L'essentiel d'Illustrator CC 2017

Modifier les aspects

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Les calques représentent les objets dans leurs plans respectifs. Le panneau Aspect vous permet d'en modifier l'aspect en regroupant les contours, les fonds et les effets.
06:35

Transcription

Si les calques, lorsqu’on ouvre le triangle qui correspond on nous montre l’ensemble des objets qu’on trouve sur le plan de travail, il y a quelque chose d’intéressant, c’est de voir aussi comment est constitué chaque objet. En quelques sortes, avoir la radiographie qui permet de comprendre comment est construit un objet. Cet objet est assez simple à comprendre puisqu’il est rempli d’un fond jaune et d’un contour bleu positionné au premier plan qui masque donc le jaune jusqu’à la zone dessinée. Cet objet est facile à comprendre puisqu’il est fait d’aucun fond et un contour noir d’une certaine épaisseur. Cet objet est plus délicat à comprendre puisque quand je regarde, il me dit qu’il est fait d’un contour uniquement de couleur bleue et rien d’autre. Malgré tout, j’ai une alerte ici qui m’indique aussi qu’il y a probablement plus d’informations que cela à retenir. D’ailleurs en cliquant dessus, on pourra aller directement droit au but, dans le panneau qui va nous permettre de comprendre comment l’objet a été créé. Ce qui est appliqué dessus, c’est un aspect. En fait, tous les objets qu’on va construire dans Illustrator peuvent supporter un fond et un contour. C’est la base depuis toujours, depuis la première version d’Illustrator. Depuis la version 9 et donc depuis déjà fort longtemps, les objets peuvent contenir non plus simplement un fond et un contour mais d’autres façons de faire. On va regarder ici des objets, je vais demander dans le menu panneau Calques, dans les options de panneau, d’afficher les objets en plus grand. On voit ici une petite cible située au bout des objets. Vous remarquerez que la cible correspondant aux deux objets basiques est creuse et que celle qui est plus complexe a un petit rond gris. Il est important de savoir que ce rond gris nous indiquera toujours que l’objet ne contient pas uniquement basiquement un fond et un contour. On va regarder par exemple le premier objet, celui-ci, qui est un objet basique avec une cible creuse. Je vais afficher le panneau Aspect. L’aspect me dit bien tout ce qui concerne cet objet à savoir que son opacité est par défaut, en l’occurrence pas de transparence donc, qu’il y a un fond jaune, si je clique sur ce triangle, je saurais que ce fond n’a pas d’opacité non plus, spécifique, qu’il y a un contour bleu de 40 points et là aussi, en ouvrant, je verrais qu’il n’y a pas d’opacité spécifique. On peut toujours cliquer sur le mot Contour pour changer les valeurs du contour et puis la couleur du tracé et également sa valeur d’épaisseur. Tout ce qui est là, c’est une véritable tour de contrôle sur l’objet pour pouvoir en manipuler tout ce qu’on veut. L’objet ici a un fond et un contour. Je pourrais très bien demander de mettre le contour en arrière-plan du fond. Il me suffit alors de le glisser. Vous voyez donc que le contour bleu ne se voit plus que sur sa moitié, le jaune, le fond étant passé devant. Mais dans ce cas, on voit que la pastille est devenue grise. Ça n’est pas le style par défaut d’un objet. Mais on va voir que ces styles par défaut peuvent être modifiés et en tout cas compris à ce niveau. Si je prends le trait qui est ici, on a un trait noir avec un contour. Ce qui est intéressant, c’est que dans la palette d’Aspect, au-delà de comprendre ce qui se passe, par exemple si j’analyse cet élément, je me rends compte qu’il n’y a pas un contour mais plusieurs contours. Eh bien on va voir qu’on peut effectivement en recréer un autre contour, par exemple sur ce qui serait une route dans un plan. Je vais demander de créer un deuxième contour noir. Le bouton situé en bas me permet d’ajouter un contour, celui-ci d’ajouter un fond. Je clique sur l’ajout du contour et je vais faire un contour qui sera d’une autre couleur bien sûr, blanc par exemple mais en l’occurrence il cache tout. Je vais lui demander de réduire son épaisseur pour faire en sorte qu’il apparaisse de chaque côté. On a donc ici un tracé unique qui contient deux attributs. Si je sélectionne le point d’ancrage situé au bout et que je change la direction, elle change bien pour le tracé avec ces deux attributs. Ce ne sont pas deux tracés, l’un sur l’autre mais bel et bien un seul tracé qui contient plusieurs attributs. L’aspect complexe de cet élément, tout comme les effets qu’on peut y apporter, par exemple ici je prends cet élément qui n’est déjà plus un objet standard puisqu’il a bien la puce grise, ce qui doit nous mettre la puce à l’oreille, à ce moment-là, l’explication sera toujours dans le panneau d’Aspect. On pourra d’ailleurs toujours demander à travers le menu du panneau d’Aspect de réduire à l’aspect de base. L’aspect de base, c'est-à-dire que c’est un fond traditionnel et le contour dessus. Si je prends cet ensemble et que je lui demande de se réduire à l’aspect de base, je vais bien récupérer uniquement le fond et un contour blanc qui était positionné dessus et qui mange la lettre en l’occurrence. J’annule mon opération avec Ctrl ou Cmd + Z. Un aspect de base veut dire qu’il n’y a qu’un attribut de fond et attribut de contour uniquement. Les combinaisons sont infinies. On va pouvoir effectivement cumuler x contours, x fonds mais également des effets. Par exemple, si je viens sur ce tracé, je peux demander d’appliquer un effet par le menu Effet ou encore par le fx situé dans le panneau Aspect. On y retrouve les mêmes accès et par exemple, je vais demander d’intégrer ici une Ombre portée. L’ombre portée que je vais appliquer va être un effet appliqué directement ici sur l’ensemble de l’objet. Mais je pourrais très bien prendre l’ombre et l’intégrer uniquement sur le contour. Dans ce cas, je le vois se présenter effectivement sur le contour de l’objet. Quoiqu’il en soit, s’il y a effet, il y a automatiquement un ciblage sur l’objet autre qu’un objet standard. Je vous invite à regarder à travers ce fichier la transformation d’un objet standard avec une mise en couleur basique, un fond, pas de contour ou avec un ensemble d’objets qui effectivement ont chacun leur propre propriété de contenus et voir à travers cela ce qu’on peut en faire. Ici, quelques exemples qui montrent que cet objet par exemple a eu un aspect particulier d’effet de 3D, que celui-ci a eu un aspect particulier de positionnement de contours divers, tous de la même épaisseur mais qui ne se chevauchent pas parce qu’ils ont été décalés. Et puis ils ont également subi une déformation par l’esquisse. Notez qu’à travers le panneau, vous pouvez toujours changer l’ensemble des attributs en les désactivant, en les réactivant au contraire mais également en retirant un réglage ou un autre et aussi en venant rééditer les réglages par un double-clic. N’hésitez donc pas à rentrer dans les exemples que je vous propose pour imaginer ce que vous pourriez créer et à compiler des contours et des fonds les uns sur les autres pour obtenir des résultats aussi divers et variés que ceux qui vous sont proposés ici. Souvenez-vous que la palette des calques est véritablement le catalogue complet de tous les objets et que la palette d’aspect est la véritable radiographie d’un objet pour bien comprendre comment il a été construit et la possibilité d’intervenir sur chacun des critères de fond, de contour ou d’effet appliqué à chacun d’eux.

L'essentiel d'Illustrator CC 2017

Prenez en main les fonctionnalités principales du logiciel de dessin vectoriel de référence. Créez un document, gérez vos espaces de travail, effectuez des sélections, etc.

7h42 (85 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :26 avr. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !