Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Lightroom Classic CC et Photoshop CC : Gestion et traitement des images

Modifier dans Photoshop et conserver dans Lightroom

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Pour effectuer des modifications au-delà des possibilités de Lightroom, exploitez Photoshop tout en contrôlant le fichier dans le catalogue de base.
05:40

Transcription

Si cet atelier s'intitule Lightroom et Photoshop, il y a un petit problème jusqu'à maintenant puisqu'on n'a pas parlé de Photoshop. Eh bien, c'est maintenant que ça va venir. Avant d'aller dans Photoshop, on va faire un maximum de choses dans Lightroom, où tout est purement non destructif, c'est-à-dire que le fichier DNG d'origine n'a pas été affecté du tout par le réglage et on va voir justement comment on va pouvoir maintenant compléter le travail en allant dans Photoshop. Pour ça, si vous avez installé Lightroom et Photoshop, en cliquant sur le Clique Droit, vous pouvez atteindre le menu, Modifier dans qui vous amènera vers Photoshop obligatoirement. On pourra également modifier dans une autre application. On va voir comment le paramétrer, mais quand je demande de modifier dans Photoshop, qu'est-ce qui va se passer exactement ? Le fichier RAW n'est pas un fichier sur lequel on peut écrire. Il est donc obligatoire de convertir ce fichier dans un format développé. Cela peut être du Photoshop, ça peut être du TIFF, cela pourrait potentiellement être du JPEG, pourquoi pas. Déjà, je vais regarder ce qui se passe dans les préférences de Lightroom. Je monte donc dans le menu Edition, sur un Mac ça sera dans le menu Fichier, puis tout en bas, je descends dans Préférences et je vais voir ce qui se passe au niveau de la gestion de l'éditeur externe. L'éditeur externe s'est modifié dans Photoshop CC 2015.5 par exemple dans le cas présent, et on choisit le format de fichier, du TIFF ou du PSD. On choisit également l'espace colorimétrique, du ProPhoto, du Adobe RVB, de l'Ecran ou du sRVB. En l’occurrence, je vais rester sur du Adobe RVB qui est également le profil que j'ai positionné dans Photoshop pour éviter tout conflit bien entendu. La profondeur de l'image peut être en 8 ou en 16 bits. Attention, une image 16 bits pèse tout simplement deux fois plus lourd que l'image 8 bits, mais elle propose aussi évidemment beaucoup plus d'informations pour récupérer des détails dans les valeurs, en particulier dans les ombres et les hautes lumières. Si l'image est bien développée dans Lightroom et qu'on a besoin uniquement de faire des choses de type imbrication, détourage ou autre, on pourra très bien rester en image 8 bits. Si ça n'est pas le cas, on pourra partir sur une image 16 bits. Il sera toujours possible évidemment de la réduire dans Photoshop. La résolution que je veux obtenir, 240, 300, tout dépend du domaine dans lequel je travaille. Si je suis dans le domaine de l'imprimerie, ce sera plus souvent du 300 qui sera pris en compte. Je suis donc resté sur du TIFF avec une compression ZIP qui va permettre de réduire le poids du fichier, même si c'est un peu plus long en enregistrement, ou sinon sans compression du tout. Donc, on choisit les réglages qu'on veut. Maintenant que c'est fait, quand je clique sur OK, il faut savoir que si je fais Clique Droit ou Command+E, Ctrl+E si on est sur PC, on va demander effectivement à ce moment-là d'aller directement dans Modifier dans Photoshop. Notez qu'il y a trois petits points, ce qui veut dire qu'il y aura dialogue, mais il n'y aura dialogue que dans certains cas. Ici, il n'y a pas dialogue, j'ai simplement Photoshop qui s'ouvre et mon image dedans. Un dialogue n'arrive donc que dans certains cas et les cas sont les suivants, je rebascule donc dans Lightroom, c'est lorsque vous demandez de faire une correction sur un fichier qui n'est pas un fichier RAW, mais un fichier sur lequel il y a le droit d'écrire. Si par exemple, je viens sur une photo, qui a été traitée ici comme on peut le voir avec le +/-, et que cette photo j'aimerais l'ouvrir dans Photoshop pour aller plus loin, faire autre chose, dans ce cas, si je fais un Clique Droit et que je demande de la Modifier dans Photoshop, je vais obtenir un dialogue pour faire le choix sur le fait de modifier l'image originale ou non. Par défaut, quand c'est un fichier RAW, on crée un nouvel original en créant une copie. Ça peut ne pas être le cas sur du JPEG. Par exemple, si c'est pour corriger des choses, qui bien entendu remettent en question l'original, qu'on ne veut vraiment pas garder l'original, on va demander de le modifier. On peut modifier une copie en partant de l'image d'origine ou en y appliquant les réglages de Lightroom. C'est ce que je vais faire ici. Je vais donc lui demander de faire une copie, mais en appliquant les réglages de Lightroom. Je clique sur Modifier et j'arrive bien dans Photoshop. Dans Photoshop, avec les outils qu'on va vouloir, on va pouvoir faire des choses comme par exemple ici, si je choisis de prendre ces personnages et de les déplacer, je vais pouvoir le faire en les sélectionnant, puis en lui demandant de les positionner plutôt ici que là où ils sont. Quand je valide l'opération, ce sont bien des opérations que seul Photoshop sait faire et je vais voir qu'effectivement, à ce stade, je peux jouer sur le comportement d'imbrication dans l'image, le réglage de couleur également, et si je désélectionne, j'obtiens bien un résultat tout à fait cohérent que je n'aurais pas pu évidemment obtenir dans Lightroom. Mais je suis parti sur une image qui tient compte exactement des développements de Lightroom. Si je referme cette image maintenant, qui est en 16 bits, mais que je pourrais aussi réduire à ce stade directement en 8 bits pour qu'elle pèse deux fois moins lourd, et bien quand je la referme, je vais l'enregistrer. Automatiquement, si je bascule à nouveau dans Lightroom, je retrouve une image qui a pris un nom différent avec écrit derrière Modifier. J'ai donc les deux images, si je passe en mode grille, l'une devant l'autre, dans une pile d'ailleurs, avec l'image retouchée devant l'autre image. Je retrouve bien l'une et l'autre de ces deux images, comme on peut le constater. C'est notre ouverture de Lightroom vers Photoshop, l'une des ouvertures, et on va évidemment s'engouffrer dedans pour aller travailler au-delà des possibilités de Lightroom.

Lightroom Classic CC et Photoshop CC : Gestion et traitement des images

Passionnés d’images, tirez parti de l'utilisation conjointe de Photoshop et Lightroom lors du traitement de vos images ! Importez, classez et retouchez efficacement vos photos.

3h04 (32 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !