L'essentiel de Blender 2.7

Organiser les objets

Testez gratuitement nos 1270 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Il est important de bien organiser vos objets. Autrement, il peut devenir très compliqué de gérer les scènes importantes.
06:44

Transcription

Pour dupliquer un objet dans Blender, on va appuyer sur majuscule D. Je vais sélectionner mon objet, majuscule D, je suis dans l'équivalent du grab mode, je suis en grab mode, comme si j'avais appuyé sur la touche G. Je peux choisir mon axe de contrainte, là je vais le dupliquer sur l'axe des y. Et je peux valider avec le clic gauche ou annuler avec le clic droit. Là je vais valider. J'ai également un autre type de duplicata. Je vais pouvoir dupliquer une instance. Pour dupliquer une instance, je sélectionne mon objet, et je vais appuyer cette fois-ci sur Alt D. Je vais choisir l'axe Y et cette fois-ci, je vais le dupliquer de ce côté. À la différence entre un duplicata classique et une instance, c'est qu'en mode instance, mon objet instancié va être affecté par les modifications que je ferai, sur mon objet original. Donc, je vais sélectionner l'original, passer en mode edit. Là, vous voyez qu'il est sélectionné également. Je vais sélectionner un vertex. Vous voyez qu'il sélectionne en miroir sur mon instance, il va sélectionner le même vertex. Et si je déplace, mon instance est également affectée. Donc, ça peut être pratique, si on a plusieurs fois le même objet dans la scène, on peut dupliquer en instance et elles resteront affectées par les modifications que je ferai sur mon original. Alors, ce sera que des modifications en mode edit. Si je le déplace, vous voyez qu'il n'est pas affecté. Si je veux qu'il soit affecté par les déplacements, que ce soit en translation, en rotation, ou échelle, il faudra que je définisse un lien de parenté. Pour définir un lien de parenté, je vais prendre l'enfant, puis le parent avec majuscule. Et je vais appuyer sur Ctrl P. Je vais définir le parent à objet. Et ils vont être reliés par une ligne pointillée. On ne la voit pas énormément ici, je vais déplacer l'enfant. Voilà, vous voyez qu'ils sont rejoints par une ligne en pointillés, pour bien montrer la relation de parenté. Si je sélectionne mon parent et que je fais une rotation, vous voyez que mon enfant est affecté par le parent. Je peux bouger individuellement l'enfant. Ça n'affectera évidemment pas le parent, je peux faire toutes les modifications je veux dessus. Et par contre, dès que je sélectionnerai le parent, si je fais une échelle, une rotation ou une translation, mon enfant sera affecté. Si je veux annuler la relation de parenté, je viendrai appuyer sur Alt P. Bon là, j'ai sélectionné sur le parent, il faut prendre l'enfant évidemment. Pour enlever la notion de parenté, j'appuie sur Alt P, supprimer parenté, et je n'ai plus de relation de parenté. Je peux également créer des groupes. Donc, je vais sélectionner plusieurs objets, et je vais appuyer sur Ctrl G pour les grouper. Vous voyez qu'ils sont passés en vert. J'ai la possibilité de changer le nom du groupe, je vais l'appeler monGroupe. Alors, si je vais voir ce qui se passe dans mon outliner, ou j'ai la possibilité également de renommer mes objets, clic droit, renommer, ça me permet d'avoir une nomenclature un peu plus sympa que cube001, cube002. Là, j'ai peu d'objets donc c'est pas forcément dramatique. Mais sur une scène un peu complexe, où on aura des centaines d'objets, il vaudra mieux les renommer au fur et à mesure. Donc, je ne vois pasmon Group, pour mon Groupe, je vais aller dans toutes les scènes, et je vais mettre un filtre pour voir uniquement les groupes. Et là, je peux voir monGroupe et les objets qui le contiennent. Je peux également le renommer depuis cette fenêtre. Si je veux sortir des objets du groupe, je vais aller dans la fenêtre des propriétés ici. Et je vais sélectionner les propriétés d'objets. Donc là, je vais avoir plein d'informations. Je vais avoir notamment les notions de parenté, je peux également parenter depuis ici. Avec la pipette, je peux choisir l'objet qui sera le parent. Vous voyez qu'automatiquement, quand je survole un objet, il me met son nom. Donc, ça peut être une façon de parenter. Je peux ajouter un groupe depuis cette fenêtre, et là je vois le groupe. Donc, si je sélectionne un objet au sein du groupe, vous voyez qu'il en est vert pour me dire que je suis à l'intérieur d'un groupe. si je veux sélectionner tout le groupe, je vais faire un clic gauche ici, et tout le groupe bougera ensemble. Si je veux enlever un objet de ce groupe, je vais sélectionner l'objet, et je vais appuyer sur la croix. Il ne fait plus partie du groupe, voyez que je n'ai plus que deux objets. En termes d'organisation, je peux également masquer des objets. Si je sélectionne un objet et que j'appuie sur la touche H, mon objet va être masqué. Si je veux le faire réapparaître, j'appuierai sur Alt H. et si je veux tout cacher, sauf l'objet sélectionné, ce qui va très souvent nous servir, j'appuierai sur majuscule H, et tout sauf la sélection sera masqué. Là, je peux revenir à toutes les scènes. Et je vois que mes objets sont masqués, le petit œil est fermé. Je peux également les faire apparaître comme ceci ou les masquer comme ceci. Mais ça va être un peu plus laborieux, ça sera plus rapide d'appuyer sur H, Alt H pour faire réapparaître. Et majuscule H pour tout masquer sauf la sélection. Quand je vais faire réapparaître les autres, Alt H et il va faire tout réapparaître. Donc, ça va être extrêmement rapide pour isoler des objets, quand on va vouloir les manipuler précisément, sur les scènes un peu complexes. J'ai également la possibilité d'utiliser les calques. Donc, je vais avoir plusieurs calques ici. Chaque carré est un calque différent. J'ai un symbole dans mon premier carré. C'est le calque par défaut dans lequel sont présents tous mes objets. Pour mettre un objet dans le calque, je vais sélectionner un objet. Vous voyez que si je me déplace, déjà je vais me déplacer pour vous montrer. Si je fais des clics gauches, on passe dans un calque différent, vu qu'ils sont vides pour l'instant, on ne va rien voir. Je reviens sur mon calque principal, je prends un objet. Je vais appuyer sur la touche M, et il va me demander dans quel calque je veux mettre mon objet. Donc, je vais faire un clic gauche dans le deuxième calque. Il a disparu du premier. Et il est dans le deuxième, donc je vois un nouveau symbole sur celui-là, pour m'indiquer qu'il y a un nouvel objet dedans. Si je clique là, je vais voir les objets présents dans ce calque. Si je veux qu'un objet soit dans plusieurs calques en même temps, par exemple, si je veux que cet objet soit présent dans plusieurs calques, je vais le sélectionner, je vais appuyer sur M et je vais appuyer sur majuscule, et clic gauche, pour définir dans quel calque je veux qu'il soit visible. Du coup, il a été mis dans plusieurs calques en même temps. Ça, ça va être pratique pour organiser nos scènes.

L'essentiel de Blender 2.7

Explorez l'interface de Blender, ainsi que les différents outils de modélisation et d’animation. Exploitez les possibilités de ce logiciel via la création d'un coffre en 3D.

4h15 (61 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !