Découvrir System Center Configuration Manager

Paramétrer les conformités

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Les paramètres de conformité contribuent à l'uniformité du parc informatique. Dans cette vidéo, vous verrez de quelle manière la maintenir et la gérer.
05:11

Transcription

Dans cette vidéo, nous allons aborder les paramètres de conformité. Un paramètre de conformité permet d'assurer une base de référence de configuration de nos postes. Nous pourrions par exemple mettre en place une base de référence concernant Google Chrome, et faire en sorte que tous les postes Windows 10 qui n'ont pas la dernière version de Chrome soient membres d'un regroupement ayant le déploiement de cette application. Les paramètres de conformité se trouvent dans la partie Actifs et conformité, puis dans Paramètres de conformité. Nous pouvons développer ce nœud, et nous avons les deux éléments qui nous intéressent ici. Éléments de configuration et Bases de référence de configuration. C'est dans les éléments de configuration que nous allons créer nos règles de conformité. Commençons par cliquer sur Créer un élément de configuration. Nous allons lui donner un nom, puis laisser les autres paramètres par défaut. Sur la page suivante, nous allons sélectionner les versions de Windows qui devront vérifier cette règle. Ici, nous choisissons uniquement Windows 10. Puis nous cliquons sur Suivant. Nous allons créer un nouveau paramètre que nous appellerons « Clé Office Valeur Word ». Nous sélectionnons le type de données Entier, et nous mettons la clé « Office » avec la valeur « Word ». Nous pouvons cliquer sur l'onglet suivant, Règles de compatibilité. Nous allons maintenant ajouter une nouvelle règle que nous nommons « Valeur 1 ». Nous spécifions ensuite que le paramètre que nous avons créé précédemment doit être compatible avec la valeur suivante, « 1 ». Finalement, nous cochons la case Résoudre les règles non conformes lorsqu'elles seront prises en charge, ce qui permettra à cette règle de notifier automatiquement la valeur de la clé, si elle n'est pas mise à « 1 » . Nous validons nos paramètres jusqu'à la fin. Pour résumer, nous venons de créer un élément de configuration qui permet d'assurer que la clé de registre Word soit égale à « 1 » sur l'ensemble des postes Windows 10. Avant de pouvoir utiliser cet élément de configuration, il faut l'ajouter à une base de référence de configuration. Nous allons donc descendre d'un cran, et cliquer sur Créer une base de référence de configuration. Ce sont ces bases qui pourront être déployées sur les regroupements. Une base de référence peut contenir un ensemble d'éléments de configuration. Par exemple, nous pourrions avoir une base contenant tous les éléments de configuration pour les postes Windows 10. Nous allons commencer par lui donner un nom, « Windows 10 », puis nous ajoutons l'élément de configuration précédemment créé. Nous pouvons valider. La dernière étape consiste à déployer cette base de référence sur le, ou les regroupements de notre choix. Nous allons donc faire un clic droit sur la base, puis cliquer sur Déployer. Nous cochons la case Résoudre les règles non conformes, et nous cliquons sur Parcourir pour sélectionner le regroupement de notre choix. Nous pouvons ensuite valider. Désormais, tous les postes Windows 10 contenus dans le regroupement IT, auront la valeur « 1 » pour cette clé de registre. Voyons maintenant les stratégies de conformité. Nous pouvons créer une nouvelle stratégie de conformité, nous allons lui donner un nom. Puis nous cliquons sur Suivant. Nous allons sélectionner les plateformes Windows 10 et Windows 8.1. Suivant à nouveau. Et nous allons créer une nouvelle règle. Nous avons quatre conditions différentes, nous pouvons Exiger l'inscription dans Azure Active Directory, nous pouvons exiger que toutes les mises à jour requises soient installées avec une échéance précise, nous pouvons Exiger le chiffrement de lecteur BitLocker, ou encore, le Logiciel anti-programme malveillant. Nous allons sélectionner ici les mises à jour. Nous allons modifier la valeur et mettre « 5 », ce qui forcera tous les postes à installer les mises à jour requises au bout de cinq jours. Nous validons. Nous pouvons cliquer sur Suivant, Suivant, puis Fermer. À nouveau, pour rendre cette stratégie complètement active, il faut la déployer sur un regroupement. Nous faisons un clic droit, Déployer, et nous choisissons notre regroupement d'utilisateurs. Nous pouvons valider. Nous avons vu dans cette vidéo comment créer des éléments de configuration, des bases de référence de configuration, ainsi que des stratégies de conformité, et comment les déployer sur des regroupements.

Découvrir System Center Configuration Manager

Apprenez à mettre en place un serveur System Center Configuration Manager (SCCM). Configurez et administrez ensuite celui-ci afin de gérer le parc informatique de votre entreprise.

2h26 (38 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
Thématiques :
IT
Administration réseau
Spécial abonnés
Date de parution :25 oct. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !