Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Maya 2017 : Les nouveautés

Paramétrer les lumières

Testez gratuitement nos 1343 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Commencez tout d'abord par voir les différents types de lumière et de paramètre pour Arnold.
05:17

Transcription

Un nouveau moteur de rendu a été intégré dans cette version de Maya. Il s'agit de Arnold qui est un moteur de rendu extrêmement puissant et très simple à prendre en main. Alors je vais créer une scène rapidement. Pour voir un peu comment tout cela fonctionne. Je vais venir créer une sphère. Je vais poser ici. Et dans mes paramètres de moteur de rendu je vais cliquer ici et venir sélectionner « Arnold renderer ». S'il ne s'affiche pas dans la liste, vous pouvez toujours aller dans Window, Setting Preferences, Plug-in Manager, et il va se trouver ici. Maya to Arnold. Mtoa et il suffit de le cocher pour qu'il soit chargé. Alors Arnold il va arriver avec ses shaders et ses lumières. Comme tout moteur de rendu qui se respecte. J'ai accès à un onglet Arnold ici, et je vais pouvoir créer différents types de lumières. Je peux évidemment utiliser également les lumières de base de Maya, sans problème. Donc, on va venir voir l'area light. Je vais venir passer en mode set pour voir un peu ce qui se passe. Donc l'area light, je peux l'agrandir. C'est un des seuls types de lumière qu'on a le droit d'agrandir. Les optiques de lumière on les agrandira sans passer par le manipulateur d'échelle. On agrandira plutôt l'icône pour ne pas avoir de problème au rendu. Donc en terme de réglages, on va trouver la couleur, l'intensité. Vous voyez que j'ai une prévisualisation ici. L'exposition qui permet d'augmenter l'intensité. C'est une autre façon de gérer. On peut utiliser la color temperature et définir une température de couleur. Plus je vais diminuer, plus je serai dans des tons chauds. Plus je vais augmenter, plus je serai dans des tons froids. Tout ça se fait en degré kelvin. Si vous voulez voir sur internet à quoi correspondent les différentes températures, vous pouvez taper degré kelvin. Vous tomberez sur des images pour voir par exemple que une valeur basse comme ça va correspondre à une bougie et ça plutôt à un ciel. Et voir à quelle heure et quel type de ciel. On peut choisir si on veut qu'elle éclaire ou non. Si elle émet de la diffuse et de la specular. Vous voyez à chaque fois, on a la preview ici. Je peux choisir le type de Decay. Donc on restera en général en quadratic pour avoir quelque chose de réaliste. Je vais pouvoir changer le type. Je peux avoir un cylindre, un disque ou un quad. Le spread va permettre de gérer la façon dont elle se diffuse. La résolution va permettre de gérer la résolution et la précision. Les samples, vous voyez, très rapidement en haut ce que ça fait. Plus on a de samples, plus on aura de qualité moins on aura de bruit. Je peux décider de faire des ombres ou non, gérer la densité, la couleur. Si je veux que ce soit une lumère qui est affectée par les volumetrics et si elle doit faire des ombres volumetrics, avec la qualité. Pour les éclairages. avec des volumetrics. Et après, je peux avoir des multiplicateurs pour la Diffuse, Specular, SSS, Indirect, Volume et le maximum de rebond. Donc ça, ça va être l'area light. On va passer au type de lumière suivant. On va venir détacher, ça sera plus simple. On va avoir le skydome qui permet d'utiliser une texture au format HDRI pour l'éclairage. Donc on viendra la relier dans la couleur. Dans résolution, on viendra mettre la résolution de notre texture. Si elle a une texture en 4K, on viendra mettre 4000. L'intensité permet de régler l'intensité. On peut changer la température et décider si c'est une image de type à latitude longitude angulaire ou une mirrored ball. Encore une fois on aura accès à l'exposition au nombre de samples et aux options de volumetrics. Donc relativement simple à utiliser pour faire de l'image based lighting. Mesh light permettra de transformer un objet en lumière. Suffit de cliquer dessus et maintenant j'ai un nouvel onglet qui est apparu dans Arnold : Mesh light. Et je vais avoir les contrôles classiques de lumière. Est-ce qu'elle doit être visible ou non. Le type de Decay. Les mêmes réglages que sur les autres lumières. La lumière photometric elle, elle va utiliser un profil spécial. Un profil photometric que vous pourrez trouver sur internet. Y'en a plein de gratuits sur les sites de constructeur d'ampoules et de lumières spécialisées. En général, vous trouverez des images photometrics pour simuler le comportement de ces lumières de façon très réaliste. Il suffira de venir choisir le chemin et définir le fichier que vous voulez utiliser pour avoir une lumière photometric. Donc encore une fois, très simple à utiliser. Dans les lumières Maya, si je créé une spotlight par exemple comme ceci, On va avoir un onglet Arnold où on va retrouver les réglages basiques qu'on va trouver sur les lumières natives Arnold. en nous permettant d'utiliser la color temperature, l'exposition, les samples, et toutes les options qu'on va trouver dans les lumières Arnold.

Maya 2017 : Les nouveautés

Devenez plus productif avec Maya 2017. Prenez en main les nouveautés de ce logiciel, que ce soit en termes de modélisation, d’animation, de dynamique ou de rendu.

2h40 (37 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :16 août 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !