Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

​L'essentiel d​e​ Pixelmator​​

Prendre en main les pinceaux

Testez gratuitement nos 1343 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Une impressionnante sélection de pinceaux classés par catégories est disponible dans la sous-fenêtre Pinceaux.
08:52

Transcription

Alors, en plus des dégradés, on va avoir la possibilité d'avoir donc des brosses. Les brosses ou les pinceaux, là, ça s'appelle pinceau, mais le raccourci clavier B, pour broche en anglais. Et quand vous avez une brosse, vous avez bien la couleur, vous avez tout ce que vous voulez. Ici, éventuellement, je peux créer un nouveau calque, pour peindre sur un calque à part, qui ne va pas être sur mon fond. Je vais avoir ma brosse, et ici, je vais avoir ce qu'on appelle, des formes de pinceau. Ici voyez, il y en a qui sont à ma disposition, avec des tas de réglages possibles. Il faudra donc les voir de plus près, mais grosso modo, le diamètre et la dureté, c'est ce qu'on utilise tout le temps. La dureté je vous rappelle, c'est le fait, je vais vous faire un coup de brosse, avec une dureté à zéro. Je vais venir prendre quelque chose de noir. Je vais agrandir un petit peu ma forme. On va dire, une brosse flou. Donc, à une dureté de zéro. Et une brosse avec une dureté à 100. Vous voyez que on n'a pas du tout la même chose. Je vais monter à 100%, la dureté c'est donc, le fait que le contour de la brosse est flou ou net. Après, on va avoir des histoires d'espacement, qui sont faits pour créer des pointillés. Voyez, quoi je fasse, je crée un pointillé. J'appuie sur majuscule pour que ça reste bien horizontal, c'est pour ça, on a l'impression que je peux peindre, ou je peux descendre, ça restera horizontal, quoi qu'il arrive. Je peux dessiner des choses comme ça, parfait, donc ça, vous pouvez demander un espacement plus ou moins important et quand votre espacement est très, très peu important, alors, vous avez un trait uni. C'est comme ça qu'on fait les traits unis, ce sont des points qui sont tellement rapprochés les uns des autres, on ne les voit plus. Et puis, quand vous êtes dans l'espacement, vous pouvez demander un éparpillement, c'est-à-dire, que les points vont être désolidarisés les uns des autres. Ça correspondrait beaucoup plus à une sorte de petit mouchetis, qu'on utiliserait éventuellement avec un aérographe mal réglé. Donc voyez, si je fais par exemple, un diamètre très faible, je vais faire un diamètre très faible, un éparpillement à fond, comme ça, et puis, je vais par contre, prendre un diamètre beaucoup plus important dans un petit diamètre et le flou est à 100%. Je vais obtenir comme ça, la possibilité de faire des tas de petits points, qui vont être un peu aléatoires. Après, vous pouvez faire varier la forme. Du rond, si on l'a à l'occurrence. Je commence à avoir des choses qui sont un petit peu grandes et petites. Ça commence à être intéressant. Je peux avoir un contour ou pas, donc, ça c'est peut-être moins intéressant je pense, mais voyez, j'obtiens quelque chose comme ça, qui se rapproche plus d'un contour, je vais laisser à zéro. Et puis, variation de l'opacité, c'est-à-dire que là, je vais avoir des points qui vont être à 100%, des points qui vont être à 0% et des points qui vont être dans toutes les valeurs d'opacité. Et puis éventuellement, si je prenais une couleur, plutôt que du noir, je pourrais aussi avoir, une variation de la teinte. Je vais la mettre à fond pour que vous voyez un peu ce qu'il se passe. J'ai pourtant mis sur rouge, et voyez, j'ai du vert j'ai du bleu, en fait, j'ai une variation complète de la teinte à 100%, où toutes les teintes sont prises en compte. Si je me met à 22%, je ne vais avoir que les teintes qui sont proches du rouge. Et puis je pourrais aussi faire varier la saturation, donc, si je mets, par exemple, la teinte à 100%, je vais faire varier la saturation, je vais avoir des couleurs vives et des couleurs moins vives, alors, je vais mettre la saturation à fond. Je vais avoir des couleurs grises et des couleurs, au contraire, très vives. Et la luminosité, qui me permettra aussi d'avoir des points sombres et des points clairs. Voyez, tout ça va être possible, et donc vous permettre éventuellement, de vous fabriquez vos propres brosses à vous, vos propres formes. Et, une fois que vous avez une brosse qui vous plaît, vous pourrez éventuellement l'enregistrez, si elle vous plaît vraiment bien. Vous voyez que comme j'ai tout fait sur un calque, ça, c'est le gros intérêt, je fais moins. Tout disparaît, je refais plus. Le truc, c'est que vous n'avez pas que ça, en fait, vous avez déjà des gens qui se sont penchés sur la question, et qui vous ont créés, ici, des tas de brosses, alors, je vais prendre, par exemple, les artistiques, qui sont déjà plus ou moins réglées, mais bien évidemment, vous avez des réglages ici, et après, libre à vous de les modifier encore. Donc là, vous voyez, je vais avoir une brosse un peu comme ça, je vais avoir une brosse un peu plus texturée comme ça. Puis des brosses qui commencent à ressembler aux pinceaux chinois. Brosse comme ça, bref, et à chaque fois, bien évidemment, tous les réglages sont modifiables, à tout va. Alors moi, je ne suis pas du tout dessinateur, donc, je n'utilise pas les pinceaux pour faire du dessin, par contre, je les utilise pour faire de la manipulation d'image. Et donc, je vais vous montrer l'usage d'un pinceau, pour manipuler une image. Et ça sera exactement la même chose que pour dessiner, bien évidemment. Alors, pour ça, le plus simple, c'est de prendre une autre image, je vais annuler tout ça. Je peux enlever le dégradé, je ne vais pas en avoir besoin dans l'immédiat, et je vais me prendre une image comme ça. Donc là voyez, j'ai l'image qui est en hauteur, comme ça, cela me permet de positionner mon pinceau, mais sinon, je pourrais très bien le mettre sur les deux palettes là, qui ne vont pas me servir dans l'immédiat. Sauf, que j'ai quand même créé un calque vide ici, que je vais appeler « fumée », puisque en fait, on va ajouter de la fumée. Et ici, qu'est-ce que je vais faire ? Je vais aller dans la petite roue qui est ici. Je vais donc aller chercher « fumée », et puis là, il faut que je trouve une fumée qui m'intéresse. On va prendre la première, on va voir ce qu'elle donne. J'ai fait un essai avant, donc, ça va bien donner. Ici, j'ai la possibilité de lui dire que je voudrais une fumée blanche, et puis, clic droit, pour avoir un diamètre, j'ai peut-être quelque chose d'un petit peu plus petit. Alors, le diamètre, on va le réduire, car vous voyez, j'ai une croix, et je ne vois pas du tout ma brosse. Alors, ce que je vais faire, c'est que je vais aller chercher une autre brosse, celle-là ne me paraît pas mal, elle est assez intéressante. J'annule et je vais agrandir le diamètre. Et là vous voyez, je commence à pouvoir peindre, éventuellement, de la fumée qui viendrait par derrière. Je vais mettre de la fumée comme ça, mais comme je suis sur un calque, je vais pouvoir descendre un petit peu son opacité. Je vais passer sur une autre brosse pour aller voir si celle-là, ne donnerait pas des résultats intéressants. Non, elle est trop dure celle-là, voyez. Alors, je vais essayer celle-là, mais il faut que j'agrandisse son diamètre. Et je vais aller voir une autre. Celle-là, elle me parait tout à fait intéressante. Donc, je vais agrandir le diamètre. Il faut savoir que plus vous avez des brosses texturées où vous mettez des diamètre importants, plus il y a des calculs et l'ordinateur peut arrêter à un moment donné, vous avez l'impression qu'il a planté, en fait, il n'a pas planté, il est en train de calculer les brosses. Donc voyez, je vais pouvoir mettre... je vais passer un peu par là, mais je vais faire une sorte de nappe. qui viendrait par là et qui partirait un peu par là. Et puis éventuellement, je pourrais rajouter un autre calque, pour remettre encore un peu, et qu'on va faire venir de l'extérieur. Et là vous voyez, on commence à avoir une brosse qui est vraiment texturée pour de la fumée, ça peut commencer à être intéressant. Donc vous voyez là, l'intérêt de la brosse, c'est évidemment que vous allez ici, pas vraiment besoin de changer les réglages, mais évidemment, libre à vous après de modifier tout ça.

​L'essentiel d​e​ Pixelmator​​

Prenez en main les fonctions dont vous avez besoin pour retoucher vos images avec Pixelmator. Utilisez les sélections, les calques, les masques de fusion, les filtres, etc.

3h27 (45 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !