Découvrir Java pour le web

Organiser les pages JSP

Testez gratuitement nos 1304 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Créez votre première page dynamique en utilisant les syntaxes des Java Server Pages, ou JSP. Utilisez notamment les directives, les expressions, les déclarations ou les scriptlets.
06:11

Transcription

Avec l'évolution de notre application, nous remarquons que la maintenance du html, directement dans la servlet, est quelque chose de compliqué et de lourd. On remarque ici l'ensemble des « out.println », des concaténations ou des formatages. Nous allons voir avec les JSP qu'on peut isoler cette partie dans un fichier qui est dédié à la génération de html. Alors pour créer une page JSP... il suffit d'aller dans « Web », « JSP ». On va créer une page d'index pour remplacer notre page « index.html », qui présente la liste des utilisateurs. Dans « Web Pages », c'est parfait. Nous choisissons « JSP File », pas un fragment, puisque c'est une page entière, et pas les « JSP Documents » qu'on évoquera plus tard. On génère notre « index.jsp ». Une page JSP se reconnaît aux « <% » qui sont les balises JSP. « <%-- » pour les commentaires, ce que l'on voit en haut. « <%@ » pour les directives que l'on voit ici pour spécifier le type de contenu généré, qui est là du html. Et le code page des caractères utilisés dans la page. Nous allons voir qu'il existe d'autres types de balises JSP. Avant ça, on va reprendre le contenu de notre « index.html » et le rendre dynamique. Le premier contenu dynamique dans notre page, ça va être par exemple, d'afficher la date. En bas, dans le pied de page. Ici, la date est soulignée parce que je n'ai pas directement utilisé et importé « Java.Util.Date ». J'ai utilisé « Date », tel quel. Pour pouvoir importer, on peut soit, utiliser directement « Java.Util.Date » en absolu, soit, faire l'import avec une directive, « <%@page import= » et on spécifie la classe. On peut mettre éventuellement des virgules pour les séparer, si on en a plusieurs à importer. Autre contenu dynamique : la liste des utilisateurs. Pour ça, on a besoin de faire une boucle. On peut faire du code Java avec les scriplets. Les scriplets s'utilisent avec « <% », tout simplement. Ensuite, on écrit le code Java. Ici, par exemple, on va prendre un tableau d'utilisateur à deux dimensions. Je l'ai appelé « user », mais « utilisateur », ça sera très bien. Je fais l'équivalent d'un « forEach ». Je passe en revue tous les utilisateurs de mon tableau à deux dimensions. J'aurais pu laisser ma balise à la fin. Ici, ça va me permettre d'indenter correctement mon html généré. C'est pour ça que je reviens à la ligne, mais il n'y a aucune obligation. Je vais utiliser des expressions, y compris dans les attributs ici. La première case du tableau sera l'identifiant de l'utilisateur, ici « utilisateur [1] ». La deuxième case : le nom de l'utilisateur. Bien sûr, ce tableau, il faut le déclarer. Dernière balise JSP, la balise de déclaration. « <%! » Là, on peut par exemple, faire une constante. Bien sûr, ce sont des contenus qui sont en base de données. Ma directive de déclaration. Maintenant, l'utilisateur est connu, je n'ai plus l'alerte. Nous pouvons maintenant nous passer du « index.html » qui est devenu superflu. Et nous allons pouvoir lancer notre page avec la liste des utilisateurs, la date en bas, qui nous montre qu'on a bien notre .jsp et pas l'ancien .html, la liste d'utilisateurs correctement construite. On a le JSP et les balises pour les rappeler. Pour en faire une synthèse c'est : « <%-- » pour les commentaires, « <%@ » pour les directives, il y en a plusieurs, on aura l'occasion de les voir, « <%! » pour les déclarations, et la plus importante : « <%= » pour les expressions, puisqu'on va à plusieurs endroits dans notre page JSP, introduire des expressions qui viennent de variables préparées à l'avance, et « <% » pour les scriplets, boucles et tests notamment, mais éventuellement aussi d'autres codes. Là, il va falloir définir précisément ce que l'on va mettre dans la page JSP, que l'on va laisser dans la servlet, et éventuellement, dans d'autres classes. C'est ce que nous allons voir prochainement.

Découvrir Java pour le web

Développez une application web avec Java. Apprenez à écrire des servlets, des entités ​J​PA (Java Persistence API) d'accès aux données et des pages JSP (Java Server Pages).

2h06 (23 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Votre/vos formateur(s) :
Date de parution :25 janv. 2017
Durée :2h06 (23 vidéos)

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !