SketchBook Pro 2017 : Les pinceaux

Parcourir le jeu de pinceaux classiques

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Faites le tour du jeu de pinceaux classique, des différents outils le constituant et de leurs possibilités.
07:48

Transcription

Le jeu de brosses classiques qui vient d'être épinglé sur la palette de pinceaux, à droite de l'écran, se présente un peu comme une réplique du jeu de brosse de base, c'est-à-dire avec des outils éclectiques mais fondamentaux : le crayon, la gomme... des aérographes, des pointes fines, stylo, quelques pinceaux, et les feutres. À la différence du jeu de base, il est un peu plus étoffé, plus texturé. Il va se rapprocher davantage d'un usage sur papier, c'est-à-dire qu'on peut le voir avec les crayons. Je vais sélectionner une teinte un peu plus sombre. Celui-ci ressemble au crayon de base, au 2B qui est présent dans le premier jeu. Et là, on passe à des crayons un peu plus texturés qui vont reproduire un grain un peu épais, un papier, donner un rendu un peu plus chaleureux, un petit peu plus naturel, et qui va nous rappeler les accidents, les vides que peut provoquer un papier légèrement gaufré. Ici, un crayon un peu plus noir, un peu plus graphite, une gomme douce, des pointes fines, des aérographes, avec une capacité de diffusion un peu différente. Quelques pinceaux. On peut goûter ici les différences de toucher, les textures. Donc on va retrouver un petit peu la sensation provoquée par les brosses de peinture synthétique. Et puis, les feutres. Une pointe biseautée. Vous voyez qu'elle est un peu plus texturée que la pointe de base, un peu moins régulière. Et un feutre, qui va rappeler un peu le feutre Copic. Ce petit jeu, on peut l'essayer dans un petit rectangle. On va voir qu'il nous permet, lui aussi de monter des esquisses. Alors, par exemple, on va rajouter un calque et puis, on peut commencer... Voilà. ... à poser un petit paysage. On sent presque le papier. Le trait est moins régulier. J'allais dire moins artificiel que sur le jeu de base où le crayon est beaucoup plus épuré dans sa pose. Ici, on va retrouver vraiment jusqu'au bruit sur la tablette, l'usage du crayon. Il est très agréable de laisser courir ce crayon. Il y a beaucoup d'irrégularités qui se créent. Cela rend le dessin plus vivant. Si on veut tracer droit, c'est toujours le touche SHIFT. Une fois qu'on a placé les éléments principaux, sous mon calque, je peux en induire un autre, et commencer le travail de pose des tons. Ici, je vais me diriger vers la palette de gris, prendre un petit gris intermédiaire et balayer l'écran pour laisser une lumière en fond. Ici, toujours, y a seulement les feutres et les marqueurs qui permettent pas cette action, mais il est possible de poser du blanc. On affine toujours, quand on veut, la taille de sa brosse avec la petite lagune flottante. Ou, au contraire, on l'élargit, On peut venir avec une teinte un peu moins forte, négocier les contours. Ensuite, on va passer aux valeurs un peu plus sombres pour les premiers plans. Donc, c'est assez agréable d'usage. Et on pique avec la touche ALT des petits gris intermédiaires pour l'arrière-plan, ou ici, pour les zones un peu trop éclairées du premier plan. Je vais reprendre mon pinceau bien gras. Je crois que c'était le 4. ALT, capturer du noir, pour travailler encore un petit peu le premier plan. Si c'est trop long, je retourne sur ma brosse large et un peu texturée du départ. On va l'affiner. On va revenir ici avec des gris très légers que je vais aller prendre, cette fois-ci, sur la palette. On va rajouter un tout petit peu de lumière, là. ALT. On affine. On va reprendre le crayon et puis, rajouter un peu des gris un peu foncés, sur l'arrière-plan. Enfin, avec l'aérographe, on va pouvoir donner un petit effet de vignettage On peut y aller très large, puisqu'on a une zone sélectionnée Ici, un peu de lumière diffuse aussi. Et puis, on peut terminer avec du blanc et des petits éclats. Des rappels lumière sur les premiers plans. Avec ce jeu-là, vous pouvez monter un croquis assez rapidement. Il peut se suffire pour un travail assez abouti puisqu'il dispose des outils principaux qui nous permettront de tracer, de diffuser et enfin de peindre. Donc, tout ça, vous pouvez vous essayer, dans un petit cadre, à projeter de petits paysages rapidement, et essayer, peut-être pas tous les outils, mais un échantillon de chaque : du tracé, de la diffusion, et un petit peu de traces de pinceaux. Voilà ce que peut nous procurer comme rendu le jeu de brosses classiques.

SketchBook Pro 2017 : Les pinceaux

Découvrez la bibliothèque de pinceaux de SketchBook Pro qui est maintenant très étoffée ! Testez les différentes familles d'outils proposés et les possibilités de les paramétrer.

2h53 (28 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
SketchBook Pro SketchBook Pro 2017
Spécial abonnés
Date de parution :15 sept. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !