Gérer une commande client dans l'illustration

Planifier des sauvegardes

Testez gratuitement nos 1246 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Perdre un travail en cours ou des archives est strictement impensable pour un professionnel ! Vous devez donc créer et planifier des sauvegardes régulières.
03:46

Transcription

Parlons de la notion très importante de la sauvegarde. En fait, à partir du moment où vous travaillez avec des outils comme les ordinateurs, il y a deux types de personnes : ceux qui n’ont jamais eu de problèmes en perdant leurs données (mais qui vont en avoir !), et ceux qui en ont déjà eu. Généralement, quand vous avez perdu du travail sur une durée assez conséquente, vous faites très attention aux sauvegardes. Alors il y a beaucoup de systèmes différents, et puis si vous travaillez strictement de façon traditionnelle, ça ne vous empêche pas de scanner, de faire au moins une photo de votre travail de très bonne qualité, etc. Les chats qui renversent la bouteille d’encre de chine, cela existe ! Moi, j’ai fait différents systèmes, et le système que je préfère actuellement, c’est celui de sauvegarder sur du Cloud. Alors je suis sur Dropbox, mais après, on choisit le fournisseur que l’on veut. L’intérêt du Cloud, c’est quoi ? C’est déjà, par exemple : j’ai une option, si je prends cette image, je vais dans Versions précédentes, c’est un petit peu comme Time Machine, c’est-à-dire que la version 2, c’est 10 h 36, et l’ancienne version avait été faite à 23 h, un jour où j’avais travaillé bien tard. Donc je peux restaurer une ancienne version au cas où j’ai enregistré malencontreusement, par erreur, en supprimant un calque, ce genre de chose, qui peut toujours arriver. Le gros intérêt du Cloud, pour moi, c’est que je travaille sur un ordinateur, mes fichiers sont donc physiquement à un certain endroit et j’ai aussi un disque externe sur lequel j’archive des choses, néanmoins, ce qui peut toujours arriver, c’est que l’ordinateur tombe en panne, le disque dur externe aussi ou bien simplement, ne parlons pas de malheur, mais parlons-en quand même un petit peu : incendie, cambriolage, bouteille d’eau minérale renversée sur l’ensemble, je ne sais pas quoi... Vous n’avez plus rien ! L’intérêt du Cloud, c’est que vos fichiers sont stockés ailleurs. C’est le premier intérêt, donc il faut bien comprendre que quand vous travaillez avec le Cloud, vous ne travaillez pas par Internet, vous n’êtes pas « ralentis » par le réseau. Vos fichiers sont d’abord enregistrés sur le disque dur puis transférés petit à petit sur le Cloud en fonction de votre connexion Internet. Et là, vous le voyez, je ne suis pas chez moi et j’ai accès, en plus, à l’extérieur, à mes fichiers, ce qui peut être extrêmement pratique si j’ai une correction à faire et que j’ai un ordinateur et, évidemment, les logiciels à ma disposition. Le Cloud, l’intérêt, c’est que je n’ai pas à m’en occuper, si vous préférez faire des gestions manuelles, faites-vous un système d’agenda de rappel pour vous forcer à faire des enregistrements toutes les fins de matinées, toutes les fins d’après-midi. Pour moi, perdre plus d’une journée de travail, c’est vraiment quelque chose que j’ai beaucoup de mal à accepter. Perdre le travail par rapport à un client, c’est tout simplement impensable ! Vous pouvez vous retrouver à l’intérieur d’une chaîne de production ; votre document est important parce que derrière, il y a un dépliant qui est imprimé, etc., etc., et dire à un client : « Oui mais j’ai eu tel problème, l’ordinateur ne démarre pas » ou quoi que ce soit, votre client va dire : « Oui, bien, donne-nous la sauvegarde ! » Eh bien, « je n’ai pas de sauvegarde », c’est quand même une faute professionnelle importante. Donc, ne faites pas l’autruche ! Moi j’ai une collègue qui, récemment, avait Time Machine, mais ne s’en occupait pas ; en septembre, elle s’est rendue compte, après un problème sur son disque dur, que la dernière sauvegarde de Time Machine, elle l’avait faite au mois de mars ! Donc elle a perdu des mois de travail, elle a fini par récupérer mais ça a impliqué d’aller amener l’ordinateur à des gens spécialisés, etc., etc. Soyez professionnels : sauvegardez, et pas uniquement les apparences !

Gérer une commande client dans l'illustration

Maîtrisez la communication avec votre client et votre entreprise. Sachez étudier une demande, du devis au suivi, en passant par l'aspect émotionnel propre à ce métier.

1h51 (29 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :13 janv. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !