Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Photoshop CC 2017 pour les photographes

Modifier la teinte et la saturation

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Modifiez l'aspect d'une image en modifiant la teinte et la saturation de manière globale ou sélective. Utilisez l'outil de ciblage pour sélectionner une plage de couleur précise ou pour la conversion en monochrome.
05:51

Transcription

Nous allons voir en quoi nous pouvons jouer sur la teinte, la saturation et la luminosité des couleurs. Sur des images sur lesquelles les teintes sont bien déterminées, on va pouvoir éventuellement modifier les couleurs. Ce sera le cas par exemple ici, où les couleurs sont vraiment déterminées les unes par rapport aux autres. Avec le menu « Image, Réglages », puis « Teinte / Saturation », je vais pouvoir jouer sur différents critères. Tout d'abord, ce qu'on voit ici correspond à toutes les teintes qu'on peut retrouver. La notion de couleur, qu'on retrouve au niveau d'une roue chromatique, est étalée ici, en partant du rouge, jusqu'au cyan, sa couleur opposée, et revenant au cyan de l'autre côté. Le curseur de « teinte » permet de faire varier la teinte, ce qui fait que tout point représentant une couleur, par exemple ici les orangés, qui se situent dans cette zone, va pouvoir basculer sur une autre couleur en faisant tourner cette roue des teintes. Ceux qui sont plus dans les zones de vert vont basculer également, tout simplement lorsque je prends mon curseur, et demande que la zone de référence, le cyan, bascule vers une autre couleur. Ici, je bascule bien les éléments qui sont dans le vert plus vers le jaune, on va basculer effectivement progressivement plus vers le rouge, comme constaté. En allant jusqu'aux extrêmes, on va tout simplement obtenir une image négative en termes de couleurs, mais pas en termes de lumière. la lumière est bien présente positivement, c'est-à-dire qu'on a des ombres et des zones où est la lumière. En revanche, toutes les couleurs là sont des couleurs complémentaires de celles utilisées au départ. Là où il y a le vert, si je regarde en « décochant la case d'Aperçu », on est bien sur une couleur magenta violette. Là où il y a le magenta, si on regarde bien en « cochant », on est bien sur une couleur verte en opposition. Et là où on a la notion de visualisation d'une couleur relativement bleue, on est bien sûr face à sa complémentaire, relativement jaune. La notion de « teinte » permet de varier sur ce genre de critères, ce qui est évidemment délicat, en particulier sur des images comme un portrait, par exemple. Si je viens en effet dans ce menu, « Réglages, Teinte / Saturation », pourvu d'un raccourci clavier, comme constaté, je vais pouvoir le faire effectivement, en prenant le curseur, et en jouant sur cette correction. Bien sûr, toutes les couleurs subissent la correction. On pourra également jouer sur la « saturation ». La « saturation » permet, un peu comme la vibrance, de réduire les valeurs de saturation, d'avoir des couleurs plus pastels, ou au contraire, de les renforcer. Ce curseur nous le permet donc, et toujours de façon globale sur l'image. À noter ici, aucune protection, ce qui fait qu'on va aller avec des « saturations » extrêmes, ou à une désaturation extrême également, qui nous amène à une image en noir et blanc. Enfin, il peut être nécessaire aussi dans des cas d'ajuster la « luminosité ». On va pouvoir jouer sur ce critère avec ce bouton. À quoi sert ce menu ? Il va permettre éventuellement de travailler également non pas globalement, mais localement. Je vais le réinitialiser en appuyant sur la touche « Alt », pour transformer le bouton « Annuler » en « Réinitialiser ». Et je vais pouvoir demander maintenant de changer des couleurs localement. On peut donc demander de travailler sur le canal du « rouge », sur le canal du « jaune », sur le canal du « vert », et ainsi de suite. Vous pouvez voir la plage de couleurs qui va être modifiée, tout ce qui correspond au vert se situe entre ces deux curseurs. Et progressivement, jusqu'à celui-ci, ou jusqu'à celui-ci. Si je viens donc tourner la roue de couleurs, elle va tourner exclusivement dans la zone concernée. Et comme vous pouvez le voir, au niveau des résultats ici, il y a très peu de zones qui sont véritablement dans les « verts ». En effet, la zone sur laquelle on travaille se situe plus à gauche. Et je vois maintenant quand je déplace mon curseur, les zones sur lesquelles j'arrive concernées effectivement par le changement de couleur. Pour justement connaître la couleur qui est concernée, l'idéal est de se servir de ce petit curseur. En effet, je vais appuyer sur « Alt », pour réinitialiser, plutôt que de jouer à l'aveugle comme je l'ai fait, je vais prendre ce curseur, et « cliquer » sur une référence. En « cliquant » sur cette référence, je vais jouer sur la « saturation » à ce stade. Mais dans tous les cas, j'ai bien prévu de trouver le point exact de la couleur concernée. Alors, je pourrais jouer également en prenant mon curseur sur cette zone, ce qui me permet d'avoir changé évidemment la colorimétrie. Quand vous prenez le bouton puis cliquez et glissez, vous jouez bien sur la saturation, ce qui vous permet évidemment de saturer ou désaturer. Je prends ce bouton, je « clique », je « glisse ». Je sature ou désature la zone concernée. Si vous faites la même opération, non pas en « cliquant et glissant », mais en ajoutant la touche « Maj », à ce moment-là, vous allez plus vite sur la saturation. Si vous le faites en appuyant sur la touche « Ctrl », vous allez jouer sur la teinte. En « cliquant et glissant » à l'aide du bouton sélectif ici, vous pouvez donc jouer sur le changement de teinte, localement, à l'endroit qui vous intéresse. « Teinte » et « saturation » modifient totalement l'image. Si je reviens sur l'image initiale, lorsque je demande de revenir dans ce menu, on va pouvoir voir effectivement qu'avec la touche « Ctrl » enfoncée, je jouerai bien sur la partie qui m'intéresse, à partir du moment où j'ai pris ce bouton. Ce bouton va détecter la couleur, et la marquer comme une référence. Et quand je « clique et glisse » dessus, avec la touche « Maj », je joue bien sur le changement de teinte, dans la zone concernée. Notez au passage que si les violets et les verts ne sont pas affectés du tout, on voit bien que les « rouges » et les jaunes le sont. Parce que dans la réalité, je travaille sur une zone qui s'élargit et s'étend jusqu'aux orangés. Il serait donc possible de modifier cela, en diminuant la zone de progressivité, en disant que les jaunes ne doivent pas être concernés. On peut donc effectivement, manuellement, jouer sur la zone concernée, comme vous voyez ici, je ne joue quasiment que sur les fleurs rouges, pour les modifier en couleur. Autre possibilité, avec ce même menu, et je retourne là sur le portrait, la possibilité de demander de jouer sur la colorisation de l'image. En effet, dans ce cas, toute l'image perd ses notions de couleurs. Et nous allons pouvoir choisir par ce biais la « saturation » d'une part, mais également la composition de la couleur, qui va être utilisée de façon monochrome. Voilà donc comment on va pouvoir obtenir une image unique, basée sur de la lumière, et une unique couleur, comme ce bleu, par exemple.

Photoshop CC 2017 pour les photographes

Découvrez les fonctionnalités spécifiques à la correction d'images avec Photoshop. Utilisez Camera Raw, configurez votre espace de travail, réalisez des sélections, etc.

8h05 (101 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :18 janv. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !