InDesign CC : La mise en page multilingue

Optimiser les fichiers InDesign pour la traduction

Testez gratuitement nos 1224 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Explorez quelques techniques simples qui vont vous aider à préparer le terrain pour votre bureau de traduction.
05:29

Transcription

Comment optimiser les fichiers InDesign pour la traduction. Il y a toute une série de choses à faire ou à vérifier. Et en réalité se ne sont jamais que des bonnes pratiques pour éviter qu'on ne doive refaire votre document lors de la traduction. Alors, quelles sont les recommandations de base ? Il faut évidemment utiliser les styles de paragraphe, pour éviter les problèmes dus au foisonnement. Il faut utiliser des styles de caractères pour les modifications locales, car certains outils de traduction, ceux basés sur XML notamment passent au travers des modifications locales. Quand je dis modifications locales, c'est par exemple le fait de mettre un mot en italique plutôt que d'utiliser un style de caractère italique pour l'appliquer. Donc certains outils de traductions passent au travers des modifications locales. Il faut travailler par calques et les nommer suivant leur contenu, suivant leur langue etc. Ça semble assez logique. Et il faut utiliser des listes numérotées automatiquement. Alors maintenant en InDesign, quelques recommandations spécifiques dont nous allons voir les applications Il faut créer de vrais tableaux, où chaque ligne avec son retour paragraphe est une cellule, et pas plusieurs mots dans une cellule ou plusieurs phrases dans une cellule. Dans le cas d'image qui doivent rester fixes, il faut éviter un habillage qui chasse le texte, Nous allons voir dans le cas d'images qui peuvent être déplacées, il faut utiliser par contre les blocs ancrés. Il faut grouper les légendes avec les images, et utiliser des styles d'objet pour éviter que le texte ne suive pas dans son bloc. Voici une traduction, nous allons voir les problèmes qui lui sont sub-séquents. D'abord, vous voyez qu'ici on a un bloc texte et ce bloc image groupé avec sa légende chasse par habillage le texte. Et vous voyez le problème que l'on a ici, il y a une ligne isolée, et comme il s'agit d'un habillage, j'ai beau mettre les lignes solidaires, ça ne change rien. Donc, qu'est-ce qu'on fait ? On aura de préférence tendance à faire ceci : C'est à dire relever le bloc, prendre le texte supplémentaire, pour créer des blocs indépendants de façon à gérer cela différemment, et de façon peut-être plus souple. Donc ça c'est une chose, la deuxième chose que vous voyez ici c'est que cette légende « L'intérieur de l'église Notre Dame », n'est pas complète puisque la traduction est un petit peu plus longue. Alors qu'est-ce qu'on peut faire par rapport à ça ? Évidemment, on peut bien sûr ouvrir le bloc de la légende, mais ce qu'on va faire plus précisément, c'est utiliser un style d'objet pour cette légende. Alors, je vais commencer par dégrouper le bloc. Et, lui appliquer un style d'objet, à ce bloc de texte, qui est ici taille auto. Alors taille auto, c'est tout simple. Comme vous le voyez ici, il y a un dimensionnement automatique à partir du haut du bloc, mais en hauteur seulement. Ça me permet, ce que vous avez vu comme comportement. Je peux maintenant regrouper le bloc et sa légende et pratiquer ceci, pour tous les blocs de légendes. Donc ici nous avons vu deux problèmes subséquents. Alors on va continuer, le fameux tableau qui comporte plusieurs retours chariots pour une seule cellule. Donc ce qui ne va pas du tout au niveau de la traduction parce que la séquence va être plutôt ceci : puis ça et pas ceci puis ça, puis ça Et les numérotations automatiques comme ceci. Vous voyez que, ça, c'est une numérotation automatique plutôt que manuelle. Alors maintenant quelles sont les recommandations à suivre pour ce qui concerne l'exportation des documents. Eh bien, l'une des premières qu'on peut suivre, c'est de simplement suivre le panneau de contrôle en amont, qui va nous signaler tous les problèmes liés par exemple à du texte en excès. Je peux le localiser sur sa page etc. Je peux le visualiser, il est ici bien sûr. Un autre problème qui peut être évité quand on parle d'exportation. Alors à priori, il faut effectivement utiliser les polices Open Type et Pro si nécessaires, parce qu'elles garantissent une bonne sortie, une bonne exportation en PDF. Nous avons vu dans les palettes de style, eh bien, il nous faut vérifier la présence de styles excédentaires comme ceci, style inutilisé que je peux jeter à la poubelle ou remplacer par un style standard de façon à nettoyer mon document. Même chose dans le nuancier, toutes les couleurs inutilisées, je peux les jeter. Toutes les couleurs importées de Word également. Je peux les remplacer par une couleur correcte, et une autre chose est de supprimer tout ce qui est en dehors des pages, qui est inutile, qu'on a placé là lors du travail, mais qui ne sera pas repris lors de l'impression, il faut le supprimer. Voila donc un ensemble de recommandations importantes pour la traduction. Ceux qui voudraient voir mes sources ou voir plus de détails par rapport à ça, ici depuis le logiciel Trados on a des fichiers d'aide qui expliquent comment faire et eux évidemment utilisent le XML pour faire leurs traductions vous voyez qu'ils expliquent des choses tout à fait spécifiques dont j'ai pris la majeure partie, mais pas seulement.

InDesign CC : La mise en page multilingue

Apprenez à gérer les particularités de la mise en page multilingue avec InDesign. Optimisez vos processus de production en intégrant les problématiques liées à ce type de projet.

1h27 (27 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :13 avr. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !