Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Exchange Server 2016 : Le dépannage

Mettre en œœuvre un scénario catastrophe

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Mettez en œœuvre un scénario catastrophe pour ne pas perdre les messages électroniques reçus et envoyés durant la phase de restauration.
09:45

Transcription

L'objectif de cette vidéo est de mettre et de dérouler un scénario catastrophe pour voir les différentes opérations concrètes à mettre en œuvre. Alors, la première action est évidemment d'installer, mais c'est déjà fait, l'outil de sauvegarde de Microsoft, c'est-à-dire sauvegarde Windows Server. Donc, ça c'est fait. La deuxième opération consiste à justement sauvegarder les bases des données et donc vous allez faire une sauvegarde normale, unique, voilà, vous faites une sauvegarde tout à fait classique. Je vais aller assez vite puisque essayer des choses que on a déjà eu l'occasion de voir en détails. Donc, je vais simplement ajouter tant bien qu'on a pris caution d'ajouter le volume en entier, il s'agit insister beaucoup là-dessus. Les Paramètres avancés aussi, il faut aller dans la Sauvegarde complète. Vous faites Suivant. Je vais sauvegarder sur des y a de la place, parfait. Et je lance la sauvegarde, je vais mettre en pause l'enregistrement, le temps de la sauvegarde. Donc, la sauvegarde est terminée. Ce qui est important, voilà, c'est bien d'avoir réussite. On ne sait jamais, il y a toujours de petits soucis. Et donc maintenant que la sauvegarde est faite, on va quand même jeter un œil sur la sauvegarde. Les fichiers ont bien été mis à jour, parfait. On va maintenant, vérifier que la base des données contient bien des comptes. La base des données BDD02, donc on va faire simplement un Get-Mailbox et on est bien Eric Petit, donc ça c'est parfait. Après, on va vérifier aussi, au niveau de l'emplacement, bon, cette petite vérification là en l'occurrence, je n'ai pas de doute, mais, encore une fois on est dans un scénario qu'on imagine de production. Donc, il vaut mieux bien tout vérifier. Donc là, je vérifie les chemins, parfait. Et après, il ne me reste plus qu'à démonter la base des données. Donc, je vais démonter la base des données tout simplement. Donc, la base des données est démonté, donc maintenant ce qu'il faut faire c'est copier le contenu des fichiers donc, par précaution évidemment, des fichiers dans une copie. Donc, ça c'est simplement la copie du fichier. On pourrai le faire avec des outils comme Robocopy. Ici, je vais simplement créer un BDD02-B. Je saurai que c'est la copie. Donc, je vais aussi arrêter les services d'indexation comme ça je pourrais copier des fichiers et après les supprimer sans problème. Alors, on y va. Je vais arrêter d'abord les services Microsoft Exchange Server et ensuite, dans la foulée, Microsoft Exchange Host Controller. On y va. Bon, ça était un petit long, mais il a réussi à s'arrêter donc du coup, je peux copier. Allez, on copie. Alors là évidemment ça va être rapide. Une fois que j'ai copié, je vais pouvoir maintenant, supprimer vraiment les fichiers, alors, juste une petite parenthèse ça c'est un principe général, quand vous êtes en mode catastrophe, en mode récupération, bref, dans ces modes-là, il ne faut rien supprimer. Vous faites toujours des copies, même de ce que vous voulez supprimer parce que l'expérience montre que l'on a souvent besoin de ce que l'on croyait inutile à un moment donné. Maintenant, je peux supprimer le contenu de BDD02 intégralement. C'est complètement vide. Donc, je redémarre les services évidemment. Alors, on va faire d'abord le service, je vais y aller plus doucement là. Je vais redémarrer Exchange Host Controller tranquillement donc, toujours même principe. On redémarre dans l'ordre inverse des arrêts. Et donc du coup après, je peux démarrer le service de recherche. Et maintenant, je vais remonter ma base. Donc là, j'ai évidemment un message qui manque des fichiers, donc je vais dire que je suis d'accord surtout, mais absolument tout. Maintenant, je vais basculer sur un autre serveur pour pouvoir ouvrir Outlook pour le compte d'Eric. Donc là il y a une boite aux lettres qui est complètement vide. Donc, Éléments envoyés vide que ça c'est normal, alors qu'on a bien envoyé un message. Et donc, voilà l'utilisateur, je vous écris en vous demandant Pourquoi ma boite à lettres est vide ? Donc, c'est parti parfait. Donc maintenant, il faut restaurer dans la base de récupération. Je vais basculer sur l'écran d'Exchange. Je vais créer une base des données de récupération. Donc pour ça, je vais créer d'ici un BBDREC. Il n'existe pas déjà, c'est un dossier qui va contenir mes fichiers de récupération. Et, on retourne sur l'outil de sauvegarde. Je fais une récupération. Je vais cliquer sur Suivant. Je prends bien la dernière restau.. sauvegarde, donc ça c'est parfait, je fais Suivant. Ici, je demande de restaurer une application, donc là, c'est normal aussi. Je fais Suivant. Je vois Exchange, c'est normal aussi, donc, je fais Suivant. Par contre, là il faut que je le demande de restaurer un autre emplacement puisque évidemment je vais restaurer au niveau de BDDREC. Donc, je fais Parcourir Ce PC et BDDREC, OK Voilà, je fais Suivant. Donc là alors, comme j'ai récupéré toutes les bases et bien je me retrouve avec les trois bases des données. Donc, c'est normal et je lance Récupérer. La récupération est terminée, donc je clique suer Fermer. Avec l'explorateur Windows, je vérifie que j'ai bien mes fichiers. ça a l'air d'être bien passé, tout ça, ça devrait être la 01, oui c'est ça. Ça, ça doit être la nouvelle, puis, ça c'est les dossiers publics, parfait. Tout va bien. Celle qui vous intéresse c'est quand même là qui commence par 030, d'accord. En fait pour finaliser la restauration, vous devez utiliser l'outil ESEUTILl que l'on a déjà rencontré. Avec l'option /R pour rejouer les fichiers journaux dans la base des données. Donc, vous allez ouvrir une invite de commande en tant qu'administrateur. Et à ce moment-là, vous devez taper donc une commande qui est un petit peu longue, mais qui va permettre de faire cette récupération. Alors, avant de taper la commande, j'ai quand même besoin de savoir quel est l'identifiant interne de ma base ? Voilà, c'est E04. Alors, c'est important puisque la commande en tient compte et elle va être assez longue mais je vous l'ai expliqué. Donc, vous faites effectivement un ESEUTIL/R sachant que le commutateur /L indique le chemin des fichiers journaux. Le commutateur /S, qui est ici, lui, il indique le chemin du fichier chk, il se trouve que dans mon cas, c'est le même chemin chk et fichiers journaux c'est tout dans le même dossier. Vous faites Entrer. Voilà, l'opération est terminée et elle s'est bien passée. Donc maintenant, vous pouvez créer la base des données de récupération. Donc évidemment en prenant la précaution est-ce que cette base pointe physiquement vers les dossiers qui sont ici, cela va de soi. Oui, c'est mieux de faire ça dans une invite de commande PowerShell. Je bascule sur invite de commande PowerShell et je retape ma commande. Donc, la base de données a été créée et maintenant, comme toujours on doit redémarrer évidemment le service Exchange Information Store. Donc, je fais un restart, donc là, au bon endroit. Parfait, je vais effacer tout ça. Dernière commande qui reste à faire c'est monter la base elle-même. Une fois que la base est montée, il vous reste à faire l'opération la plus délicate. Je vais vous montrer le résultat pour bien suivre ce qu'il faut faire. Vous devez, en fait, permuter la base BDDREC avec la base BDD02. Autrement dit, il faut que BDD02 pointe vers le contenu qui correspond à l'ancienne base qui elle-même a été restaurée, donc, il contient tout l'historique des emails envoyés, reçus, ainsi évidemment les autres informations. Tandis que BDDREC, elle, au contraire, doit pointer vers les nouveaux fichiers qui contiennent tout ce qui a été créé depuis que la base a été recréée depuis 0. C'est ça le résultat. Pour éviter que la vidéo soit trop longue, ce que j'ai fait c'est que je vais vous montrer, c'est-à-dire donc, j'ai monté la base, j'ai déplacé, voilà c'est ça qui est important, les fichiers de BDDREC vers un environnement temporaire. Ensuite, BDD02 doit pointer vers la récupération que vous avez fait de la sauvegarde. Tandis que BDDREC, bon je le refais pointer vers BDD02, mais ça n'a pas trop d'importance. Donc, une fois que vous avez fait ça et bien vous obtenez effectivement ce résultat. Dernière opération, mais là on retrouve quelque chose que vous avez déjà vu déjà plusieurs fois, c'est effectivement, copier le contenu de la boite aux lettres d'Éric dans la base restaurée, autrement dit, dans sa propre base. Donc dernière remarque, pourquoi finalement avoir permuter les deux bases ? Et bien tout simplement, parce que le contenu à récupérer était évidemment beaucoup moins important en production que l'environnement qu'était déjà l'historique qu'était déjà présent.

Exchange Server 2016 : Le dépannage

Apprenez les techniques, outils et méthodes pour dépanner Exchange Server 2016. Évitez de perdre du temps et de l'énergie durant des phases de tension parfois très vives.

3h32 (41 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :11 août 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !