Windows Server 2012 R2 : Haute disponibilité

Paramétrer la configuration réseau d'un nœud de cluster

Testez gratuitement nos 1271 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Découvrez comment configurer les différents réseaux nécessaires au fonctionnement d'une solution de cluster de basculement.
07:07

Transcription

Maintenant, nous allons configurer les réseaux pour nos futurs nœuds de cluster, dans notre cluster, avec basculement. Sur mon premier nœud - on refera les mêmes opérations sur les autres nœuds - je n'ai plus qu'à ouvrir le centre de réseau et partage, et je vois qu'au niveau de mes cartes réseau, j'ai tout un tas de cartes réseau, en double, que j'ai créées pour justement assurer, sur chacun des nœuds, la haute disponibilité côté réseau. Si jamais je perds une carte réseau, il faut que l'ensemble de mon nœud continue à fonctionner malgré tout. Pour ça, on va pouvoir mettre en œuvre la fonctionnalité, le mécanisme d'association de cartes réseau, ce qu'on appelle le NIC teaming. J'ouvre mon gestionnaire de serveur, et sur mon serveur, je vais pouvoir venir activer l'association de cartes réseau. Vous voyez que pour l'instant, on est en mode désactivé. Et je vais pouvoir venir créer ici, au niveau des tâches, des nouvelles équipes. J'ai tout un tas de cartes réseau que je vais pouvoir mettre en équipes pour assurer, sur mon futur nœud de cluster, la haute disponibilité de mes cartes réseau. Je vais créer une équipe pour l'accès des clients, au niveau du domaine. Je vais l'appeler "domaine_NIC_team" pour la retrouver, la reconnaître, et je n'ai plus qu'à sélectionner ici quelles sont les cartes réseau que j'avais identifiées au préalable, bien sûr, en changeant leur nom. Je vous conseille de faire la même chose, parce que "carte réseau 1, carte réseau 2, carte réseau 3", au bout d'un moment, on ne sait plus quelle est la carte réseau réelle et fonctionnelle. Là, j'insère dans cette équipe mes deux cartes réseau qui sont associées sur le sous-réseau d'accès des clients, donc le sous-réseau de domaine, et bien sûr, vous pourrez configurer les propriétés supplémentaires que vous pouvez retrouver dans d'autres formations. Ici, je n'ai plus qu'à valider mon équipe, donc ma nouvelle association de cartes réseau. Voilà pour la première. Je vais pouvoir exécuter ici le même assistant pour créer une nouvelle équipe pour les pulsations. Ce réseau, pour moi, sera utilisé pour la communication exclusive de l'ensemble des nœuds dans mon futur cluster. Là, je vais rajouter mes deux cartes réseau comme tout à l'heure, que j'avais identifiées précédemment : NIC_pulsations_1, NIC_pulsations_2, et je n'ai plus qu'à valider tout simplement ma deuxième équipe. Le temps que les informations remontent... La première est déjà marquée comme étant active. Et enfin, terminer par la dernière. J'ai appelé mes cartes réseau "livemigration_1" et "livemigration_2". En fait, ces cartes réseau et cette nouvelle équipe va me servir un, potentiellement, pour l'accès au stockage, ma baie SAN, mon serveur qui va m'offrir les fonctionnalités de stockage iSCSI, et pourquoi pas, si j'installe le rôle Hyper-V, entre autres, de pouvoir faire de la migration en ligne à travers ce réseau sans saturer le réseau des clients et encore moins en utilisant le réseau dédié uniquement pour les pulsations, le heartbeat, la communication interne de mon cluster. Je leur donne un joli nom. On va essayer d'être cohérent et de garder les mêmes noms : NIC_team. Je n'ai plus qu'à sélectionner mes deux dernières cartes réseau, et valider, comme précédemment, la création de cette nouvelle équipe. Maintenant, on va le laisser terminer. Je peux revenir sur mon centre de réseau et de partage, sur mon serveur, et au niveau de mes cartes réseau, je vois que j'ai effectivement trois nouveau objets qui sont apparus et qui correspondent tout simplement à mes associations de cartes réseau. Je n'ai plus qu'à venir configurer ici, par exemple pour mon domaine, dans les propriétés, ici, le protocole IP, donc IPv4, et affecter l'adresse correspondante. Pour moi, mon sous-réseau de domaine correspond à cette adresse : 192.168.17.101. Le masque de sous-réseau associé. Je n'ai pas besoin de passerelle, la machine ne sortira pas sur Internet. Par contre, j'ai besoin de la résolution de nom, ici, et ça, c'est l'adresse IP de mon serveur DNS. Voilà pour la configuration de mon équipe côté clients, donc côté domaine. Maintenant, je vais pouvoir venir configurer exactement la même chose côté pulsations, donc pour la communication interne de mon cluster, et dans les propriétés, je vais pouvoir venir ici, sur le protocole IPv4, et affecter une adresse correspondante pour les pulsations. Moi, mon sous-réseau de pulsations, il est sur le réseau 20. On va garder la même chose. Je n'ai pas besoin, encore une fois, de passerelle, encore moins de serveur DNS. Et sur cette équipe de cartes réseau dédiées à la communication de mon cluster, pensez à venir, côté DNS, ici, désactiver l'enregistrement de cette carte dans le système DNS, et puis, comme on va travailler en full TCP/IP, de désactiver sur ces cartes le protocole NetBIOS, et désactiver également la recherche LMHOSTS sur ces cartes réseau. Je n'ai plus qu'à valider. Et enfin, la même chose pour ma troisième carte réseau, donc le sous-réseau qui va être utilisé pour l'accès à mon stockage partagé. C'est 192.168.25.101. Idem, pas besoin de passerelle, pas besoin de serveur DNS. Et décocher également l'enregistrement de cette adresse dans le DNS, et désactiver NetBIOS, puisqu'on va travailler en full TCP/IP avec iSCSI sur cette carte réseau. Voilà. Je valide ma configuration. Et maintenant, je peux voir, au niveau du statut, que j'ai bien ma bonne adresse, ici, qui sera l'adresse côté réseau, côté clients, l'adresse qui va me permettre d'accéder au stockage, et encore une fois, si j'installe le rôle Hyper-V, de faire de la migration de machine virtuelle en ligne. Le sous-réseau associé. Et enfin, la dernière équipe, l'équipe propre aux cartes réseau qui va être totalement dédiée au cluster, et notamment pour le heartbeat, les pulsations, sur le 20.101. Je n'ai plus qu'à refaire la même configuration sur l'ensemble des nœuds. Vous voyez que mes équipes sont bien toutes valides et actives. Si je réactualise mon serveur, je vois que ma console a bien pris en compte mes équipes et la configuration que je viens d'activer, et mon association de cartes réseau est bien active. Je n'ai plus qu'à faire la même configuration sur l'ensemble des nœuds de mon futur cluster, bien sûr avec des adresses IP différentes, pour assurer la haute disponibilité côté réseau de chacun des nœuds du futur cluster.

Windows Server 2012 R2 : Haute disponibilité

Assurez la haute disponibilité en environnement Windows avec Windows Server 2012 R2. Mettez en œuvre les mécanismes nécessaires pour garantir la qualité de vos services !

1h59 (29 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :23 août 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !