SQL Server 2016 pour les administrateurs IT

Planifier une exécution de tâche

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Apprenez à planifier des tâches comme des imports et exports de données réguliers. Pour cela, vous utiliserez le service SQL Agent.
07:02

Transcription

Comment ce plan de maintenance est-il planifié ? En fait, chaque sous-plan est planifié directement. Mais qu'est-ce que c'est que cette planification ? Je vais fermer mon plan de maintenance. Il s'agit d'une planification qui a été ajoutée dans l'agent SQL. L'agent SQL est un service séparé qui apparaît dans Management Studio, dans l'explorateur d'objets, comme un dossier spécifique, mais c'est vraiment un service séparé, différent d'SQL Server. Je vais diminuer tout ça, voilà, et je vais rentrer dans l'agent. L'agent est connecté à SQL Server, mais c'est un service séparé, et il offre deux possibilités. On peut planifier des travaux, ou bien on peut déclencher des alertes. Les travaux, c'est le concept de script, si vous voulez, mais un peu graphique, qui vont être planifiés. Maintenant, dans mes travaux, j'ai mes trois sous-plans et puis j'ai un travail créé par le système qui a été ajouté à l’installation. Mais là, c'est mes travaux que j'ai ajoutés lorsque j'ai défini les planifications. Un travail de l'agent SQL, si je fais un clic droit et je fais un Nouveau travail, se compose d'un nom, pour l'instant tout va bien, je vais dire Mon travail, une petite description, on peut activer ou désactiver le travail, ce qui est très pratique lorsqu'on veut s'en passer pendant un certain temps, et puis le travail est composé d'étapes. Dans cette zone, je vais pouvoir définir en créant des nouvelles étapes, en faisant le bouton Nouveau, et je vais pouvoir définir une précédence en cas de succès ou en cas d'échec pour dire que je vais à tel travail, au suivant, ou je reviens dans un travail à une position spécifique. Ces étapes, je vais d'abord les nommer : étape 1, et puis elles ont un certain type : il y a plusieurs types d'étapes, on peut faire des scripts PowerShell, on peut faire des scripts du système d'exploitation, des commandes du système d'exploitation, on peut lancer des commandes Transact SQL, c'est à peu près tout, d'ailleurs, ce qui est intéressant dans tout ça, il y a beaucoup de ces types qui sont gérés par le système lui-même. Je vais prendre un script TransactSQL, dans la base de données PachaDataFormation et puis je vais faire un Select 1. C'est vraiment pour faire quelque chose. Chaque étape, dans sa partie avancée, peut avoir des tentatives de reprise si elle échoue, et puis une action en cas de succès, une action en cas d'échec. Par défaut, en cas de succès, on passe à l'étape suivante, en cas d'échec, on quitte le travail et on met tout le travail en échec, mais on peut choisir de passer à l'étape suivante, de quitter le travail en signalant la réussite, et dès que je vais ajouter des nouvelles étapes, je vais avoir les positions d'étapes, je peux dire que je passe à l'étape numéro 1, 2, 3, 4, etc., ce qui permet de faire un joli plat de spaghetti, dans tout ça, mais c'est assez puissant. Donc, j'ai fait une étape, je peux en faire une deuxième, juste pour vous montrer, voilà, et dans Avancé, en cas de succès, je peux dire que je passe à l'étape 1. Voyez, c'est rigolo parce que je pourrais faire une boucle sans fin, je vais peut-être éviter, parce que si l'étape 1 passe à l'étape 2, et que l'étape 2 passe à l'étape 1... voilà. On passe à l'étape suivante, ou on va plutôt dire que je quitte le travail en signalant la réussite, et en cas d'échec, je quitte le travail en signalant l'échec. Voyez que maintenant, si j'augmente un petit peu cela, j'ai mes deux possibilités : je fais d'abord l'étape 1, qui passe à l'étape suivante en cas de succès, ou sinon qui quitte avec un échec. Et, à l'étape 2, je quitte le travail signalant la réussite. Donc je peux faire un certain nombre de choses. Je peux planifier beaucoup d'opérations administratives, des imports/exports de données, tout ce que je veux, et, bien entendu, l'exécution de plans de maintenance ou de scripts de maintenance. Il n'y a pas besoin que ce soit des plans de maintenance, je peux le faire à la main en code SQL. Ensuite, les planifications peuvent être choisies, je peux en mettre autant que je veux, et puis je peux choisir des planifications déjà existantes, ce qui est très pratique parce que ça me permet de faire une planification pour deux heures du matin, et coller plusieurs travaux à cette planification, et ensuite, je peux aller sur la planification, changer sa date et tous les travaux seront automatiquement mis à jour, bien sûr. Je peux également aller sur une planification et la désactiver, ce qui empêchera tous les travaux qui sont planifiés à ce moment-là de s'exécuter. C'est vraiment pratique en termes d'administration. Je vais prendre toutes les semaines, le dimanche, c'est la planification que j'avais créée pour la sauvegarde complète, je la réutilise ici. Ce serait bien de changer son nom, entre parenthèses. Et puis, je peux faire ici une notification en cas d'échec, en cas de réussite, et pour cela, je vais vous montrer comment on va gérer les notifications dans l'agent. Voilà un travail effectué. Comment est-ce que je vois si le travail fonctionne ? J'ai un moniteur d'activité des travaux qui me dit si les travaux sont activés ou non, s'ils sont en train de s’exécuter ou non, vous voyez l'état est inactif parce qu'ils ne sont pas en train de s'exécuter, je vois si la dernière exécution est tombée en échec ou non, et je vais pouvoir, sur chaque travail, aller vérifier, en faisant Afficher l'historique, ça c'est important, c'est ce qui va vous permettre de voir l'historique des exécutions, un petit log de chaque exécution, et si vous avez des erreurs sur l'exécution, c'est ici que vous devez chercher des informations précises sur l'erreur. Ce que je peux faire avec mon travail, c'est démarrer le travail, on peut choisir l'étape, je vais le commencer à 1, là, il y a une erreur parce que je l'ai laissé vide, il n'aime pas ça. Voyez que j'ai pas vraiment d'informations, « l'exécution du travail a échoué, consultez l’historique », donc je vais aller dans Afficher l'historique, et l'affichage n'est pas terrible. Voyez que j'ai une ligne sur le travail tout entier. Il faut que j'appuie sur le petit « + » pour voir l'historique de chaque étape. J'ai l'étape numéro 1, qui apparaît en bas, c'est comme ça, qui a été exécutée avec succès, j'ai l'étape numéro 2 qui est tombée en erreur. Je vais devoir me rendre dans cet affichage, en dessous, pour avoir plus d'informations sur l'erreur et on me dit, ici : « l'étape n'est pas correctement définie, elle nécessite une commande valide ». D'accord, je n'ai rien dit, tel est le problème. Donc, avec cette fonctionnalité, vous voyez que vous pouvez planifier l'exécution de scripts en rapport avec SQL Server, ou même l'exécution de scripts qui déclenchent des commandes sur le système d'exploitation du serveur SQL.

SQL Server 2016 pour les administrateurs IT

Comprenez le fonctionnement et les différents modules qui composent SQL Server. Prenez en main les bases de données, les schémas, les tables, la gestion des fichiers, etc.

5h20 (55 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :14 mars 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !