Préparer son entretien d'embauche

Préparer ses réponses aux questions déstabilisantes

Testez gratuitement nos 1300 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous savez que les questions déstabilisantes sont récurrentes en entretien. Préparez des réponses efficaces pour ne plus être embarrassé.
05:05

Transcription

Les questions sont réparties, en général, en six grandes catégories : celles qui ont attrait à votre personnalité, à votre formation, à votre parcours professionnel, à vos compétences, à votre motivation et votre intérêt pour le poste et l'entreprise, et les questions sur les conditions de travail. On peut identifier dix questions déstabilisantes courantes auxquelles il faut se préparer avant d'aller en entretien. "Quels sont, selon vous, vos principaux défauts et vos principales qualités?" Cette question est classique mais pose toujours problème aux candidats. Soyez bref dans vos réponses, citez des qualités qui seront utiles dans le travail, citez des points d'amélioration qui ne seront pas problématiques par rapport au poste, ou même mieux, qui peuvent être utiles, mais pour chaque défaut il faut surtout décrire les mesures que vous avez prises pour les corriger. Vous montrerez ainsi que vous avez du recul par rapport à vous-même. "Qu'avez-vous fait depuis votre dernier emploi?" Si vous êtes en recherche d'emploi depuis longtemps, soyez capable d'expliquer comment vous structurez vos journées et votre recherche. Vous devez donner l'image de quelqu'un de positif et d'organiser. "Pourquoi avez-vous quitté votre dernier emploi?" Attention à ne pas critiquer votre précédente entreprise ou ses salariés, ne rentrez pas dans des détails ou des données qui sont confidentielles, vous donneriez une mauvaise image. Le recruteur pourrait craindre que vous fassiez la même chose si vous n'êtes pas embauché ou si vous l'êtes et qu'un jour vous les quittez. Parlez par exemple des perspectives de progression impossibles dans l'entreprise, ou de difficultés du secteur d'activité. "Quel poste aimeriez-vous occuper dans cinq ans?" C'est une question piège car il faut être réaliste et humble sans sembler manquer d'ambition. Il faut montrer que vous êtes cohérent par rapport à votre projet et aux débouchés possibles dans l'entreprise. Si vous n'avez pas une vision très précise de votre avenir, parlez de développement de vos responsabilités. "Quel type de difficulté avez-vous du mal à gérer?" Il faut répondre sincèrement car il est évident que tout le monde ne sait pas tout faire ou tout gérer. Encore une fois, parlez de point qui ne sont pas rédhibitoires pour le poste et quelle que soit la difficulté exprimez votre volonté de progresser et les moyens que vous mobilisez pour le faire. "N'avez-vous pas peur de vous ennuyer à ce poste?" Si vous avez un profil un peu surdimensionné, expliqué que toutes vos connaissances et vos expériences vous permettront d'être opérationnel rapidement et de travailler sur le développement de nouveaux process produit par exemple. "Avez-vous d'autres rendez-vous de recrutement? Pour quel type de fonction?" Vous n'avez aucun intérêt à mentir à cette question. Si ce n'est pas le cas, dîtes le, il n'y a aucune honte à ne pas être en permanence en entretien de recrutement. Si c'est le cas, vous pouvez vous contenter de citer simplement la fonction et le secteur d'activité. Si vous ne souhaitez pas citer le nom de l'entreprise pour des raisons de confidentialité, dites-le, votre interlocuteur appréciera votre discrétion. "Si vous avez deux réponses positives, sur quels critères choisirez-vous?" Précisez que votre choix irait vers la proposition de votre interlocuteur et expliquez pourquoi. Citez encore une fois votre intérêt pour le poste, les perspectives d'évolution, la qualité des produits vendus par exemple. "Quelles sont vos prétentions salariales?" Vous devez répondre en indiquant une fourchette de rémunération que vous aurez fixée après avoir étudié le marché. Regardez les offres pour des postes équivalents et faites une moyenne des salaires proposés. Précisez que vous êtes ouvert à une rémunération intégrant une partie variable. Le montant que vous citez, calculez le sur une année entière avec le treizième mois, et parlez de rémunération brute, cela évite les confusions. Utilisez par exemple la phrase suivante : "la rémunération annuelle brute souhaitée est de..." ou bien "est comprise entre tant et tant." Pour un poste de commercial, rentrez dans une vraie négociation car cette question sert aussi de test pour savoir comment vous vous débrouillerez pour convaincre un interlocuteur en situation réelle. "Avez-vous des questions à me poser?" Ne vous sentez jamais obligé de poser des questions à la fin d'un entretien. Posez une question évidente ou à laquelle le recruteur vous a déjà donné la réponse au cours de l'entretien ne donnerait pas une bonne image de vous. Si vous en avez, profitez-en vraiment, sinon utilisez une formule du type "non je vous remercie, l'entretien que nous avons eu ensemble était tout à fait complet et a répondu pour le moment à l'ensemble des questions que je pouvais me poser." Voilà les dix types de questions déstabilisantes auxquelles il vaut mieux se préparer en amont de votre entretien.

Préparer son entretien d'embauche

Découvrez des techniques et des conseils pour préparer vos entretiens de recrutement. Augmenter ainsi vos chances de concrétiser, et d’obtenir un résultat positif.

39 min (17 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :24 mai 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !