Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Les fondements du design UX : Conception de l'interactivité

Optimiser l'interaction

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Améliorez l'interactivité des boutons, des interrupteurs et des curseurs. Ainsi, vous aiderez l'utilisateur à situer et à comprendre ses différentes actions.
03:59

Transcription

Pour que nos utilisateurs puissent interagir efficacement avec les dispositifs que nous allons leur proposer, il faut que nous leur procurions des leviers pour le faire et nous allons, essentiellement, travailler avec des boutons, des interrupteurs, des curseurs. Voyons donc s'il existe des normes et puis, voyons également quelles idées on peut déployer pour optimiser cette interactivité. Les boutons sont de trois natures : ils peuvent être liés au contenu, se trouver à l'intérieur du contenu, ils peuvent être mis en valeur par rapport au contenu en étant présentés comme avec un relief et puis, il peuvent être également, indépendants du contenu, c'est-à-dire flottant au-dessus du contenu. Ces derniers boutons sont généralement des boutons généraux qui vont apparaître quel que soit le contenu qui soit présenté. Il y a plusieurs états pour les boutons : un bouton peut être Normal, on va indiquer que c'est un bouton, il faut donc que la couleur de ce bouton soit suffisamment explicite et incitative pour montrer que c'est un bouton. On peut montrer qu'un bouton est Activé et on peut également montrer qu'on est en train d'Appuyer sur un bouton et enfin, on peut montrer un bouton Inactivé. Il n'est pas nécessaire d'utiliser systématiquement ces quatre états dans tous les cas, mais ce sont des états qui correspondent à la façon dont l'utilisateur peut voir les choses. Pensez, lorsque vous allez mettre en place un système de boutons et lorsque vous allez travailler avec vos boutons, à tester les états de ces boutons, c'est-à-dire les informations que ces boutons vont renvoyer à l'utilisateur lorsqu'il va interagir avec eux. Et puis, il y a la question des curseurs et des sélecteurs. Lorsque l'on a un curseur, on va, la plupart du temps, sur un périphérique mobile, déplacer ce curseur avec le doigt, dans un acte tactile. Il faut donc que la zone sensible qui va permettre d'appréhender le curseur soit légèrement plus grande que le curseur lui-même. Il faut également que ce curseur ne soit pas placé trop près d'autres éléments. Comment peut-on améliorer, par exemple, un curseur ? Eh bien, lorsque nous avons un curseur, l'idée est de le déplacer sur un axe. Lorsqu'on le fait, on n'a pas, forcément, une représentation précise de ce que l'on a obtenu. Si par contre, vous affichez en temps réel les données qui sont liées à ce curseur, ici, il s'agit d'un pourcentage, mais il pourrait s'agir de tout autre type de données, eh bien, vous allez renvoyer à l'utilisateur, une information sur ce qu'il est en train de faire et vous serez en train d'améliorer considérablement l'interactivité de votre dispositif. En ce qui concerne les interrupteurs, c'est la même chose ! Lorsque vous allez faire déplacer un interrupteur par un utilisateur, vous devez le renseigner sur le fait que cet interrupteur est en position on, c'est-à-dire activé. Bien entendu, en ce qui concerne les interrupteurs, c'est la même chose que pour les curseurs, il va falloir que la zone tactile soit plus grande, de manière à ce que l'utilisateur puisse, à tous les coups, faire fonctionner cet interrupteur. Il y a bien d'autres systèmes et vous allez devoir exercer votre créativité selon les cas pour améliorer considérablement les choses. Nous avons ici, un exemple où, pour fixer une heure, il suffit, avec le doigt, de faire tourner l'aiguille qui se trouve sur le cadran à droite et lorsque le cercle va être sur le trois, vous voyez que il sera mentionné trois heures. Donc, c'est un système qui est un système intéressant parce qu'il est visuel et qu'il permet à l'utilisateur de comprendre qu'il est embarqué dans un système interactif. Pensez donc à particulièrement bien soigner ces leviers d'interaction qui sont le point de contact entre l'utilisateur et votre dispositif.

Les fondements du design UX : Conception de l'interactivité

Produisez des interfaces optimisées pour une interaction qui satisfera les utilisateurs avec des parcours plus intuitifs. Optimisez la navigation, le repérage, etc.

2h16 (37 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Votre/vos formateur(s) :
Date de parution :7 sept. 2017
Durée :2h16 (37 vidéos)

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !