENTO a été correctement installée, donc on nous rappelle certaines informations. On nous rappelle les accès du compte administrateur, donc le mot de passe qui est en masqué, l'URL de base et l'URL de l'administration. On nous affiche également la clé de cryptage, donc je vous conseille de la sauvegarder et de la garder dans un coin et enfin, on nous rappelle les informations de la base de données. Une fois ceci fait, on peut aller voir deux choses, on peut aller voir ce qu'on appelle le « Front-office. » Alors, le « Front-office », c'est la partie visible par les utilisateurs. Donc là, on obtient notre rendu « Front-office. » Donc ici on voit, on a l'impression qu'il y a quelque chose qui ne fonctionne pas bien, on a des liens en bleu et des styles, on a l'impression qu'il y a quelque chose qui est un petit peu cassé. En fait, ça vient du fait qu'on utilise un serveur WINDOWS, actuellement on est sous WINDOWS, donc il y a juste quelques petites configurations à effectuer pour que ça fonctionne correctement. La première des choses, c'est qu'on va aller dans MAGENTO, donc à la racine. On va dans var, on va supprimer les dossiers cache, page_cache, et view_preprocessed. Donc ceux-là, ils sont supprimés, ensuite, on va dans pub static, on supprime tout, sauf le fichier .htaccess. Là, on va aller changer un petit élément de configuration, on va dans app etc, donc là, c'est la configuration de MAGENTO, dans di.xml, on l'ouvre avec notre éditeur de texte et on cherche « developerMaterialization. » Donc, vous faites Ctrl + F, ici, je suis déjà dessus, mais on fait Ctrl + F, on colle « developerMaterialization », exactement écrit de la même manière et on fait rechercher. Ici, on tombe sur une série de configurations. Ce qui va nous intéresser, c'est celui-là dont le name="developerMaterialization", on va dans le nœud <arguments, et le nœud <item dont le nom est "view_preprocessed", on va simplement changer « Symlink », donc le lien symbolique, on copie. Et ceci pour la bonne et simple raison que les liens symboliques n'existent pas dans WINDOWS. Donc une fois que c'est fait, on sauvegarde et on ferme. Donc là, pas besoins de redémarrer, il suffit d'actualiser notre page MAGENTO, alors, c'est un peu long, la première fois que vous lancez votre instance de MAGENTO, car MAGENTO crée différents fichiers et s'installe en fait dans son environnement. Voilà donc ici, on nous affiche une page d'accueil plus propre, on voit qu'il y avait effectivement un problème, mais maintenant tout est réglé. On nous dit qu'on peut mettre un contenu CMS de la page d'accueil ici, donc dans la prochaine vidéo, on va voir comment installer une boutique de démonstration, donc ça sera une boutique avec un catalogue, avec des catégories, avec des produits, donc ça nous permettra de travailler dessus. Le deuxième point, on va accéder à notre « Back-office », donc on fait magento.local/admin_formation, moi, j'ouvre dans un nouvel onglet et on tombe sur notre écran de configuration MAGENTO. Voilà, donc « Username », on met ce qu'on avait saisi, ici, on avait saisi admin lors de la configuration et on va rentrer notre mot de passe, la même chose, c'est le mot de passe qui avait été saisi lors de l'installation de MAGENTO. Voilà, vous êtes connectés à l'interface de l'administration de MAGENTO. Vous avez donc complètement réussi à installer MAGENTO et à accéder au « Front-office » et au « Back-office. »

L'essentiel de Magento 2

Procédez à l'installation et à la configuration de votre boutique Magento. Organisez et préparez un catalogue de produits, mettez en place votre système de ventes, etc.

4h11 (55 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
Logiciel :
Magento Magento 2
Thématiques :
Design web
CMS
Spécial abonnés
Date de parution :27 avr. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !