Les fondements de l'architecture : Le croquis de conception

Mettre en perspective un volume en extérieur

Testez gratuitement nos 1300 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous allez vous exercer sur la perspective d'un simple volume en extérieur. Par exemple, mettez en perspective un bâtiment isolé.
08:11

Transcription

Je vais vous montrer le principe général de consctruction de la perspective, tel qu'il est employé traditionnellement, bien-sûr, plus beaucoup maintenant avec les ordinateurs, mais pour que vous ayez une vision complète des méthodes. Dans ce système on représente un personnage vu en plan qui regarde comme ça. On représente un objet qui regardait, alors, je vais faire une maison. Voilà, elle va être à peu près comme ceci. Il faut bien réfléchir parce que, sinon, c'est assez délicat à mettre en place, sinon on ne trouve pas les points de fuite aux bons endroits. Voilà la maison vue du dessus. Et puis, on va avoir une ligne là, qui est la ligne de terre, en fait, qui va nous permettre de dessiner non seulement le plan, mais la vue en élévation, c'est-dire que, vous voyez, ici, on fait des lignes de correspondance. Alors, vue de l'arrière, c'est cette ligne là qui va compter. Celle-ci. Celle-là on peut la faire aussi, mais on ne voit pas la maison comme ça. Et puis, la maison vue en élévation, admettons qu'elle soit comme ceci, et le haut du toit, vous voyez, est, par exemple, comme ça. Donc voilà, on voit la maison en élévation, on la voit en plan, et, en fait, on va aussi représenter le personnage ici bien à la verticale, et admettons que sa hauteur d'oeil soit ça. Donc, on a représenté complètement la scène, et on va construire la perspective, avec les rayons visuels qui partent vue en élévation et vue en plan. Alors, si je veux prendre le point le plus extrème excentré là, ça va être plus facile à comprendre. Je trace la ligne en plan. Ça me donne ici une ligne verticale, quand je bascule sur le plan de l'élévation, et je regarde ici comment ça se passe. Donc ce que j'ai dessiné là, ce sont en fait deux lignes qui sont comme ça, qui vont là, et comme ça. Et j'ai ici l'angle le plus extrème, vous voyez là, de la maison. Ensuite, je fais ça pour le côté qui est caché là-bas. Donc sa projection va venir assez proche ici, ça va être un petit trait verticale, qui est par là. Et alors, l'angle, vous voyez, pour l'oeil c'est ça. Donc ça fait un point ici, et là, c'est ça, ça fait un poin ici. Là j'ai une ligne, en arrière, qui est cachée, bien-sûr, mais je vais quand même la faire, qui va nous donner le côté arrière, caché là-bas de la maison, ce côté là. J'ai pas encore fait la toiture, alors on va faire le côté ici. Donc il faut faire la projection du premier c'est bien de faire l'extreme d'abord, puis le deuxième, voilà, il est là, donc on a deux lignes verticales, là. Et ces lignes verticales, on va les recouper pour l'angle le plus à gauche. Comme ceci. Pour le pied, comme ça, il faut jamais oublier de le dessiner, le pied, bien sûr. Ça va faire un angle comme ça. Puis, pour celui qui est plus proche, c'est ici, alors vous voyez, ça va être assez écarté. Ça fait ça, ça va monter assez haut, comme cela. Ça va descendre assez bas ici, donc quand on a des lignes qui sont très proches comme ça, on a pas mal d'erreurs possibles. Donc le panneau est comme ça. La verticale ici, vous voyez, la plus grande, c'est la plus proche aussi de l'observateur, c'est normal. Celle-là est plus éloignée. Et puis, la base du mur ici, eh bien la voici. La goutière qui est au dessus, ici, l'arête, vous voyez, c'est cette ligne là. Et maintenant, si on veut faire les toits, ou le toit, on va faire d'abord le milieu comme ceci, puis on vise avec l'oeil cette ligne, ça doit nous faire un point qui est comme ça. On ne va pas voir beaucoup le toit, je vais le forcer un petit peu, parce que comme on est très près de la maison, on est pratiquement en dessous du toit donc vous allez voir, on va pas le voir beaucoup. Là, le milieu c'est comme ça. La verticale vient comme ceci. Et quand on vise le faitage, vous voyez, là-bas, avec l'oeil, on obtient ce point là. Alors, si je force un petit peu les traits pour qu'on voit mieux, mais on voit bien. Là, la perspective d'une maison, évidemmet vu de très, très près parce que pour que ça rentre dans la feuille, je vais être obligé de le mettre très près. Dans la réalité, on ferait des perspectives. Par exemple, l'un des problèmes, c'est que dans cette construction, On est obligé, si on veut respecter des distances correctes, vous voyez, de prendre des grandes surfaces de papier. Finalement, ce sont des grands papiers pour des petits dessins. C'est pas très heureux, donc si on veut observer ce qui se passe maintenant en terme de point de fuite, on peut, vous voyez, essayer de poursuivre les lignes. Alors, comme le dessin n'est pas très précis, forcément la convergence, bon, elle se situe par là. Et puis de l'autre côté, on va faire la même chose. Alors, c'est un point de fuite qui va être beaucoup plus proche On l'obtient à peu près ici. Celui-là on le voit, l'autre on le voit à peu près aussi. Donc comme j'ai triché un peu sur la toiture, on peut considérer que c'était un petit peu plus bas comme ça. Et que ça, ça devrait être plutôt par ici. Donc, on a un point de fuite disons par là. Alors, vous pouvez constater une chose, c'est que déjà ces deux points, si on les aligne ça nous fait l'horizon, hors vous voyez bien que l'horizon passe à la hauteur de l'oeil de la personne. Même sur un dessin à la main qui n'est pas précis, on vérifie déjà cette chose. Puis, on peut essayer d'en voir d'autres, c'est ce que je vous ai indiqué sur la construction du point de fuite, qui consistent à prendre la parallèle. Donc si je trace la parallèle ici, on va voir ce que ça va donner. Vous voyez, j'arrive à ce point, qui est l'endroit où ça touche le tableau, et bien-sûr il faut mettre après une verticale, parce que, en fait, c'est point qui est sur cette ligne là. Donc, vous voyez que,à la construction théorique du point de fuite ce qu'on fait en général quand on fait une perspective, on commence par là. On obtient un point très proche de ce qu'on a obtenu par la construction point par point. Et puis, si j'essaie de le faire pour l'autre, c'est pareil, j'ai ma deuxième direction comme ça. Alors j'arrive là. Alors celui-là va être un peu moins, un peu moins convaincant vous voyez. Parce que on arrive ici, alors que là, on est là. Mais là comme on est très, très près, c'est toujours comme ça, très, très près, on a beaucoup plus d'erreurs. Donc, on peut estimer facilement que si on avait construit précisément, ces deux points-là seraient beaucoup plus proches. Là vous avez la vision, ou du moins l'exposé de la technique traditionnelle, complète, de construction d'une perspective. Alors si c'est des espaces intérieurs, ça va être un peu différent, mais le principe est toujours le même. Vous voyez que le défaut de ce système, c'est que on peut les terminer, encore là c'est pas trop le cas, j'aurai pu me mettre un peu plus loin et avoir des points un peu plus écartés. Mais quand même, on a un point de vue assez violent, on est obligé, en fait, pour avoir des dessins de la taille de la feuille par exemple, d'avoir une feuille beaucoup plus grande, alors que dans ce que je vous expose, en général, on arrive à des dessins qui tiennent assez confortablement dans la feuille sans avoir de grandes difficultés pour retravailler avec les points de fuite. En général on se débrouille avec un, et l'autre, on trouve des moyens de ne pas s'en servir. Eh bien voilà l'exposé complet, en tous cas de la technique normale, entre guillemets.

Les fondements de l'architecture : Le croquis de conception

Maîtrisez le dessin de croquis en architecture. Assimilez et mettez en œuvre des techniques efficaces de construction de perspectives diverses et d'expression graphique.

4h48 (46 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :27 oct. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !