Découvrir API Platform

Mettre en place la gestion d'utilisateurs

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Pour la gestion des utilisateurs, vous avez deux possibilités : vous pouvez les créer à la main avec Postman, ou bien utiliser la console de Symfony avec une commande dédiée.
05:02

Transcription

Pour gérer les utilisateurs, deux possibilités. D'abord, pour en créer, évidemment, soit, on va passer par ce qu'on a déjà fait, c'est-à-dire utiliser des données directement sur notre logiciel qui va être notre logiciel classique, donc on pourrait créer un utilisateur avec un poste sur l'utilisateur ici. On va voir ce que ça donne en faisant comme ça. En gérant les utilisateurs de façon classique, dirons nous, juste en envoyant les bonnes infos. Bien sûr, ici, en envoyant les informations d'un utilisateur, on va par exemple récupérer une information et on va surtout se garantir qu'on va envoyer les bonnes données. On sait que les données à envoyer sont ces données-là, si vous voulez, vous pouvez simplement les copier et les coller ici, et puis on va remplacer. L'e-mail, par exemple, ça va être : « julien@baliz.org » ensuite, le « fullname » va être, par exemple, « Julien Moulin », le « plainPassword » pourrait être tout simplement « test1234 », pour avoir un vrai « password » existant, et puis ensuite on va avoir, à cet endroit-là, un « username », il y a un « fullname » et un « username » : « lizjulien ». Voyez que là, pour le « plainPassword », il y a un petit problème, tout simplement parce qu'il faut mettre des guillemets sinon ça ne fonctionne pas, il va checker votre structure à chaque fois. On va envoyer ça sur le Webservice, le Webservice va nous répondre, ici, qu'il ne trouve pas la route. On vient de rajouter des informations, n'oublions pas, encore une fois, de vider le cache, de supprimer ce répertoire, sinon on risque d'avoir des problèmes, on va garder les anciennes routes, on ne va pas pouvoir stocker, on va pas pouvoir utiliser. Pensons bien aussi à utiliser Users et pas User, car User risque d'apporter un certain problème. On vous dit qu'il n'y a pas d'encodeur pour les « accounts » qui est configuré. Comment ça se fait ? Si vous regardez dans la documentation, vous avez besoin, dans la sécurité, a minima d'avoir au moins des encodeurs et d'avoir des « providers », etc. Ce que vous pourriez faire, simplement, c'est venir récupérer toute cette partie sécurité et puis la répercuter directement dans votre fichier de sécurité, dans votre application. Voyez qu'actuellement, il n'y a pas grand chose de référencé, je vous conseille quand même de le faire au-dessus, de vérifier si, effectivement, dans les firewall, il faut récupérer le « main », il faut récupérer plutôt le « Dev », le « Dev » est important, donc on va le placer, parce qu'il faisait partie, il faut avoir le « Dev » ici, et après, toutes les autres routes que l'on a au-dessus, ne sont pas très importantes car pour le moment, on voit qu'il y a des choses qui sont en « anonymous » et puis après, tout ce qui va être en API, on va vouloir que tout ce qui est en API ne soit pas regardable en « anonymous ». On va en rajouter une qui va être importante, ça va être la route « api/doc » parce que, celle-ci, on va en avoir besoin en anonyme, mais vous pouvez laisser le reste comme ça. Maintenant que vous avez un encodeur pour votre utilisateur, ça va tout de suite être beaucoup plus simple. Là, il va savoir quoi faire, il va savoir comment créer l'utilisateur et puis vous allez créer des vrais utilisateurs. Ce qui est génial, avec cette nouvelle méthode, en utilisant un bundle complet, c'est que quand vous allez créer un utilisateur, d'abord, vous n'aurez pas, en base de données, jamais, à aucun moment vous aurez son mot de passe en dur. Son mot de passe va être encodé, il va y avoir un encodage prévu pour le mot de passe. Vous ne pourrez pas accéder à son mot de passe utilisateur, c'est entièrement sécurisé et il sera créé automatiquement quand vous allez soumettre. C'est la première méthode pour créer des utilisateurs. Mais, souvenez-vous, on a toujours, dans « bin/console », une « console Symfony » avec laquelle on peut travailler. En installant le plug-in FOSUser Bundle, vous avez créé automatiquement un nouveau champ d'action, donc des nouvelles commandes, et notamment la commande FOSUser Create. En appelant ça, vous allez pouvoir choisir un nom d'utilisateur. « liztoto », par exemple, un e-mail : « toto@baliz.org », ensuite, on va avoir un « password », par exemple « toto ». Ici, ça va vous créer automatiquement l'utilisateur. Ce sont aussi des méthodes intéressantes pour créer, au départ, des utilisateurs en base de données et du coup pouvoir avoir de la donnée. Ici, voyez qu'on a créé un nouvel utilisateur de façon très simple. Plusieurs possibilités pour gérer les utilisateurs, et puis ensuite, évidemment, comme vous avez ça, vous pouvez tout à fait, côté [inaudible], créer un petit formulaire pour s'inscrire, il faut simplement saisir les bonnes infos, les envoyer au travers du Webservice et hop, vous avez créé votre utilisateur. C'est pour la création d'un utilisateur, on est bien d'accord, il va falloir après, peut-être, quand on commence une application, on aimerait bien pouvoir en créer à la volée, des utilisateurs. Avoir déjà des utilisateurs, des tâches et des tâches assignées aux utilisateurs. Les données test, c'est un sujet particulier.

Découvrir API Platform

Prenez en main le framework API Platform. Voyez comment effectuer sa configuration, créer des services web de données, et réalisez ainsi efficacement une application complète.

3h24 (54 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !