​L'essentiel d​e​ Pixelmator​​

Ouvrir une image

Testez gratuitement nos 1300 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Le navigateur multimédia va vous permettre d'aller chercher les images à ouvrir depuis votre disque dur. Voyez aussi comment les ouvrir depuis iPhoto ou Photos.
05:23

Transcription

Bien sûr la premiere chose avant de commencer puisqu'on va travailler sur des images, et bien ce serait de savoir les diverses manières de pouvoir ouvrir une image avec Pixelmator. Pour ça je vais fermer mon image. Vous voyez je n'ai plus d'image. Et je vais aller dans le menu « Fichier Ouvrir ». Dans ce cas-là si vous cliquez sur « Ouvrir » vous allez dans l'arborescence de votre disque dur là où se trouve vos photos et vous pourrez comme ça donc ouvrir la photo en question. Si vous avez déjà travaillé sur une image, à ce moment-là vous allez dans « Ouvrir récent », et là je vais retrouver les images sur lesquelles j'avais travaillé récemment dont la dernière est celle qui est la plus en haut et il me dit en plus dans quel dossier elle se trouve, voilà. Donc je vais cliquer dessus et vous voyez que mon image réapparait. C'est une bonne possibilité aussi de travailler dans un cas comme ça. Alors vous pouvez remarquer que vous avez donc une fenêtre qui est à part, que vous pouvez redimensionner comme vous voulez. Donc vous pourriez éventuellement positionner plusieurs les unes à côtés des autres sans problème. Vous devriez avoir une distance minimum vous voyez là, la dimension est minimum on ne peut pas aller au-delà de ça, et puis je peux agrandir à tout moment. Et puis si je suis grand comme ça et que je me dis que j'aimerais bien être sûr d'avoir la totalité de mon image, « Présentation Zoom pour adapter à la fenêtre » ou « Commande+0 », mon image est maintenant grand et il m'a affiché quel était le pourcentage de réduction par rapport à l'image originale à la taille originale. Donc vous voyez on le trouve ici « 21% « aussi voilà. De même qu'on retrouve à coté aussi la manière dont l'image est codée. On est en « sRGB » ici. Parfait, moi je vais plutôt l'agrandir comme ça. On va rester grand et puis donc je vais revenir comme ça, parfait. Je vais vous montrer une troisième façon de faire. Passer par le « Navigateur de photos ». Vous avez un petit navigateur, je vais refermer ça. Vous voyez là pour l'instant j'ai mis un dossier que j'ai été cherché sur mon disque dur, pareil en faisant un « Clic droit Ajouter » après en allant dans mon disque jusqu'à ce que je tombe sur « 17_ImageBank » en question. À partir du moment où vous avez mis « 17_ImageBank « là, vous cliquez dessus et les photos vont s'afficher soit sous forme d'icône, soit « Clic droit », sous forme de liste. Alors l’inconvenient de la liste c'est que vous n'allez pas pouvoir afficher beaucoup d'image. L'avantage c'est que vous avez des informations notamment la taille qui peuvent être très très utiles. Mais l'avantage c'est que vous pouvez passer dans l'autre sans problème. Et puis vous voyez que vous avez un espace où il est en train de vous dire qu'on peut aussi glisser des dossiers. Alors j'ai fait exprès de mettre un dossier sur le « Bureau », je vais prendre mon dossier et le glisser ici et vous voyez que maintenant j'ai « Photos « qui est apparue ici. Voilà je clique sur « Photos » et j'ai toutes mes images qui sont apparues comme ça. Je vais pouvoir éventuellement agrandir jusqu'à ce que j'ai la totalité de mes photos. Il me dira éventuellement qu'il y a 37 photos, très bien. Et vous voyez comme ça, ça me permettra éventuellement de pouvoir dire tient! Je vais aller prendre cette photo-là, je « double clic » dessus et voilà la photo qui est apparue. Je vais refermer ma palette et vous voyez ma photo est sur une autre fenêtre et que je pourrais gérer à part. Donc là vous voyez c'est assez intéressant à ce niveau-là. Donc le « Navigateur de photos » il faut l'utiliser le plus possible. Je trouve que c'est quand même très pratique. Vous voyez qu'est-ce qui se passe si je veux gagner un peu de place. Mais je peux faire ça et vous voyez que dans ce cas-là, je me retrouve avec en fait un menu dans lequel je peux sélectionner mes deux éléments. Et quand je suis dans ce premier élément là je vois tous les sous-dossiers à l'intérieur. Si je vais dans « 1_Femmes » je retombe sur tout ça. À noter que vous pouvez remarquer qu'il lit absolument la plupart des formats puisqu'ici j'ai des RAW Canon, des RAW Olympus », j'ai des « .tif », là j'ai des « .jpg » et puis quelque part je vais avoir aussi des NEF qui sont les RAW de chez Nikon. Je vais avoir aussi d'autre format encore et tous sont lus. À quoi on verrait qu'ils ne sont pas lus ? Et bien il n'y aurait pas de petite icône, mais à partir du moment où il y a une icône c'est que c'est lu. Dans l'ensemble je n'ai jamais eu de problème pour lire un format d'image. Donc ça c'est assez important, et puis alors à tout moment je peux revenir dans mon autre dossier, revenir là et éventuellement redescendre d'un cran pour récupérer ça, ce qui peut être intéressant parce que vous voyez je voix aussi mon arborescence comme ça. Libre à vous. Moi j'aime bien avoir en fait les deux dossiers comme ça avec le petit triangle ce qui me permet de voir ce qui est ouvert ou fermé, ça j'aime bien et je passe de l'un à l'autre comme ça, voilà bon très bien. Quand je passe dans « 17_ImageBank » et que j'ai des dossiers, je peux double-cliquer sur le dossier. Ça s'ouvre. Je peux revenir sur « 17_ImageBank » ici, refermer le dossier et retomber sur « Photos ». Et alors je vous encourage bien évidement à ne pas hésiter à agrandir et réduire vos palettes voilà. Et à tout moment je peux revenir après en faisant ça et ça quand j'ai fini. Voilà donc cette manière de travailler me parait très ergonomique, très facile à travailler. Donc je vous encourage à plutôt travailler avec ça mais bien évidemment je vous rappelle donc dans le menu « Ouvrir » et « Ouvrir récent ».

​L'essentiel d​e​ Pixelmator​​

Prenez en main les fonctions dont vous avez besoin pour retoucher vos images avec Pixelmator. Utilisez les sélections, les calques, les masques de fusion, les filtres, etc.

3h27 (45 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !