Marketing des médias sociaux : Le B2B

Optimiser les critères de réussite

Testez gratuitement nos 1300 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Dans cette vidéo, vous apprendrez à tirer parti des trois critères de réussite sur les réseaux sociaux : portée, engagement et transformation.
05:22

Transcription

Portée, engagement et transformation sont des termes techniques dont vous avez certainement entendu parler, que vous avez certainement entendus dans la bouche de professionnels des réseaux sociaux. Nous allons voir ensemble à quoi ils correspondent, et puis surtout nous attacher à comprendre le parcours de l'utilisateur entre le moment où il est exposé à notre marque et puis celui où il va réaliser une transaction que l'on attend de lui. Ça peut être un contact commercial, comme l'achat d'un produit ou la signature d'un contrat. Il y a ce que l'on appelle un entonnoir de conversion, c'est-à-dire un certain nombre d'étapes où, petit à petit, les utilisateurs qui sont dans notre cible vont être restreints jusqu'à conclure la transaction que l'on attend. La première étape est celle de l'exposition de notre marque auprès des utilisateurs. Il y a ensuite l'intérêt de ceux-ci pour nos produits, nos services. Puis le désir de pouvoir se procurer ces produits ou ces services et enfin l'acte d'achat. La première étape est l'étape d'exposition. Les consommateurs, à cette étape, connaissent l'entreprise, mais ne sont pas du tout prêts à l'achat. Nous allons donc, en termes de communication sur les réseaux sociaux, nous allons donc mettre en place sur les réseaux sociaux des dispositifs de communication qui vont comporter des informations sur la marque et des incitations à en savoir plus. Notre objectif ici est de générer de l'engagement, c'est à dire des interactions, des discussions, des échanges avec les consommateurs, avec les utilisateurs. La deuxième étape est celle de l'intérêt. À ce niveau, les consommateurs se sont déjà engagés avec nous, ils sont donc beaucoup plus réceptifs, et les dispositifs qui sont attendus à ce moment-là sont en fait des informations beaucoup plus précises sur des produits, et éventuellement des comparatifs de prix de manière à ce qu'ils puissent se faire une idée sur la pertinence de travailler avec nous. Nous sommes ici dans une étape où nous allons viser à un moment donné la conversion de ces contacts en clients. Et puis il y a ensuite le désir. À cette étape, les consommateurs sont prêts à l'achat, mais il manque encore un déclencheur. Nous allons donc à ce moment-là leur proposer des offres produits ou des promotions exclusives et là nous allons viser la transformation. Et après l'achat, ce n'est pas fini. Il va falloir que nous encouragions nos clients à continuer à utiliser nos produits de façon régulière, à être fidèles à notre marque, et puis également à devenir des ambassadeurs de notre marque. Nous sommes ici dans une phase que l'on appelle la phase de conservation. La portée naturelle sur les réseaux sociaux aujourd'hui décroit. Il est clair que nous sommes dans un système où la compétition est accrue et puis, d'autre part, les réseaux sociaux comme Facebook par exemple veulent gagner de l'argent, et ces réseaux n'ont donc pas forcément intérêt, lorsque vous publiez un message, à ce que celui-ci soit vu par un maximum d'utilisateurs. La portée naturelle des contenus varie en fonction des types de contenu. Les vidéos sont vues à peu près par 12,62% de la cible que nous visons. Les images un petit peu moins, et puis ensuite les liens encore un petit peu moins et puis les statuts, c'est-à-dire uniquement des publications de type textuel ont une portée qui est encore moindre. Nous voyons ici sur ce schéma la différence entre la portée et l'engagement. Nous avons à gauche la portée pour les vidéos, les images, les liens et les statuts, et puis à droite nous avons l'engagement. La portée est le pourcentage de nos abonnés qui vont voir sur leur fils d'actualités nos publications, et l'engagement est le pourcentage de ces abonnés qui auront interagi avec cette publication, c'est-à-dire soit qu'ils l'auront aimé, soit qu'ils auront répondu, soit qu'ils l'auront partagé. Les paramètres de l'algorithme de Facebook qui vont déterminer si un post, une publication, est vu font l'objet de nombreuses controverses, mais il dépend très clairement du type de publication, si des publications ont été masquées ou signalées provenant de votre entreprise de l'interaction avec les différentes annonces que vous avez publiés et puis du type de connexion, c'est-à-dire est-ce que nous publions des contenus qui peuvent être parfois lourds à charger, je pense en particulier à des vidéos, et qui seraient difficiles à montrer sur des périphériques mobiles. Il y a donc trois grands paramètres à prendre en compte. Premièrement, l'affinité. Est-ce que la publication que nous avons envoyée sur Facebook correspond à ce qu'attend l'utilisateur ? Deuxièmement, le poids de cette publication. C'est-à-dire, est-ce qu'elle a été déjà partagée par d'autres utilisateurs ? Et puis ensuite la dépréciation, qui est liée à l'actualité. C'est-à-dire, est-ce que cette publication est récente ou, au contraire, remonte à quelques semaines ? On voit donc ici clairement que la clé pour des contenus qui vont permettre de générer in fine des transformations est l'engagement. Plus les utilisateurs vont s'engager avec nos publications, en les appréciant, en les partageant, plus ces publications seront montrées à un grand nombre d'autres utilisateurs. Nous allons donc voir dans les vidéos suivantes comment créer des contenus qui soient des contenus engageants.

Marketing des médias sociaux : Le B2B

Établissez une stratégie de communication efficace sur les réseaux sociaux. Évaluez les canaux et assurez une présence active et engageante.

1h21 (18 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :12 avr. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !