Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

L'essentiel d'Illustrator CC 2017

Organiser les outils

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Explorez le panneau d'outils en détail. Initiez-vous aux différentes catégories d'outils et à la manière dont ils sont organisés.
06:40

Transcription

Nous allons partir à la découverte du fameux panneau d'outils, incontournable dans un logiciel, qui est situé sur la gauche dans Illustrator. Ce panneau peut être détaché pour le positionner de façon flottante ou ancré, ce qui est conseillé pour le positionner systématiquement, par exemple, sur le bord gauche de l'interface. Il peut être, grâce aux deux petits triangles, positionné sur une seule ligne si l'écran est assez grand pour recevoir tous les outils, ce qui n'est pas mon cas, ou encore sur deux colonnes. Les outils sont rigoureusement les mêmes. Ils sont simplement repositionnés et nous allons découvrir des catégories d'outils. Un léger séparateur montre que les quatre outils situés en haut sont des outils de même ordre, des outils de sélection. Ils vont permettre de sélectionner des objets ou des segments d'objets. Si on regarde bien, certains outils comme la première flèche sont uniques, seuls dans leurs emplacements. D'autres, comme celui-ci, avec un petit triangle, montrent au même titre que lorsque vous déroulez un menu et que vous avez un triangle au bout d'un menu où apparaît donc un sous-menu, ici, on ne va pas dire des sous-outils mais des outils complémentaires qui peuvent être cachés derrière. Si je clique sur ce bouton et que je le maintiens, je retrouve donc l'accès à un autre outil caché. Au passage, vous voyez tout au bout une petite flèche. Elle permet le cas échéant de détacher la palette d'outils pour les voir tous les deux simultanément. Par contre, si vous allez choisir le deuxième outil en restant appuyé et en choisissant le second, il vient se positionner en première place. On pourra également pour chaque outil accéder à l'outil lui-même grâce à un raccourci clavier. Par exemple, si je me positionne sur cette icône après une fraction de seconde, une bulle apparaît avec le nom de l'outil, *Outil Sélection* et entre parenthèses la lettre *V* comme raccourci clavier. Si je positionne la flèche au centre du panneau, en appuyant sur la lettre V de mon clavier, je vois que je suis bien allé chercher l'outil en question. Lorsqu'il y a plusieurs outils, comme c'est le cas avec les outils représentés par un petit triangle, je clique et je maintiens, je vois qu'effectivement il y a des raccourcis qui peuvent être directement impliqués à chaque outil. *M* ou *L*, ici, par exemple, un raccourci pour aller chercher l'ellipse ou le rectangle. Il sera possible de changer les raccourcis clavier, ou encore d'en ajouter sur des outils que vous utilisez de façon récurrente. La deuxième catégorie d'outils est située entre ce séparateur et celui-ci. Ce sont en gros les outils de création, de plume et de courbure qui vont nous permettre de dessiner tout comme le trait ou les outils cachés pour des formes particulières comme l'arc de cercle, la spirale, une grille. On retrouvera également l'outil *Texte* avec ses différentes possibilités en maintenant le clic enfoncé, puis des formes géométriques que je vais détacher, mais également un pinceau pour peindre ou pour faire des formes bien délimitées, sous la forme de ce qu'on appellera les formes de tâches. On retrouve ici un outil particulier, l'outil *Shaper* qui n'est pas traduit et qui lorsqu'il est cliqué la première fois affiche un panneau pour vous en expliquer le fonctionnement. Si vous le maintenez, vous trouverez des outils complémentaires comme un crayon permettant de dessiner librement. On retrouvera une gomme, un outil ciseaux, un outil cutter que je peux là aussi déployer, des outils de transformation dans la deuxième catégorie. Donc cette partie permet de dessiner et cette partie de transformer, transformer, c'est-à-dire pivoter un tracé, le faire sous la forme d'un miroir ou encore l'agrandir ou le réduire ou le déformer ou encore le modeler. On va retrouver une autre catégorie d'outils et celui qui va permettre de jouer sur la largeur de l'outil ou différentes déformations pour obtenir des résultats particuliers comme un effet de tourbillon. Vous voyez que les outils sont extrêmement nombreux et qu'ils ne peuvent donc être tous visibles au premier niveau de la palette. On retrouvera ici un outil spécifique pour la transformation manuelle des objets, agrandissement, rotation et autres sont intégrées dans un unique outil. Ici, un outil qui en cache d'autres. Je maintiens le clic enfoncé et je retrouve les outils *Concepteur de forme*, *Pot de peinture dynamique* et *Sélection de peinture dynamique*. Ce sont des outils qui eux aussi permettent d'agencer des éléments ou de les mettre en couleur de façon extrêmement efficace. Un outil Grille de perspective permettra de faire apparaître cette grille pour pouvoir travailler sur une perspective, sur un axe, deux axes ou trois axes. On retrouve là aussi des outils très adaptés à l'aide au dessin. Le petit widget qui apparaît ici peut être supprimé en cliquant sur sa croix. Il existe bien entendu un raccourci clavier pour afficher ou masquer ces éléments-là. Je clique sur cet outil qui sert à faire des dégradés particuliers, des points de couleur sur un objet. Ici, un outil de dégradé simple dont le filet de maillage permettra de faire à la fois des mises en couleur mais également des déformations d'objets. La pipette permettra de prélever les attributs et de déposer des attributs d'un objet à un autre, et l'outil de mesure, comme son nom l'indique, qui permet de mesurer. On pourra également réaliser des dégradés entre une forme d'objets et une autre ou encore peindre avec des symboles, les pulvériser et après coup les modifier dans leurs différents aspects. Cet outil permettra de créer des graphiques sous différentes formes comme vous pouvez le constater. À partir de données créées dans un tableau, on pourra donc construire ce genre de choses. L'outil qui arrive maintenant dans une manipulation particulière est un outil de gestion des plans de travail. En effet, on peut travailler sur un plan de travail ou créer également d'autres plans de travail dans Illustrator, des zones sur lesquelles on pourra créer des éléments et contrôler un peu sous la forme de pages. Les outils *Tranche* vont être destinés plus aux créateurs Web, et deux outils restent indiscutables et systématiquement positionnés dans les applications, la loupe, pour zoomer… un double-clic sur la loupe vous mettant au rapport 1/1… la main pour déplacer le plan de travail ou, par un double-clic dessus, se repositionner à taille d'écran. Derrière la main, on va retrouver également un outil pour déterminer les limites d'impression liées à l'imprimante avec laquelle vous travaillez. Il vous montrera donc la zone sur laquelle vous allez vous bloquer. Voilà pour cette première partie de la palette. En dessous, on trouvera un sélecteur de couleurs pour le fond et le contour de l'objet avec un système de remise à zéro ou d'inversion, trois boutons pour aller directement mettre une nuance, un dégradé ou pas de couleur, des boutons qui nous permettront de définir l'ordre des dessins et enfin un bouton nous permettant de changer le mode d'affichage d'écran en nous passant des palettes. Voilà la présentation de haut en bas de la palette d'outils et comme vous le constatez de certains outils qui ont pu en être détachés. Les outils sont très nombreux et nous les aborderons au cours de la formation.

L'essentiel d'Illustrator CC 2017

Prenez en main les fonctionnalités principales du logiciel de dessin vectoriel de référence. Créez un document, gérez vos espaces de travail, effectuez des sélections, etc.

7h42 (85 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :26 avr. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !