Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

​Logic Pro X : ​La composition à l'image

Positionner les points de synchronisation

Testez gratuitement nos 1341 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
La table des temps est un outil très puissant de Logic Pro; elle va permettre de calculer les changements de tempo qui faciliteront le calage des temps forts de votre musique, sur les points de synchronisation d'une scène.

Transcription

On va donc détecter le tempo issu de ma région piano. Je valide la fonction. À cet endroit-là, il me demande quelle valeur je choisis comme valeur de référence. Donc la valeur d'après laquelle il va analyser tous mes coups de piano. Je vais prendre 'à la noire'. Je valide. Et là on voit que c'est très rapide. Ce qu'on voit, au niveau du tempo, c'est qu'il a cartographié toutes les variations de tempo issues de ma région de piano. Je trouve que c'est vraiment très fort, parce qu'il est vraiment assez précis. Pour s'en convaincre, on va mettre le 'clic'. (clic de métronome) Donc c'est vraiment très, très fidèle. Si on regarde un petit peu les valeurs, ça tourne autour de 75-77. Il serait intéressant d'en extraire une valeur moyenne, car en l'état ce n'est pas exploitable, il y a trop de variations en tant que tel. Si je pouvais avoir la valeur moyenne, ça donnerait un point de départ à partir duquel je pourrais travailler pour affiner mes points de synchro. Logic possède plusieurs fonctions de calcul de tempo. Ça se trouve dans le menu Option. Ici, vous avez Opérations de tempo. Et on voit un petit menu déroulant qui vous propose différents algorithmes de calcul. Moi, ce qui m'intéresse, c'est créer un tempo constant, c'est-à-dire qu'il va calculer la valeur moyenne. Ce qu'il faut définir auparavant, c'est la longueur sur laquelle il va appliquer son calcul, ce qui correspond aux locators, qui sont déjà positionnés, et qui correspondent à la longueur de ma région de piano. Et je vois qu'il me propose la valeur de 75.5836. Alors, je vais la copier. Voilà. Je ne vais pas appliquer la résultante. Je vais faire Annuler, et je vais tout simplement créer encore un nouveau jeu de tempo. Et je vais écrire 'tempo moyen', et je vais rentrer la valeur que j'ai copiée, à savoir 75.5836. Je vais nettoyer un petit peu parce ce qu'il me reste encore des analyses de ce qu'il s'est passé tout à l'heure. Je vais prendre la gomme. Voilà, j'efface tout ça. Et je vais pouvoir commencer à travailler à partir de ce nouveau tempo. Je vais muté mon piano parce que je n'en ai plus besoin, et on va regarder ce qu'il se passe. Je mets le clic. Et on va voir. (clic de métronome) Alors, il y a des choses intéressantes, et des choses qu'il faut améliorer. Donc, ce sur quoi on va se baser, c'est de faire correspondre un événement par rapport à une mesure. Le principe, c'est que Logic va calculer le tempo qui permet de faire correspondre cet événement à une mesure. En l'occurence, ce que je voudrais faire avec l'arbre ici, on voit que, la position du marqueur est représentée par ce petit trait bleu, et je voudrais faire correspondre l'arbre à la mesure 13, comme ça, je sais que ça va correspondre à un temps fort. Le principe c'est, vous cliquez sur la mesure, et vous l'amenez sur la position de l'événement qu'on veut faire coïncider. Et vous voyez que, Logic a changé le tempo pour faire correspondre ces deux événements. On va ouvrir d'autres fenêtres d'événements de liste. On va prendre notamment les marqueurs. Voilà, je vais faire une fenêtre flottante. Comme ça on pourra voir, à la fois au niveau du tempo. Voilà, je reviens sur le tempo. On va pouvoir comparer le placement des événements, et en même temps, voir les variations de tempo. Je vais dé-zoomer un petit peu. Voilà. L'autre élément qui m'intéresse, c'est la forêt. Je vais zoomer. La forêt est plus proche de 8.2 que 8.3, et comme le but, c'est de faire de petites variations de tempo, parce que là, c'est clair que, si je fais correspondre le 8.2 à la position du marqueur de forêt, ça va refaire un changement de tempo. Et le but c'est de, même si je fais des changements de tempo, il ne faut pas que ce soit trop perceptible, il faut l'impression d'une certaine continuité et pas de changements brusques, surtout sur ce type d'image, où le rythme est assez lent de façon générale. Donc, je vais prendre la position qui est la plus proche par rapport à la position du marqueur, de façon à minimiser les changements de tempo qui vont être opérés. Même principe, je clique sur la position musicale, et je l'amène sur la position du marqueur. On voit que ça a créé un changement de tempo à 8.2. On va regarder ce qu'il se passe, et puis voir si ça fonctionne. On y va. (clic de métronome) Alors, au niveau de la branche, je trouve que ça passe. Au niveau des feuilles, il s'est passé un truc bizarre, et on va voir ce qu'on peut faire pour améliorer ce qu'il vient de se passer. Alors, on va zoomer aux environs de la branche et de la feuille. La branche se trouve ici, et la feuille se trouve là. Donc, près de 11.3, et la branche près de cette valeur qui doit être 10.4. Commençons par la branche, et on verra si ça a un impact sur la feuille. Donc je la déplace un petit peu. Ça me fait un nouveau changement de tempo, qui est un peu plus notable que le premier. On regarde. (clic de métronome) Ça marche pas mal pour la branche, la feuille ça saute un petit peu. (clic de métronome) Alors, essayons de faire bouger un petit peu la feuille. Ça fait un grand changement de tempo. On va regarder. (clic de métronome) On sent l'accélération, et on se retrouve dans un cas typique où on sera amené à faire un choix artistique, car on ne peut pas toujours espérer que les points de synchro tombent pile-poil sur des temps forts de notre métrique. Après, il faudra jongler, c'est-à-dire que, quand il y a des points litigieux, il faut jongler par des artifices musicaux pour essayer d'arrondir le côté un peu heurtant que peut avoir le placement de points de synchro pas optimisés. Alors, juste pour vérifier, on voit qu'ici la forêt est bien sur un temps. Ce n'est pas un temps fort, mais ce n'est pas dérangeant vu la façon dont la forêt rentre. De même, la branche et la feuille, que pour l'instant on a mis sur un temps ne sont pas sur des temps forts, mais elles sont quand même sur des temps. Le temps fort, c'est le premier temps d'une mesure. Enfin l'arbre, qui était un élément sur lequel on voulait vraiment insister est vraiment sur la mesure 13.

​Logic Pro X : ​La composition à l'image

Mettez en œuvre Logic Pro X dans le cadre de la composition à l’image. Configurez le logiciel pour travailler avec de la vidéo, voyez comment importer vos médias, etc.

1h45 (19 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Thématiques :
Vidéo & Audio
Mixage audio
Spécial abonnés
Date de parution :30 mars 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !