Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

L'essentiel de Photoshop CC 2015

Prendre en main les correcteurs

Testez gratuitement nos 1343 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Les outils Correcteurs réalisent un travail incroyable dans la reconstruction de zones, en tenant compte de l'environnement. Cette technique de contenu pris en compte travaille en temps réel et vous permet d'atteindre la perfection.
06:07

Transcription

Nous allons voir ici l'usage de l'outil correcteur. L'outil correcteur correspond à ce petit pansement, que l'on voit sous deux formes un correcteur, un correcteur localisé. Le correcteur va se comporter comme le tampon dans la mesure où il va avoir besoin que vous lui indiquiez le point de source. Le correcteur localisé, lui, va se débrouiller tout seul pour réinventer la matière. On va commencer par celui-ci. Il est le plus simple à mettre en œuvre, en particulier sur les problèmes de l'ordre de ce vieux lion, qui a vécu, bien entendu, bien des souffrances, comme on peut le voir. Et on va essayer de remettre en état tout ça, tout simplement en définissant par un coup de pinceau, un recouvrement de la zone. Il va regarder ce qu'il y a autour, et reconstruire à l'identique, par des coups de tampon ou de correcteur, gérés de façon intelligente. L'intérêt ici, c'est que je peux effectivement recouvrir simplement et demander en relâchant, qu'il aille chercher la matière lui-même. Comme vous pouvez la constater, ça fonctionne extrêmement bien. Notez aussi une chose, c'est que le cercle de l'outil est assez grand, et que pour autant, le marquage que je fait n'est pas si grand, c'est parce que j'utilise une tablette graphique et qu'en fonction de la pression exercée, je peux jouer sur l’épaisseur du trait que je vais réaliser. Ce qui me permet de gagner énormément de temps dans ce type de retouches, puisque je n'ai pas besoin de réajuster mon outil à tout instant. Ce serait nécessaire évidemment avec une souris, il faudrait à tout instant réajuster la taille de l'outil, pour globalement s'adapter à ce qu'on a besoin de faire. Ici donc, comme vous pouvez le voir, je répare toutes les blessures, très facilement, par un simple surlignement, et de façon autonome, le logiciel voit bien ce qu'il y a autour, et réinvente la matière manquante. C'est donc tout à fait efficace sur ce genre d'image, pour pouvoir toucher tous ces petits points, qui nous posent problème. Le travail était effectué ici, sur l'image elle-même. Je vais revenir ici, à la version précédente, pour vous montrer qu'il est plus judicieux éventuellement de travailler sur un nouveau calque. Je crée un calque vierge au premier plan et je vais demander alors de bien faire en sorte d'appuyer sur ce bouton ou encore de marquer, si j'ai une augmentation autre que je veux prélever dans tous les calques visibles. En effet, si je venais uniquement sur ce calque, il ne contient rien et je ne pourrai rien inventer. Alors que maintenant, quand je travaille ici, je viens tout simplement repositionner sur le calque de dessus, une copie, qui permet de reboucher les trous sur le calques du dessous. Notez que si vous aviez une petite erreur d'interprétation, ce qui peut arriver parfois, et bien n'hésitez pas à recommencer, voire éventuellement à annuler immédiatement l'opération. Voilà donc que j'ai positionné ici, sur un calque au-dessus, et je vous le montre en faisant « Alt+clic » sur l’œil, uniquement des taches qui viennent se repositionner sur l'image de dessous. Et donc, corriger ainsi toutes les erreurs très rapidement effectuées. Voilà comment ce correcteur localisé sans que vous ne lui indiquez rien, peut retrouver son point de repositionnement. Ici, je viens sur une image. Sur cette image le correcteur localisé pourrait fonctionner sans problème pour boucher ce trou blanc. Mais je vais vous montrer exactement comment fonctionne un correcteur par rapport au tampon. Si en effet on reprend le tampon pour boucher une zone comme celle-ci, on va définir un point de référence avec la touche « Alt », mais il va me falloir choisir la même texture que ce qu'il y a ici, mais également exactement la même couleur et là, je suis dans un dégradé très fin, la même couleur exactement perceptible ici. C'est quasiment mission impossible. Si je viens ici et que je positionne mon coup de tampon, vous voyez tout de suite une tache beaucoup trop sombre. J'annule cette opération, je vais donc prendre plus bas. Et là, je m'aperçois que j'ai une tache beaucoup trop claire. Il est quasiment impossible dans un dégradé de type de ce ciel, de retoucher cette opération. C'est là, que le correcteur localisé va nous permettre éventuellement de se débrouiller tout seul. Si je viens demander ici de boucher l'intégralité de cette zone, effectivement, il le repositionne sans aucun problème. On pourrait prendre le deuxième correcteur. Ce correcteur agit comme le tampon, c'est-à-dire qu'il me faut prendre de la matière, et je vais la prendre ici par exemple, et venir me positionner sur cette zone. Voyez que la zone que je positionne n'est pas le bon dégradé, et pourtant, si je travaille dessus, immédiatement vous voyez qu'il s'est intégré parfaitement. Quelle est la différence entre ce correcteur et le tampon? Le tampon analyserait si je venais le chercher ici, la matière exacte que je positionnerai ici. Et si j'intègre cette matière, je l'intègre, comme une copie conforme, texture, couleur, tout le comportement est rigoureusement identique. Lorsque l'on prend le correcteur qui lui aussi demande une référence, si je vais chercher une référence dans une zone qui n'a pas la même texture que celle qui est positionné ici et bien nous allons pouvoir voir ici, que malgré cela, il va être capable de boucher avec la même intégration dans l'axe de la couleur. Il ne va donc se préoccuper que de reporter la texture, et le reste s'adapte. Évidemment ici, ça n'est pas bon, mais ce qui est intéressant de voir, c'est que vous pouvez sans aucun problème vous préoccuper de prendre quelque chose qui soit de la même texture et puis c'est tout. Si vous bouchez, alors vous boucher directement, de façon totalement automatique, la zone. Donc les correcteurs permettent de corriger les choses comme cela, Ici, de la même façon, je veux corriger les blessures de ce pauvre animal, je vais donc aller chercher mon correcteur, soit le correcteur localisé, qui de lui-même va être capable d'aller chercher la matière, et sur les petites blessures ça ne va pas poser trop de problèmes mais sur les grosses blessures qu'on va avoir par ici, ça va être beaucoup plus délicat. Je vais donc choisir la matière que je veux y positionner et pour ça je vais aller chercher le correcteur. Je peux venir prendre mon option, en disant je prends de la matière à cet endroit-là, par exemple, et la repositionner ici, je le réduis, et je vais donc pouvoir positionner sur cette zone, une peau qui sera corrigée, mais qui reprendra malgré tout la teinte dans laquelle on était ici. Comme vous pouvez le constater, je reprends une autre référence, je viens me repositionner ici, le peau se repositionne, mais évidemment, elle se reconstruit immédiatement, avec le niveau de la couleur d'origine, à l'endroit où nous étions positionnés. Cela permet donc une réparation extrêmement rapide et efficace, sur ce type de blessures.

L'essentiel de Photoshop CC 2015

Abordez les principes de l’image numérique pour comprendre son usage dans Photoshop. Parcourez ensuite l’interface, les panneaux, les outils, les calques, les masques, etc.

7h18 (93 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !