Découvrir Java pour le web

Prendre en main JSTL et EL

Testez gratuitement nos 1270 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Pour éviter tout code Java dans le JSP, découvrez les Java Standard Tag Libraries (JSTL) et l'Expression Language (EL). Voyez comment ils s'intègrent au JSP et analysez leurs liens avec les données des servlets.
06:48

Transcription

Dans une implémentation MVC idéale il n'y plus de traces de codes dans les vues. Or ici, dans notre JSP on a des scriptlets qui, même si elles sont justifiées, sont du code Java résiduel. C'est pour ça que le JSP propose les Java Standard Tag Libraries et l' Expression Language qui vont nous permettre d'éliminer toute scriptlet dans nos JP. Pour ça, il faut rajouter les paquets. La librairie JSTL. Qui est là. Et il faut inclure en début de nos pages des « taglib ». Avec un « prefix="c" » qui va nous permettre d'utiliser des balises « c: », des balises JSTL. A partir de ce moment nous pouvons maintenant utiliser dans notre code, - déjà nous pouvons nous passer des scriptlets - nous pouvons inclure l'Expression Language. Notamment pour ce que l'on avait de dynamique. Ici : l'utilisateur. L'Expression Language prend cette forme. Nous avons à partir de maintenant accès à toutes les variables que nous avions au travers des expressions JSP « <%= » et ici je vais pouvoir accéder directement à l'entrée utilisateur du contexte de ma servlet et pouvoir y accéder. Je pourrais faire un « getNom » ici mais, comme c'est un Getter, je peux directement utiliser « nom » de cette façon. Tout ce qui est en « $ » plus accolade plus quelque chose est de l'Expression Language. EL pour simplifier. Rappelez-vous, il fallait échapper des affichages. Hé bien on a un tag des JSTL qui est très pratique : « out », et qui va nous permettre d'échapper toute sortie en spécifiant une valeur. On peut combiner EL et JSTL de façon à échapper toute expression EL. Maintenant on va avoir un résultat assez similaire. Sauf qu'ici on a beaucoup simplifié la syntaxe, on n'a plus de scriptlets. Et, en plus, on a un échappement de l'affichage. On retrouve ici notre utilisateur qui est généré grâce à « TagLib », JSTL, au « c:out » et EL. On va continuer justement en générant aussi la liste de nos projets d'après les projets qu'on avait préparés dans le contrôleur. Rappelez-vous, dans le contrôleur et notre servlet on avait ici des projets qu'on avait mis dans « projets ». Je reprends la liste des projets qui étaient générés dans le menu ici et dans la partie gauche ici. Je fais faire un « forEAch », où les éléments vont être déterminés par une expression qui va être « projets ». Pour chacun de ces éléments, je vais affecter chaque projet à une variable « projet » que je vais pouvoir enduite utiliser. Je vais pouvoir fermer ce « forEach ». Pas ici, mais après le « li ». En les alignant de façon à m'y retrouver facilement. Je vais pouvoir enlever tout ce qui était généré par ma maquette. Ici le nom va être défini par une expression qui va être le nom du projet. C'était le titre. De la même façon je peux composer, par exemple, mon url avec un paramètre « idprojet » qui sera égal à une expression EL. Ici, « projet.id ». Je vais effectuer la même chose pour composer mon menu quand je suis dans la partie mobile. Ici, le menu des projets qui va être avec un « forEach ». Donc j'ai copié/collé le « forEach ». Je peux donc éliminer tous les « li » de la maquette. Je compose avec ça un menu pour mon « li ». Et de la même façon « projet.id », avec « idprojet=». Même si ce paramètre n'est pas géré pour l'instant dans mon contrôleur, je prépare le menu, pour qu’il le soit ultérieurement. Donc j'ai maintenant une composition du menu qui est faite dynamiquement. D'après les projets qui m'ont été passés dans la base de données si j'ai un menu mobile j'ai aussi mes projets qui sont composés ici avec, si on regarde bien tout en bas de mon navigateur ici, le « localhost TemPass suivi?idprojet». D'ailleurs si je clique ici, j'ai une url qui reprend bien l'identifiant du projet sur lequel j'ai cliqué. En cliquant ici, pareil : le projet à 2. Nous avons donc, avec les JSTL et l'Expression Language, un langage puissant pour faire tout ce que l'on veut sur nos vues.

Découvrir Java pour le web

Développez une application web avec Java. Apprenez à écrire des servlets, des entités ​J​PA (Java Persistence API) d'accès aux données et des pages JSP (Java Server Pages).

2h06 (23 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Votre/vos formateur(s) :
Date de parution :25 janv. 2017
Durée :2h06 (23 vidéos)

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !