Les fondements de la couleur

Peindre ou colorier

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Durant votre découverte du dessin depuis l'enfance, vous avez surtout appris à colorier. Il s'agit d'une approche très restrictive du monde de la couleur. Il faut maintenant apprendre à peindre et à vous servir du pouvoir expressif des couleurs.
05:38

Transcription

Parlons maintenant d'une notion qui est très importante, "peindre" ou "colorier". Qu'est-ce que colorier ? Eh bien dans cette illustration, je suis en mode coloriage. Il s'agissait d'une illustration pour un outil pédagogique, donc un livret scolaire, certainement publié dans un format assez petit, et où l'objectif principal est vraiment la clarté entre un professeur, son élève et visiblement des explications autour de l'objet du microscope. Donc qu'est-ce que l'on voit ? Le survêtement est vert de façon complètement uniforme, les couleurs de peau sont tout à fait unies, avec juste des petites indications d'ombres. Le microscope a un bleu métallique, avec des petits éléments jaunes pour donner des pointes de lumière et parce que dans ce genre d'objets, on a souvent des anneaux en cuivre, des choses comme ça. Le bureau est marron. Donc voilà, là on est vraiment, vous vous rappelez quand vous étiez jeune, que vous faisiez du coloriage avec des illustrations, avec des numéros, colorier toutes les cases marquées 1 de jaune, puis les 2 de rouge, etc, et à la fin apparaissait un perroquet ou ce genre de chose. Donc ça, c'est du coloriage. Mais ce travail par contre, c'est de la peinture. Alors en tout cas, c'est une esquisse de peinture. Il s'agit de Coraline, qui est artiste peintre, qui fait de la peinture sur bois. Elle a un site qui s'appelle "Les petits dessins de Coco", que je vous invite à aller voir. Et elle est venue prendre des cours avec moi, parce qu'elle sentait qu'elle allait vers des choses qui étaient toujours trop léchées, trop régulières et que justement, il lui manquait quelque chose au niveau "peinture". Donc je l'ai faite travailler, entre autres en partant de photos de presse, de photos de magazines. Ici, vous reconnaissez peut-être un acteur assez connu. Et je lui ai fait peindre par-dessus, mais en lui précisant qu'il fallait vraiment qu'elle accentue les traces de couleur qu'elle trouvait, parce que la photo originale n'a pas des tons aussi saturés, aussi prononcés. Ici, nous avons un petit peu de rouge et du coup, elle en a mis beaucoup plus. Et voilà, la peinture, c'est arriver à ce genre de choses, c'est à dire qu'on va forcer le trait, plus exactement forcer la couleur. Un autre exercice réalisé, c'était une série de portraits croisés avec trois élèves, dont voici les esquisses de Shao. Voilà, on est vraiment dans de la peinture. Il y a de la sensation au niveau de la matière, il y a des tons qui sont assez prononcés, assez forts, assez puissants. Ҫa reste des esquisses, ça ne veut pas dire qu'on ne pourrait pas aller vers un peu plus de finesse à un moment. Mais en tout cas, peindre c'est ça. C'est arriver à voir que dans un visage, eh bien il y a peut-être des reflets verts d'un côté, et pourquoi pas les accentuer ? Ce sont des choses que nous ont vraiment appris les peintres depuis le début du 20 ème siècle, c'est-à-dire le moment où la peinture a été concurrencée par la photographie, et arriver à faire juste quelque chose de ressemblant n'était pas intéressant. Et ce qu'ont amené les impressionnistes, c'est vraiment une façon de décomposer la couleur. Cézanne a continué. Et c'est un regard de peintre vers lequel il faut aller, quitte après, bien sûr, à revenir sur des détails. Là, ce sont vraiment des choses réalisées très, très rapidement, en peut-être 10 minutes maximum. Mais si on part de ça, même en peaufinant par la suite, même en rajoutant des détails, on aura quelque chose de fort . Alors que si on part sur une simple mise en couleur de type coloriage, en prenant ce rose ici et en le remettant partout sur la peinture, on ne va pas arriver à quelque chose de fort, d'autant plus si là, je fais un dégradé. Voilà, on va voir, bon c'est bien, la peau est rose, nous sommes contents. Mais ça, ce n'est pas une vision de peintre, ce n'est pas une vision artistique. Alors vous pouvez penser que, dans la peinture classique, qui date d'il y a quelques siècles, on était dans quelque chose beaucoup plus de type "coloriage", eh bien on va regarder dans ce tableau de David qui se trouve à la National Gallery of Arts à Washington, qui met à disposition des tableaux en haute définition sur son site. On va regarder le visage Eh bien, quand on regarde le visage de près, il y a des tâches de rose, mais on voit qu'il y a du vert, on voit qu'il y a un vrai travail de peintre qui est fait. Même chose si on regarde le plastron blanc, on voit qu'il y a des couleurs qui ne sont pas simplement un peu de gris terne, qu'il y a un petit peu de jaune, un petit peu de bleu, etc. Donc c'est ça, faire de la peinture. Si vous désirez juste montrer de la couleur pure et se disant réaliste, bon, à la limite vous faites une photo. Un peintre, voilà encore un exemple avec Cézanne, dans le même musée, c'est quelqu'un qui va chercher ailleurs. La peinture est là pour nous donner à voir plus que ce que l'oeil humain perçoit de prime abord. Et c'est dans ce sens-là qu'il faut travailler une illustration, c'est-à-dire ne pas être bloqué, y compris en bande dessinée, hein, ne pas être bloqué en se disant : puisque ce personnage a une chemise bleue, il aura toujours le même bleu pendant tout l'album. Non, parce que la chemise bleue, elle va se balader d'un endroit à un autre, elle va avoir différents éclairages, et donc ce bleu va devenir un peu plus mauve, un peu plus gris, peut-être un peu plus vert, des fois un peu plus rouge. Essayez de penser comme ça, et vous aurez vraiment acquis, dans votre boîte à outils, la différence entre "colorier" et "peindre".

Les fondements de la couleur

Apprenez et maîtrisez les fondamentaux et les subtilités de l'utilisation de la couleur. Créez des ambiances, captez l’attention, ajoutez de nouvelles possibilités à vos créations.

2h58 (32 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
Spécial abonnés
Date de parution :30 nov. 2015

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !