Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Découvrir API Platform

Mettre en place les collections

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
API Platform facilite la gestion de vos collections : il suffit de créer des objets et d'afficher la route de listing. Enfin, vous apprendrez également à gérer la relation à la soumission.
04:01

Transcription

Pour comprendre la récupération d’une collection et son affichage, il serait intéressant de créer d’autres objets. On va réutiliser la route qu’on a déjà utilisée, POST sur « Tasks » avec un « s », attention ! Et on va changer ici les différentes propriétés pour avoir une information. Alors, qu’est-ce qu’on va utiliser ? Alors je vais déjà vider ça. On va vider cette partie-là comme ça on va garder quelque chose de propre. Je vais utiliser « test ». Je vais dire que ma tâche « test1 », elle va me prendre 15 minutes par exemple et puis la priorité, on va la mettre à zéro. Je vais soumettre ça. Je vais en créer d’autres comme ça : « test2 » avec 20 minutes. Et puis je vais créer la « test3 » avec 25 minutes et là je vais lui mettre une priorité... ou 50 et une priorité 1 par exemple et je pousse ça. Maintenant, j’aimerais bien ajouter un utilisateur. Alors là, on se dit : bah c’est facile, il suffit de regarder la documentation. Pour ajouter un utilisateur ici, il faut donner une « string ». C’est particulier quand même. On va essayer. Pour créer un utilisateur, on pourrait utiliser par exemple son « id », « 1 » comme ce qu’on utilise quand on va récupérer un seul objet. On va envoyer cette partie-là et il va nous dire que non. On ne peut pas faire comme ça. Vous avez deux possibilités pour créer une relation quand vous allez soumettre, ça va être simplement soit d’utiliser l’IRI, on va reparler de ça ou alors de faire un document à l’intérieur. Donc là, vous pourrez rouvrir un document et le passer. Sinon vous pouvez tout simplement utiliser ce qu’on a déjà vu avant, c'est-à-dire « app_dev » comme ça, « users » et « /1 ». Vous allez pouvoir utiliser l’identifiant unique, c'est-à-dire l’URL qui permet d’accéder à la ressource. En poussant cette information-là, vous allez relier l’utilisateur à une tâche. On va faire la tâche 4 qui va prendre ici, pourquoi pas, 60 minutes, qui va avoir une priorité 9, priorité très haute et on va soumettre. En faisant ça, vous allez avoir la possibilité de le rajouter. Attention, il faut un « / » devant sinon ça ne marchera pas. Et vous allez voir qu’effectivement, il va vous créer la tâche numéro 4, 60 minutes, priorité 9 et surtout il va vous rajouter l’utilisateur dessus, c'est-à-dire qu’il va interagir avec les relations uniquement avec l’URL qui va vers la ressource, dans votre « web service » quand vous allez le consommer ce « web service », mais vous pouvez donner cette relation-là et puis ça va simplement le rajouter. Alors on pourrait vérifier ensuite dans notre base de données qu’on a bien l’information. Effectivement, on verra que sur « test4 », c’est bien l’utilisateur 1 qui est référencé, qui le ramène bien vers notre utilisateur 1. Alors maintenant, pour afficher une collection, il suffira simplement de faire un GET sur « tasks » et si vous l’envoyez comme ça, vous allez vous retrouver ici avec une collection de toutes les tâches. Ça, c’est génial et c’est très simple, ce qui vous permettra ensuite dans votre « front » puisque généralement avec une API, on va développer un « front » qui va consommer cet API, vous pourrez itérer cette partie-là pour venir récupérer les différentes informations qui se trouveront dans « hydra:member » qui sera la propriété qui contient la collection des différentes tâches. Vous voyez que c’est extrêmement simple à utiliser. Tout est déjà fourni, on n’a plus qu’à travailler avec : ajouter de l’information, la récupérer, ce sont des choses qui deviennent très faciles. Il faut par contre bien partir d’un principe : les relations se gèrent avec l’IRI, c’est cette partie-là, vous l’avez toujours quand vous récupérez. Donc vous pouvez l’utiliser à la soumission sans aucun souci et bien sûr après, il faut vérifier les types, les différentes informations, etc. On se rend compte quand même que dans notre modèle, il y a des choses qui sont pas très correctes. Le « time », ça devrait plutôt être pour le coup un chiffre, donc ça peut être un « integer » et la priorité également pourrait être un « integer » plutôt qu’une « string ». Ce serait quand même beaucoup plus logique dans ce sens-là. On ferait attention aussi du coup, si vous changez ça en « integer » quand vous allez faire une soumission, la soumission qu’on a faite là, il faut obligatoirement que ça, ce soit des « integers » et pas des « strings ». Avec des « quotes » comme ça, c'est-à-dire avec ici des guillemets, on va se retrouver avec des « strings ». Faites très attention, vous allez pousser ici une information qui est une « string » et ça, on n’est pas autorisé à le faire si on a un type « integer » sur notre entité. Les types feront partie aussi de ce que vous allez soumettre. Faites très attention à cette partie-là.

Découvrir API Platform

Prenez en main le framework API Platform. Voyez comment effectuer sa configuration, créer des services web de données, et réalisez ainsi efficacement une application complète.

3h24 (54 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !