Gérer le changement

Préparer sa première impression

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Préparez-vous à faire une bonne première impression. Identifiez globalement les quatre moments clés à accompagner.

Transcription

Des études menées par les professeurs Amy Cuddy et Dana Carney de la Harvard Business School montrent qu'une personne met environ une demi-seconde pour se faire une première impression. Gardez donc bien en tête que votre première prise de parole sur ce projet aura un impact déterminant sur la réussite future du changement. En effet, lors de votre toute première prise de parole sur le sujet, vos collaborateurs mettront une demi-seconde pour se faire une idée sur ce changement à travers vous et s'ils perçoivent la moindre faille de confiance, ils s'y engouffreront. Au moment de l'annonce, vous devrez donc dès les premières secondes dégager un niveau de confiance fort sur le projet que vous annoncez. Comment dégager un niveau de confiance fort ? En 1967, un chercheur de l'université de Californie, Albert Mehrabian, met en évidence l'impact du langage du corps par deux études. Ses conclusions ont révolutionné les systèmes de la communication corporelle puisqu'elles ont prouvé que l'impact le plus puissant en communication est celui du corps, c'est-à-dire de votre posture, de vos gestes, bien avant les mots qui ne représentent qu'environ 7 % de votre impact lors d'une prise de parole. Mais comment votre posture joue-t-elle dans la conduite du changement ? Votre posture est cruciale. Le point de départ, c'est vous-même et votre position par rapport au changement que vous devez accompagner. Est-ce un changement que vous avez décidé ? Et si oui, l'avez-vous fait avec ou sans concertation avec les collaborateurs impliqués ? Ou bien est-ce un changement qu'on vous demande de manœuvrer mais que vous n'avez pas décidé ? Et dans ce cas, êtes-vous pleinement convaincu ou pas de l'opportunité ou de la nécessité de ce changement ? Quoi qu'il en soit, au moment de l'annonce, vous devez être clair avec cette décision. Que vous soyez convaincu ou pas de la pertinence de ce changement, au moment de l'annonce, vous allez devoir, pour assurer la réussite de ce projet, communiquer de manière positive pour engager vos collaborateurs dans ce changement. Pour construire la confiance, vous allez communiquer de la confiance à trois niveaux. Premièrement, une forte conviction que ce projet est nécessaire pour l'organisation est à faire transparaître dans votre discours. Deuxièmement, vous communiquerez sur votre engagement personnel dans ce projet. Vous expliquerez de quelle manière vous allez contribuer au projet. Le troisième et dernier niveau, il faut communiquer sur la confiance en votre équipe, sur le fait qu'elle va y arriver. Cette communication doit se faire à travers trois caractéristiques principalement. Premièrement, votre posture physique. Apportez une attention toute particulière à votre posture. Que vous soyez assis ou debout, trouvez des points d'appui et d'équilibre, c'est-à-dire ancrez bien vos deux pieds dans le sol à la largeur de vos hanches, respirez profondément et posément, prenez le temps de balayer d'un regard le public autour, bras ouverts à la hauteur du ventre (pas de mains dans les poches, par exemple, ce qui pourrait suggérer un désengagement de votre part), assis, appuyez-vous sur la table, plutôt en avant de votre siège pour signifier votre implication plutôt qu'en arrière, certes plus confortable, mais moins engagé. Deuxièmement, le ton de votre voix. Portez attention à votre voix. Veiller à ce que l'attaque sur vos premiers mots soit bien claire. Dosez le volume de votre voix en fonction du lieu, ni trop fort ni trop faible, et prenez votre temps pour que soit bien compris le peu de mots que vous choisirez. Enfin, parlez peu mais bien. Préparez ce que vous allez dire. Vous pouvez apprendre par cœur si cela vous aide et choisissez bien vos mots et formulations. Par exemple, évitez les termes qui minimisent comme un petit projet ou qui amènent de l'incertitude comme une sorte de changement. Préférez également les phrases affirmatives plutôt que négatives. Et enfin, soyez juste. Si vous savez que ce projet est ambitieux et complexe, communiquez simplement dessus sans chercher à minimiser les choses. Oui, cela sera difficile mais j'ai confiance dans le fait que nous y arriverons ensemble. Voilà, vous voici préparé. Maintenant, c'est à vous de jouer.

Gérer le changement

Maitrisez les différents niveaux d’approche de la conduite du changement. Familiarisez-vous avec la courbe du deuil et abordez les 8 étapes de la notion de processus.

1h19 (20 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
Spécial abonnés
Date de parution :27 févr. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !