Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Créer un planning avec Excel 2016

Mettre en place les dernières formules

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Mettez en place la dernière formule manquante et examinez les limites imposées par le tableur lorsque l'usage des macros ou de VBA est proscrit.
04:23

Transcription

Nous allons procéder, maintenant, aux finitions relativement aux formules. Alors, ce qu’il nous reste à faire maintenant, c’est la colonne Variation qui est ici. Je vais vous expliquer normalement quelle est l’idée. Considérez, par exemple, le logiciel Microsoft Project qu’on a ici. Imaginez que, ce qu’on voit là à l’écran, c’est actuellement le planifié réel et que, tout d’un coup, on a la validation pour que le projet commence. Dans un logiciel comme Microsoft Project, on va aller, dans l’onglet Projet, définir le planning de référence, dire qu’on veut stocker ce planning de référence parce qu’il vient d’être validé, et ensuite, on active en passant, par exemple, dans la barre d’affichage, par un bouton qui s’appelle Le Suivi du Gantt. Et le suivi du Gantt, lorsqu’on demande à Project de nous montrer où est le Gantt en question, maintenant on voit en rouge les tâches critiques, chose qui est impossible, sans VBA, de faire dans Excel : donc calculer ce chemin critique. Mais également, regardez, toutes les tâches ont été doublées parce qu'au fait, en sombre, ce que vous voyez, c’est le planifié, et en couleur, c’est le planifié réel. Effectivement, si, par exemple, je bouge ici une des tâches, vous observerez que je vois le planning qui glisse par rapport au planifié initial, donc ce qu’on appelle le planifié de référence chez Microsoft. Donc, là aussi, par exemple, je peux décaler et on voit encore la comparaison. Et des fois, les gens me demandent si on peut faire ça dans Excel. Alors, oui, on peut le faire en passant, quand, du moins, on a des débutants dans le cours, peut-être deux à trois jours à faire du code VBA, mais simplement on n’a pas ces deux à trois jours dans le cas présent, et il est hors de question de faire du VBA. Donc, la variation, qui est ici, qui est censée être la différence entre le planifié réel et le planifié de référence, on l’oublie. La seule chose qu’on peut faire, qui est amusant avec Excel, c’est de dire : « Bon, il y a certaines tâches qui peuvent avoir des échéances », et l’idée c’est de montrer la marge qu’on a entre l’échéance et la date de fin de la tâche pour voir si on dépasse ou pas. Or, les valeurs, que vous voyez ici, ont été saisies à la main, donc évidemment c’est très mauvais, et on va les supprimer. D’ailleurs, il ne devrait pas y avoir d’échéance normalement au niveau des phases et puis une fois ceci fait, on va aller dans la première tâche de la première phase et on va dire, ici, qu’on veut l'échéance moins la date de fin. Donc, ici, on valide par Entrée et, ce qu’on va faire, bien évidemment, dans le cas présent, c’est de dire : « Ah oui, mais, effectivement, si l’échéance est vide, il faut que rien ne s’affiche ici ». Donc, là, on va mettre un "SI". On va dire : « Si l’échéance est égale à rien, alors, à ce moment-là, n’affiche rien, sinon fais le calcul ». Et puis, là, on va valider par Entrée et on tire cette formule. Donc, pour le coup, on voit que, là, ça fonctionne, il n’y a rien, et là, ici, par contre, il n’y a rien, ce qui n’est pas normal. Donc, ça veut dire quoi ? Que j’ai dû faire une erreur de saisie dans ma formule, donc on va aller vérifier, donc, effectivement, on voit qu'à un moment, j’ai glissé puisque je ne dois pas vérifier si H Vide est vide, mais si H9 est vide. Donc, là, je pense que vous avez dû le voir glisser tout à l’heure ; moi, je n’ai absolument pas vu que j’avais glissé ; peu importe. Bien, au moins, c’est bien, c’est formateur comme on dit. Donc, on valide par Entrée. Ici, on glisse vers le bas et, pour le coup, maintenant, c’est bon, on a nos marges de variation qui apparaissent, donc normalement, il faudrait appeler ça « marge », pour le coup, et puis on peut copier cette formule pour toutes les autres tâches de toutes les autres phases. Voilà, comme ceci. On va déjà le préparer parce que ça ne prend pas bien longtemps à copier/coller. Et puis, comme ça, c’est tout bon, c’est tout prêt. Après, là, je vais profiter d’être ici pour aligner ça peut-être de façon centrée. Bon, voilà, concernant la table d’entrée, elle est prête ; il va nous rester maintenant à nous attaquer au visuel qui doit se trouver sur la partie droite de la table d’entrée des tâches.

Créer un planning avec Excel 2016

Abordez la planification et la création d'échéanciers dans Excel. Concevez un diagramme à barres avec les activités en cours, un visuel de hiérarchie de tâches et de phases, etc.

3h29 (33 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :7 sept. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !