Découvrir Photoshop Elements 14

Parcourir la palette d'outils

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Faites un tour rapide et complet de la palette d'outils qui donne une idée de l'importance des possibilités du logiciel. Apprenez à les connaître par la bulle d'intitulé, la lettre permettant d'y accéder, et en scrutant le panneau d'options associé.
07:21

Transcription

La palette d'outil est au cœur du fonctionnement de Photoshop. C'est ici que vous trouverez des outils divers et variés, classés par catégorie. On trouve, par exemple en haut, l'outil " Zoom " et l'outil " Main " qui sont les mêmes que ceux que vous utilisez dans le mode " Rapide ". Ce sera donc pour vous, non pas une découverte, mais une redécouverte. On y retrouve également, le panneau d'" Options " disponibles pour chacun des outils. Dans le même esprit, on va retrouver ici un regroupement d'outils dont, lorsqu'on les survole, certains présentent un petit triangle. On sait que ce triangle veut dire, comme dans le mode " Rapide ", qu'il y a des outils cachés. Par contre, les outils sont plus nombreux ; vous en découvrirez donc beaucoup plus dans cette partie. Ici, 3 outils pour le " Lasso " par exemple. Les outils que l'on a dans cette zone sont : l'outil " Déplacement ", puis un outil de " Sélection " rectangulaire, accompagné d'un outil en forme d'" Ellipse ", 3 outils " Lasso " comme on vient de les voir, un outil " Baguette Magique ", accompagné de 3 outils de Sélection spécifique. En dessous, on va arriver sur un paquet contenant 6 outils. Mais si je survole, je m'aperçois qu'il y a des petits triangles sur 5 d'entre eux, 6 outils permettant d'effectuer de la retouche, du travail sur l'image elle-même. Ce sera le cas de la correction des " yeux rouges ", du petit sparadrap qui va être un outil de retouche que l'on retrouvera d'ailleurs avec son compagnon de route, l'un s'appelant le " Correcteur localisé ", et l'autre simplement le " Correcteur ". Celui-ci n'a pas besoin de définir une source, il se débrouille tout seul. Celui-ci nécessite que votre intervention lui permette de définir le point source. Ce pinceau va nous permettre de balayer l'image sur une partie pour en changer le comportement. Et de façon anticipée ici, vous avez une série de vignettes qui vous permettra de retrouver dans les catégories le type de traitement que vous voulez effectuer sur une zone bien délimitée. Un deuxième Pinceau qui, lui, n'est pas " dynamique " mais permet de travailler sur la " forme ", va accompagner le premier. L'outil de tampon va permettre, lui, de dupliquer une portion d'image et donc, par la même, réaliser un clone. Il peut être réalisé sur une unique image ou d'une image sur une autre sans aucun problème. On retrouvera également un deuxième " Tampon " derrière défini pour faire des " motifs ". L'outil en forme de " Goutte d'eau " va être un outil nous permettant de rendre flou une partie de l'image tout comme son pendant à côté en forme de triangle va, lui, au contraire, augmenter la " Netteté ". Le Doigt va permettre de faire baver la peinture comme si les Pixels n'étaient pas secs et pouvaient se mélanger entre eux. L'" Eponge " situé ici, en fin de panneau, ainsi que ces deux autres outils vont permettre de jouer sur l'image en elle-même. Pour l'" éponge ", c'est un outil qui permettra de saturer ou " Désaturer " l'image aux endroits où vous allez travailler. Les deux autres outils permettent de jouer sur la notion d'exposition de l'image localement. On y retrouve, pour les anciens, la représentation traditionnelle d'une main laissant passer un faisceau de lumière sous un agrandisseur pour surexposer une zone. Cet outil va donc permettre de donner une " Densité " plus forte. Celui-ci, au contraire, correspond au masque que se fabriquait le photographe qui faisait le tirage photo. Un bout de fil de fer avec un petit bout de carton au bout qu'il agitait sur une zone qu'il ne voulait pas surexposer justement mais sous-exposer. On va être sur un outil qui va baisser la " Densité ". Ensuite, arrivent d'autres outils. Les outils de création, comme le " Pinceau ", accompagnés d'autres outils complémentaires, comme l'outil de " Remplacement de couleur " par exemple, est de fonction spécifique de type " Pinceau " ou de type " Aérographe ". C'est un outil qui va déposer des pigments tout comme la gomme. Il va déposer les pigments qui sont de la couleur du premier plan alors que la " Gomme " va déposer plutôt les pigments de la " couleur d'arrière-plan ", ou même dans certains cas, purement et simplement supprimer les pigments pour laisser venir de la transparence. Ces " Gommes " sont donc au nombre de 3 : la Gomme magique et la Gomme d'arrière-plan. On retrouvera un " Pot de peinture " capable de déposer de la " peinture " directement sur une image, mais un outil complémentaire ici pour déposer un " Motif ". Un outil " Dégradé " qui, lui, est unique, tout seul dans son coin, va permettre de réaliser un " dégradé " sous différentes formes avec les options qui sont proposées. La pipette est un outil de Prélèvement de la " couleur " des pigments. Si on vient, par exemple, sur le dos de ces boutons, on prélève bien une couleur qui va devenir la couleur de référence positionnée dans le panneau en bas comme couleur de premier plan. Si je viens sur ce bouton, je trouverai un outil en " Forme Personnalisée ". Tel un emporte-pièce, je vais pouvoir m'en servir pour mettre une couleur dans une zone bien définie. On retrouvera ici toute sorte de motifs proposés par défaut dans Photoshop. L'outil " Texte " ou plutôt les outils " Texte " sont positionnés ici Ça peut être un texte déposé horizontalement comme notre écriture nous le permet, ou verticalement, comme d'autres types d'écriture le demandent. On trouvera également ces textes sous la forme captif dans une zone limitée ou encore curviligne sur une courbe que l'on pourra définir. Enfin, un outil " Crayon " va nous permettre de dessiner directement un peu de la même façon que le Pinceau, par dépôt de pigment de " la couleur de premier plan " mais avec une forme qui sera toujours très dure sans aucune transition intermédiaire. Les derniers outils sont des outils de Manipulation de l'image. On y trouve, avec deux équerres croisées, l'outil correspondant au " Recadrage " de l'image, avec bien entendu, les options adéquates. On retrouvera au passage un outil caché qui permet de faire justement un véritable " Emporte-pièce " non pas sous une forme de couleur mais sur la photo elle-même. Cet outil va permettre de Recomposer une image. On pourra donc définir une zone et ajuster la dimension de l'image avec des sujets qui se rapprochent les uns des autres, voire qui disparaissent selon les besoins. Et le tout, sans déformer les personnages par exemple, ou les éléments graphiques majeurs que vous souhaitez conserver et en n'étirant donc que des Pixels intermédiaires. Cet outil, en forme de deux flèches qui se croisent permet tout simplement de définir un remplacement de pixel. Ce remplacement, basé sur le contenu, permet dans certains cas de " Déplacer " un objet sur une photo de façon invisible pour qu'il se ré-imbrique par ailleurs. Enfin, cet outil permet de redresser une image dont l'horizon n'est pas droit ou dont l'axe vertical n'est pas respecté. Vous voyez que rien qu'à l'énoncé des outils, il y a de quoi s'occuper dans Photoshop " Expert ". Tout en bas, on va parler quand même de cette notion de couleur : " couleur de premier plan ", " couleur d'arrière-plan ". En un mot, couleur déposé par le Pinceau, le Crayon, les outils comme le Pot de peinture. " Couleur d'arrière-plan " obtenue par la Gomme en voulant supprimer les Pixels ou éventuellement, " couleur ", également, qui va être obtenue quand on a demandé d'effacer une zone. Le petit carré noir et blanc permet par un simple clic de remettre par défaut les valeurs noir et blanc. Et les doubles flèches permettent, elles, d'Inverser le blanc et le noir. Sur tous les outils, si vous maintenez un temps d'attente, vous allez obtenir la description de l'outil Et tout en bout, une lettre qui correspond au raccourci clavier permettant de l'atteindre. Une seule lettre va donc le permettre On peut imaginer par exemple que la lettre " X " soit retenue puisqu'elle va nous permettre de " Permuter " " la couleur de premier plan et d'arrière-plan ". Je m'éloigne donc de ce point. J'appuie sur la lettre X. Et comme vous pouvez le constater, la bascule s'effectue. Vous pouvez donc noter le raccourci clavier pour accéder à l'outil qui vous sert le plus souvent.

Découvrir Photoshop Elements 14

Découvrez ce qu'il faut savoir pour bien démarrer avec Photoshop Elements, de l'organiseur à l'éditeur. Maîtrisez les outils et produisez de belles images en quelques clics.

4h22 (61 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Photoshop Elements Photoshop Elements 14
Spécial abonnés
Date de parution :8 oct. 2015

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !