Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

SQL Server 2016 pour les administrateurs IT

Parcourir les options des bases de données

Testez gratuitement nos 1340 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Les bases de données disposent d'options importantes qui doivent conserver leurs valeurs par défaut. Rudi Bruchez vous explique pourquoi.
06:42

Transcription

Dans les propriétés nous avons aussi ici, au niveau des options toute une série d'options de base de données qu'en général on va garder en valeur par défaut. Notamment le classement on en a parlé, le mode de récupération Simple ou Complet, c'est une chose très importante, mais je me garde ça pour plus tard lorsqu'on va évoquer le sujet des sauvegardes. Je vais me remettre au mode simple comme on était au début. Vous avez ici, voyez le niveau de compatibilité. C'est un concept important lorsque vous mettez à jour SQL Server ou lorsque vous migrer à partir de version intérieure. Le niveau de compatibilité indique dans le contexte de cette base de données quel est le support du langage transacte SQL. Je suis ici dans le contexte de PachaDataFormation. Est-ce que je peux utiliser des syntaxes modernes, comme par exemple « With », etc, qui est une syntaxe c'est ce qu'on appelle une « Common Table Expressions » ou « Expressions de Table Commune » ? C'est pour ça que je l'ai nommé CTE d'ailleurs, et ce sont des fonctionnalités plus récentes du langage transacte SQL qui ont été ajoutées au fur et à mesure des versions. Mais vous pouvez avoir aussi des fonctionnalités du langage qui sont dépressiées ou qui ne sont plus supportées sur des versions supérieures. Il y en a assez peu dans SQL Server, entre parenthèses, la montée de version se passe en général très bien. Si on prend quelques précautions on n'a pas beaucoup de problèmes. Même, lorsque vous avez une base de données et vous avez fait du développement, par exemple en SQL Server 2000 et vous voulez la migrer en SQL Server 2016. vous aurez un certain nombre de syntaxes peut-être que vous avez utilisés bien longtemps, qui ne seront plus supportés en SQL Server 2016. En l’occurrence mon exemple n'est pas bon parce que si je regarde mes niveaux de compatibilité ici ils sont limités, à trois versions intérieures jusqu'en 2008. Mais si je me mets en niveau de compatibilité 2008, je ne change rien à la structure au format du fichier. Mais ce que je vais changer c'est la façon dont le langage SQL va être interprété dans le contexte de cette base de données. A ce moment-là je vais pouvoir supporter les syntaxes qui existaient en 2008 et qui n'existent plus peut-être. Alors là, il n'y en a pas beaucoup et puis je vais aussi pouvoir me limiter dans mes syntaxes, à des syntaxes qui étaient disponibles en 2008 et je ne pourrai peut-être pas utiliser des syntaxes plus modernes dans ce contexte. Donc c'est vraiment par souci de compatibilité des bases de données et surtout du langage SQL. Donc si vous migrez, c'est-à-dire si vous prenez une sauvegarde à partir du SQL Server 2008 et vous la restaurez sur SQL Server 2016 et bien vous aurez ce niveau de compatibilité qui sera posé en 2008. Par exemple, ma base de données PachaDataFormation j'en ai fait une sauvegarde en SQL Server 2012 et voici le niveau de compatibilité lorsque je l'ai restauré. Je peux venir ici indiquer que je veux augmenter ce niveau de compatibilité pour bénéficier des dernières évolutions du langage. Il faut que je fasse quelques tests auparavant mais donc, voilà, je peux le faire comme ça. En ce qui concerne cette option « Type de relation contenant- contenu » qui est, entre nous, est une traduction complètement ratée du terme anglais « Content Database » je vous en parlerai un peu plus tard quand on abordera le sujet de la sécurité. Mais pour l'instant on va laisser sur aucun c'est vraiment la valeur par défaut. On a ici toute une série d'options sur une gestion automatique des mises à jour des statistiques, de la fermeture de la base de données, de la réduction automatique de la base de données. Les options par défaut sont les meilleures, sauf peut-être pour mises à jour automatiques des statistiques en mode à synchro, vous pouvez le changer si vous le souhaitez. Je vous explique en deux mots. Ici on parle de statistiques, donc, création automatique des statistiques mises à jour automatiques des statistiques. Il s'agit d'un mécanisme qui permet au requête d'être performante et je vais vous montrer d'ailleurs pourquoi, vous allez voir. La fermeture automatique ça veut dire que si je mets ceci à vrai, chaque fois que tous les utilisateurs qui sont dans une base de données la quittent, il n'y a plus de connexion dans cette base, eh bien, SQL va libérer les fichiers sur le disque, comme s'il fermait la base, comme s'il la détachait et ensuite quand quelqu'un se connecte, c'est comme si le SQL réattachait la base. Ça n'a absolument rien à faire sur un moteur de base de données en production, c'est vraiment une option qui a conservé pour SQL Server Express par exemple. Ça doit toujours être à False ici. Et puis on a la Réduction automatique qui est à False. Vous avez un mécanisme de réduction des fichiers. Je vais vous le montrer, mais si vous avez besoin de réduire la taille physique d'un fichier sur le disque, il faut que vous le fassiez à la main, il ne faut pas que ce soit automatisé dans SQL Server parce que c'est vraiment pas terrible, mais en terme de performance ce n'est pas bon en plus, donc on va laisser à False. On a depuis SQL Server 2016 toute une série de configurations ici qui sont limitées à la base de données. En fait, qu'est-ce que ça veut dire ? Auparavant, on avait ces types de configurations, pas toutes d'ailleurs, il y en a certaines qui sont vraiment nouvelles en 2016 qu'on pouvait modifier pour le Server tout entier. En 2016 le Microsoft a décidé d'activer ou de désactiver certaines de ces options directement dans la base de données, ce qui permet de gérer ces options « base de données par base de données ». Notamment ici le Max Dop, le Degré de parallélisme ça veut dire combien de processeurs peuvent être utilisés pour une seule requête lorsque le SQL Server décide d'exécuter cette requête sur plusieurs processeurs. Combien de prêts en fait peuvent être dédiés pour une requête. Donc ça, je ne vais pas entrer dans les détails, ce sont des sujets un petit peu plus avancés. Normalement ce n'est pas vraiment besoin de changer ces options à ce niveau-là et c'est des options nouvelles, toutes fraîches en 2016. On va voir encore simplement quelques options d'état de la base de données. Vous voyez que vous pouvez mettre ici la base de données en lecture seule donc évidemment comme son nom l'indique, on ne pourra plus écrire à l'intérieur. Ça peut être intéressant pour protéger les données sur des bases de données qui sont en lecture seule ou pour augmenter un tout petit peu les performances pour éviter que les lectures passent des verrouillages, parce qu'il va être inutile de verrouiller les données si on sait qu'il n'y a pas d'autre processus qui peut écrire des données. En un chiffrement activé on peut chiffrer l'intégralité de la base de données, ça s'appelle TDE, « Transparent Data Incription » et donc sachez juste que vous pouvez chiffrer l'intégralité d'une base de données. C'est une protection importante, mais très coûteuse en terme de performance. Voilà pour les options importantes de nos bases de données.

SQL Server 2016 pour les administrateurs IT

Comprenez le fonctionnement et les différents modules qui composent SQL Server. Prenez en main les bases de données, les schémas, les tables, la gestion des fichiers, etc.

5h20 (55 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :14 mars 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !