L'essentiel de Photoshop CC 2015

Parcourir les outils visibles et cachés de Photoshop

Testez gratuitement nos 1271 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Découvrez le nombre important d'outils disponibles dans Photoshop CC. Ils sont visibles au premier niveau et peuvent aussi en cacher d'autres. Apprenez à y accéder rapidement avec une lettre du clavier, accompagnée ou non de la touche Majuscule.
05:25

Transcription

La barre d'outil est quelque chose d'extrêmement important dans Photoshop. On va passer son temps à aller chercher des outils, pour pouvoir travailler de telle ou telle façon. Ces outils sont regroupés sous la forme d'une colonne, ou en cliquant sur ces deux petits triangles, sous la forme de deux colonnes. Le panneau d'outil est habituellement ancré sur la partie gauche de l'écran. Il est possible de le positionner ailleurs mais quoiqu'il en soit, ancrez-le à gauche, ou à droite éventuellement. Mais ancrez-le, plutôt que de le laisser trainer au milieu de votre plan de travail où il vous posera parfois problème, et vous serez amené à le déplacer de toute façon. Des panneaux peuvent s'ancrer par glissement, jusqu'à ce qu'un trait bleu apparaisse, à gauche, à droite, ou en bas. On peut d'ailleurs demander effectivement pour certains panneaux de les positionner sur la partie basse, mais cela n'aura d'intérêt que pour certains types de travaux. On va s'intéresser ici aux panneaux d'outils. Le panneau d'outils, pour lequel il est important de voir qu'effectivement, le panneau d'options, en-haut, change simultanément, à chaque fois qu'on change d'outil. Premier constat : La plupart des outils sont pourvus d'un petit triangle situé en-bas. Cela montre l'existence d'un outil caché. Il suffit donc de maintenir le clic sur l'outil, pour voir apparaître l'outil qui est caché derrière, ou les outils, selon, bien entendu. Vous pouvez également appuyer sur la touche Alt, et cliquer sur le bouton, qui va automatiquement faire apparaître le deuxième, puis le troisième outil. Vous allez donc pouvoir imaginer le nombre considérable d'outils que l'on va retrouver, pour pouvoir travailler dans Photoshop. Ces outils sont tous accessibles par raccourci clavier. Il suffit, tout simplement de survoler l'outil, et d'attendre la bulle d'aide pour le découvrir. Par exemple, l'outil de déplacement ce sera la lettre V. Si vous cliquez et maintenez le bouton, vous allez voir que ce raccourci appelle en fait deux outils. Dans la réalité, il n'en n'appelle qu'un, celui qui est visible dans le panneau Outils. Pour appeler le suivant, il suffira d'appuyer sur cette lettre, mais en même temps que la touche majuscule. Ainsi, si je suis à cet endroit précis, si j'appuye sur la lettre V, bien entendu, je viendrais prendre mon outil que j'ai déjà, mais Maj+V me permet de basculer au suivant, ou encore, revenir au précédent, et ce, bien entendu, pour chacun des outils qui sont pourvus de plusieurs réglages, comme ici, ou encore ici. Il faudra apprendre bien sûr progressivement raccourcis clavier en fonction de l'usage que vous ferez. Il est toujours possible d'aller chercher l'outil, mais il est bien souvent beaucoup plus pratique d'appuyer sur une touche du clavier. Ainsi, la lettre V permet d'accéder aux premiers outils, la lettre M, aux seconds, puis d'autres, comme la lettre L comme lasso par exemple. Certains mots vont être assez faciles au niveau mémo-technique, soit parcequ'ils sont basés sur un mot qui correspond bien à notre langue, soit tout simplement parce qu'ils correspondent à un mot de la langue anglaise. Par exemple, cet outil va nous permettre de recadrer la photo. En anglais, on dit « Crop », et bien ce sera « C » comme « Crop ». Ici, on est sur un outil de sélection, qui cache derrière, un autre outil, la baguette magique. Et bien si vous prenez le mot anglais de baguette magique, il commence bien par un « W ». On retrouvera la pipette, avec « I » comme « Ink », pour prélever l'encre. On retrouvera les outils de correcteur, qui sont ici affublés de la lettre « J », et je vous rappelle Majuscule J pour aller chercher ceux qui sont cachés derrière. « B » comme « Brush », en anglais bien entendu, « S » comme « Stample », on retrouvera « Y » pour cet outil. Il est facile pour moi de m'en rappeler, puisque c'est l'initiale de mon prénom. Mais vous retrouverez également « E » comme « Erase », « G » comme « Gradiant ». On va retrouver donc, pour la plupart d'entre eux un moyen mémo-technique pour le retenir. « T » comme « Texte » par exemple, ou encore « P » comme « Plume ». Vous allez donc avoir effectivement accès aux outils, directement par la saisie d'une seule lettre, sur votre clavier. On retrouvera entre autres, la touche « H », comme « Hand », pour la main, ou encore « Z », comme « Zoom ». Certaines lettres ne sont pas utilisées, comme par exemple la lettre « D ». La lettre « D » permet de repositionner ici la couleur de premier plan et d'arrière-plan, par défaut. Si, en effet vous avez été changé les couleurs qui sont positionnées à cet endroit, ou encore avec celles-ci, par un système de clics, et bien en appuyant sur la lettre « D » ou encore ce petit bouton ici, vous repositionnez les valeurs par défaut que sont le noir au premier plan, le blanc à l'arrière-plan. La petite flèche ici est accessible également par un raccourci clavier qui va être la lettre « X », qui permet d'intervertir la couleur de premier plan et d'arrière-plan. Enfin, la lettre « Q » permettra d'atteindre le « Quick Mask », le masque rapide, ce mode de travail qui va nous permettre de travailler directement une sélection, sous une forme visuelle. Je vais me mettre ici sur deux colonnes, pour que vous puissiez voir sur mon écran. Au-delà de ce masque, le dernier panneau qui est ici, et qui vous permet d'afficher dans un mode « Fenêtres standard », à écran avec menu, ou sans menu. Le mode s'appelle « Full Screen », et il commence donc par la lettre « F ». On le retrouve évidemment ailleurs, dans d'autres menus, et vous voyez que par l'intermédiaire de cette lettre « F » vous pouvez à tout moment passer à une interface plus simple, et encore plus simplifié, où on a plus que la photo. À nouveau « F », et vous retrouvez l'interface précédente. Bien sûr, on retrouvera ces menus, comme par exemple ici dans le menu affichage. Il est évident que parmi les nombreux outils fournis par Photoshop, certains auront un usage très courant pour vous, et d'autres de façon beaucoup plus épisodique. On va donc voir dans un deuxième temps, comment faire en sorte pour organiser un panneau qui ne laisse pas autant de panneaux visuels, tels qu'on les a là, ou plus exactement, qui nous permettent de choisir ce que l'on veut mettre au premier plan, et reléguer les autres dans un sous-menu.

L'essentiel de Photoshop CC 2015

Abordez les principes de l’image numérique pour comprendre son usage dans Photoshop. Parcourez ensuite l’interface, les panneaux, les outils, les calques, les masques, etc.

7h18 (93 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !