Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Découvrir Photoshop Elements 14

Mettre en pratique l'utilisation des calques

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Découvrez les calques de Photoshop. Le but de cette séquence est de comprendre leur intérêt et leur utilité. Exercez-vous en photomontage d'images de cigogne et appliquez les calques empilés qui se masquent les uns sur les autres.
05:26

Transcription

Après avoir réalisé ici une sélection rapidement effectuée, mais améliorée avec une fonction spécifique, je vais pouvoir, donner l'illusion de positionner des éléments à travers les plans. Par exemple, derrière l'arbre, mais devant le ciel. Pour cela, on va travailler avec les calques. Les " calques " sont un des points très important de Photoshop " Expert ". On va pouvoir effectivement empiler des éléments les uns avec les autres. Si je demande également dans le menu " Calque ", je vais pouvoir créer un certain nombre de choses. Par exemple, ici, je vais demander de faire un " Nouveau Calque " avec ma sélection actuelle en la copiant. J'ai donc réalisé une copie exacte du calque qui était derrière, mais sans le ciel. Je peux d'ailleurs, en décochant l'œil qui est positionné devant, me rendre compte effectivement de la transparence que j'ai créée à ce niveau. Je reclique sur l'œil pour le voir à nouveau. Et je vais maintenant aller chercher une autre image. Celle-ci par exemple. C'est un oiseau qui vole dans le ciel que je souhaite intégrer dans cette image. Je peux le faire en prenant l'outil de sélection de déplacement. Je le prends et je le glisse sur cette première image. Quand je relâche, je vois que j'ai créé un " calque " Et ce " calque " s'est positionné au premier plan des deux autres, c'est-à-dire que les images sont bien empilées les unes sur les autres. Elles sont empilées les unes sur les autres, mais je peux demander de positionner ce calque derrière le premier calque en changeant le plan. Et vous voyez donc très bien ici cet oiseau qui passe dans le ciel derrière l'arbre. Bien sûr, il passe dans le ciel avec le bleu du ciel qui l'accompagne. Ce ne sera donc pas la solution idéale. Je vais " supprimer " ce " calque ". Et je vais retourner tout de suite sur l'oiseau pour créer une sélection plus adaptée. Pour ça, je prends l'outil de sélection rapide et lui demander de sélectionner le ciel en allant chercher jusqu'au contour. Malheureusement, ici, il a oublié l'oiseau. Eh bien, en appuyant sur la touche Alt, je vais lui demander de le retirer maintenant de cette zone Et je vais venir peaufiner les choses en lui demandant d'ajouter les pattes et le bec bien entendu. Ma sélection n'est pas parfaite, mais je vais demander tout de même ici dans le menu de sélection de l'" intervertir " pour que ce ne soit plus le ciel qui soit sélectionné, mais l'oiseau. Si je viens zoomer sur l'oiseau, je vois bien que la sélection est très loin d'être parfaite. Mais avec " améliorer le contour ", je vais pouvoir demander de régler ce problème-là. Je vais chercher un outil dont je peux jouer sur la taille avec " Alt+Clic Droit ". Et on glisse de gauche à droite sur un PC ou commande Alt, cliquer et glisser de gauche à droite ou de droite à gauche sur un Macintosh, J'ajuste donc ma taille. Et je peux demander d'ailleurs de me mettre ici dans un mode " Incrustation " qui me permet de voir jusqu'où va l'oiseau. Et là, je vais refaire le contour en disant que ces éléments-là doivent être analysés pour être pris de la meilleure façon. Le logiciel va donc rechercher la notion de contour tout autour de l'animal et va, bien entendu, en extraire le meilleur. Attention, si on va trop loin comme c'est le cas ici, je vois bien que je brûle une partie de l'oiseau. Je le vois si je le mets, par exemple, sur un fond " blanc ". Eh bien, je vais demander de retoucher à nouveau cette image en prenant la gomme qui est en dessous. Je me repositionne sur mon mode ici, je prends la gomme, j'ajuste évidemment la taille et je demande sur cette partie de laisser revenir la zone de l'oiseau qui m'intéresse. Et le logiciel recalcule la zone de transition entre ce qui vous intéresse vraiment et ce que vous voulez supprimer, à savoir la partie correspondant à la couleur du fond. J'ai donc réalisé cette sélection, je vais pouvoir la vérifier une dernière fois sur un fond blanc par exemple ou sur un fond noir. Je vois qu'il me manque encore la partie noire que j'avais sur le haut des ailes de cette cigogne. Je vais donc demander, avec la gomme, de gommer cette partie. Si elle n'a pas été sélectionnée au départ, je ne peux pas la récupérer. Je vais donc cliquer ici sur " OK " et lui demander tout simplement, avec un outil de sélection, d'ajouter cette zone. Maintenant, je vais pouvoir prendre l'outil de déplacement et glisser l'oiseau dans la corbeille de photo sur la photo sur laquelle je veux le positionner. Vous voyez, je l'arrache bien pour le positionner sur cette nouvelle image. Je vais zoomer pour que vous voyiez bien le résultat. Et ce qui est intéressant, c'est qu'on a bien créé un calque qui est en sandwich entre les deux. Et le fait de l'avoir mis en sandwich permet de donner un réalisme incroyable dans son positionnement par rapport à l'arbre. Il peut voler à cet endroit précis. Et si vous zoomez, vous allez voir qu'effectivement, même à travers la transparence des feuilles, on le voit apparaître. Vous allez donc pouvoir, avec des outils comme les outils de sélection, bien gérés bien entendu, bien maîtrisés et l'empilement de calque, crée des choses absolument fantastiques. On va, si on le souhaite ici, ajouter un texte. L'outil texte va me générer, lui aussi, un calque. Je peux valider cette opération. Ici, le calque a été construit immédiatement au-dessus du calque sur lequel je travaillais. Mais je peux très bien le repositionner au-dessus et donc, sans problème, construire une mise en page particulière. On a donc à ce niveau, une qualité de texte impeccable sur un calque que l'on peut toujours masquer puisqu'il est simplement positionné au-dessus des pixels du ciel bleu et en aucun cas, ne les a pas supprimé. Je vais donc demander maintenant de me positionner adapté à l'écran pour revoir l'image composée de différents calques que l'on peut afficher ou masquer avec les yeux et pour lequel on peut changer leur dos de plan très facilement. C'est avec ce moyen que vous allez pouvoir créer votre montage les plus fous.

Découvrir Photoshop Elements 14

Découvrez ce qu'il faut savoir pour bien démarrer avec Photoshop Elements, de l'organiseur à l'éditeur. Maîtrisez les outils et produisez de belles images en quelques clics.

4h22 (61 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Photoshop Elements Photoshop Elements 14
Spécial abonnés
Date de parution :8 oct. 2015

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !