Gérer une commande client dans l'illustration

Préserver un intérêt personnel

Testez gratuitement nos 1257 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Un travail artistique est une source de rémunération. Néanmoins, elle doit demeurer enrichissant sur le plan créatif. Parcourez quelques pistes pour trouver de l'inspiration quand le sujet ne s'y prête pas obligatoirement.
04:21

Transcription

Préservez toujours un intérêt personnel dans votre travail au-delà des données objectives, des délais, du fait que vous êtes payé tant pour telle illustration. Par exemple, au début de ma carrière je faisais des enveloppes pour un éditeur philatéliste. Je trouvais souvent les sujets peu intéressants, sauf de temps en temps. Voici un fichier en noir et blanc. Je travaillais avec une technique qui s'appelle le Benday, et qui consiste à faire des fichiers noir et blanc puis à choisir des couleurs pantones. C'est la superposition qui montrait le résultat. C'était donc une recherche de couleur assez intellectuelle. Le résultat était parfois un peu raté. Et d'autres fois, c'était bien. J'ai aussi repris des illustrations que j'avais faites pour lui afin de les retravailler pour mon book. Donc, j'avais une base de travail. Là, ce sont des recherches pour un travail pour un théâtre. Le projet était intéressant. Puis, quand on a évoqué les questions d'argent, c'était impossible pour moi de travailler dans les conditions proposées. J'en ai profité pour travailler au crayon de couleur, ce que je ne faisais pas souvent, afin d'essayer de maîtriser un peu plus cette technique. Et je me suis bien amusé parce qu'il fallait chercher des costumes très originaux avec quelques indications. À un moment, j'ai aussi eu un travail un peu moins drôle, où je devais dessiner des manipulations d'extincteur d'après des photos. Et je ne rêvais pas de dessiner des extincteurs depuis que je suis petit, non. J'ai essayé de me rapprocher d'un rendu rough, feutre à alcool. C'était aussi une occasion pour moi de mieux dessiner les mains, surtout quand elles prennent quelque chose. Quand on part d'une photo, comme celles qui m'étaient fournies, parfois la position n'est pas compréhensible en dessin. C'était donc intéressant de ce point de vue. Une fois qu'on a fait des extincteurs, on fait des turbines d'avion, n'est-ce pas ? C'est un travail qui impliquait un rendu technico-artistique, avec un encrage BD. Je pense que certains boulons sont faux. Mais j'ai finalement trouvé une certaine beauté quand j'ai reproduit cet objet purement mécanique. Voyez, j'ai joué avec les couleurs. Moi qui aime bien la science fiction, finalement ça m'a plu. Parfois, on a des clients un peu exigeants. Dans cette série d'illustrations que j'ai effectuée récemment, j'avais des costumes avec des looks anglais très précis à faire, et je ne suis pas très fort pour dessiner les costumes classiques. C'était donc justement une excellente occasion de bien comprendre comment fonctionne un revers, un nœud de cravate, la position du col par rapport à la chemise. J'ai beaucoup appris. Ça peut être aussi l'occasion de travailler sur un nouveau logiciel. Par exemple, j'ai fait des esquisses pour des cases de bande-dessinée, et je suis passé par SketchUp. Donc j'ai mis un peu de temps à faire cette base pour un village lacustre. Mais j'ai aussi vu que, dans SketchUp, on peut importer des buildings. Et comme j'avais une scène de page de BD intéressante à faire avec des buildings, et que je ne voulais pas faire quelque chose de trop régulier ou bâteau, je me suis servi du logiciel que j'avais appris pour faire ces 2 cases de BD qui fonctionnent assez bien au niveau de la véracité des immeubles. J'ai aussi travaillé pour un éditeur de bande-dessinée qui, au moment où j'ai commencé à encrer mes pages, m'a dit : « Tes crayonnés sont très beaux, mais l'encrage n'est pas au point. » J'étais un peu vexé. Mais j'ai complètement redessiné l'album sous forme de crayonné. Et il avait entièrement raison. Donc essayez tout le temps de tirer partie des choses qui vous prennent à rebrousse-poil pour l'instant. Mais en tant qu'artiste, vous devez être à l'affût d'opportunités, de sensations nouvelles, d'expériences. Et par rapport à tous les exemples que je viens de vous montrer, il n'y en a aucun que je regrette. À chaque fois, ça a débouché pour moi sur un enrichissement artistique.

Gérer une commande client dans l'illustration

Maîtrisez la communication avec votre client et votre entreprise. Sachez étudier une demande, du devis au suivi, en passant par l'aspect émotionnel propre à ce métier.

1h51 (29 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :13 janv. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !